Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société / Valeurs chrétiennes : Education

Signez la pétition #PasMonApel

BandeaucitizengoPétition à l’attention de l'Apel nationale :

Madame la Présidente,

Les récentes prises de position de l’Apel nationale en faveur de la réforme du collège heurtent notre conscience et celle de nombreux parents ayant fait le choix de scolariser leurs enfants dans l'Enseignement Catholique et qui sont, à ce titre, adhérents de l’Apel.

Vous avez choisi de soutenir officiellement cette réforme sans consulter vos adhérents. Comment une association, qui défend le rôle des parents comme premiers et ultimes éducateurs de leurs enfants, peut-elle prendre une décision aussi importante sans consulter les parents d’élèves ? Vous avez trahi notre confiance. Vous le savez, cette réforme qui sacrifie l’enseignement des savoirs fondamentaux sur l'autel de l'idéologie est rejetée par la majorité des parents.

Cette affaire survient alors même que de nombreux parents sont de plus en plus inquiets sur les orientations de l’Apel nationale. Par exemple, le journal de l’Apel consacre 4 pleines pages sur la sexualité de nos adolescents sans autre conseil aux parents que celui de ne surtout pas leur en parler et de confier cette mission aux médecins. Par ailleurs, l’association acquiesce à la mise en place d’une Charte de la laïcité alors même que l’Enseignement Catholique est par nature confessionnel.

L'Apel nationale est l'unique association reconnue par l'Enseignement Catholique pour porter la voix des parents auprès des pouvoirs publics. Les membres siégeant dans les instances nationales de l'Apel ne sont pas élus directement par les parents. L'adhésion à l’Apel, dont beaucoup de parents sont membres sans vraiment le savoir, rapporte chaque année près de 11 millions d'euros aux instances nationales, académiques et départementales de l'Apel. Il est temps que les parents d’élèves aient leur mot à dire.

Dialogue confisqué, transparence refusée, monopole exercé : vous êtes en train de créer les conditions d’une fracture entre l’Apel nationale et les parents d’élèves.

C’est pourquoi nous vous demandons solennellement:

  • de retirer votre soutien à la réforme du collège, donné sans consultation préalable des adhérents ;
  • de lancer une vaste consultation de tous les parents, tant sur la réforme du collège que sur celle des programmes ;
  • de lancer une enquête auprès de tous les parents sur leurs attentes en matière de gouvernance de l’association.

Faudra-t-il une autre association pour représenter vraiment les parents d'élèves ? Nous n'osons le croire…

Nous espérons vivement que vous aurez à coeur de prendre en compte l'avis de tous les parents.

Nous vous prions d'agréer, Madame la Présidente, l'expression de nos salutations distinguées.

Des parents de l'Enseignement Catholique, « premiers et ultimes éducateurs de leurs enfants ».

Pour signer la pétition, c'est urgent et c'est ici.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services