Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Si le mariage conduit aux enfants, le “mariage” gay conduit aux mères porteuses et à l’exploitation

De Jeanne Smits :

"Le site MercatorNet a publié il y a deux semaines cet intéressant commentaire de Michael Cook sur l'une des conséquences inévitables de la légalisation du « mariage » homosexuel : une demande accrue de mères porteuses, ce qui conduira à encore plus d'exploitation des femmes les plus pauvres dans les pays où la technologie permet néanmoins d'accéder à des soins de pointe. Esclavage dont je vous ai parlé ici.

Alors que la bataille contre le « mariage » gay s'annonce en France, cela fait partie des arguments de fait contre le « droit » à l'homoparentalité. Je vous propose donc ici ma traduction de ce texte à lire et surtout à diffuser, non sans toujours rappeler qu'il a paru dans un premier temps sous la signature du directeur de BioEdge, Michael Cook, dans The Sydney Morning Herald, et donner le lien vers MercatorNet qui publie de nombreux articles originaux sur la famille et la vie. – J.S".

La suite est ici et mérite que l'on s'y arrête.

Partager cet article

5 commentaires

  1. Le mariage a-t-il une incidence sur ce problème? Pourquoi un couple gay marié aurait plus recours à une mère porteuse qu’un couple gay non-marié? C’est la question des mères porteuses qui est problématique, que le couple qui y fait appel soit passé devant le maire ou pas, ne change pas les données du problème!

  2. La fréquentation importante ou minime du mariage par les paires de même sexe va peut-être obliger à tirer au clair le rôle du mariage civil.
    N’est-il pas discriminatoire d’interdire un mariage religieux s’il n’est pas précédé d’un mariage civil? Quelle raison légale (à part « c’est comme ça, circulez, on ne discute pas) interdit un mariage religieux à deux personnes simplement PACSÉES, voire ayant choisi de vivre en concubinage?

  3. Il faut lire l’article de Michael Cook en entier pour comprendre.
    Il note que le taux de natalité augmente parmi les couples « hétéros » mariés légalement. Il se demande s’il n’en va pas de même pour les couples homos, et constate qu’en effet, les « cliniques de fertilité » reçoivent davantage de demandes de couples homos dès lors que leur pays ou état donne un cadre légal à leur union qui comporte le droit à la « parentalité ».

  4. Voilà le nouvel esclavage de notre époque,c’est ignoble.Les femmes deviennent comme un troupeau de bétail.Qu’ils viennent
    parler nos féministes.Hypocrites!C’est avilissement des femmes qu’il veulent!L’Eglise Catholique qui s’oppose à toute ces manipulations défend vraiment la grandeur de la femme!O Vierge Marie ,quelle triste époque!

  5. Cogitations sur la perversité sexuelle des sionistes francs-maçons mondialistes :
    http://effondrements.wordpress.com/2012/08/04/perversite-sexuelle-des-mondialistes-sionistes/comment-page-1/#comment-5639

Publier une réponse