Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Liberté d'expression

Sentinelles : Les enfants, sujets ou objets de droit ?

Sentinelles : Les enfants, sujets ou objets de droit ?

La convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) signée par la France indique dans son article 7.1 que

« L’enfant est enregistré aussitôt sa naissance et a dès celle-ci le droit à un nom, le droit d’acquérir une nationalité et, dans la mesure du possible, le droit de connaître ses parents et d’être élevé par eux. »

Malheureusement, nous nous acheminons, sous la pression des médias et des lobbys, vers une société où le désir des adultes deviendrait prioritaire sur ce droit fondamental dicté par l’intérêt le plus évident de l’enfant. La loi cesserait de protéger le plus faible … Le 20 novembre est la journée internationale des droits de l’enfant, c’est l’ anniversaire de l’adoption de la CIDE par l’ONU.

Les Sentinelles de Paris refusent ces évolutions, elles ne veulent pas voir bradée une anthropologie saine, une conception digne de l’homme qui ne saurait être réduit à l’état d’objet. Elles veilleront à Paris le 20 novembre à partir de 20h00 sur la place Vendôme.

Vous pouvez les rejoindre. Veiller n’est pas compliqué, il suffit de se tenir debout face à un lieu de pouvoir, calme, déterminé, en silence, sans signe distinctif ni pancarte, en respectant l’ordre public et un espace suffisant entre chacune des Sentinelles afin de ne pas constituer une manifestation. Vous y consacrerez le temps que vous pouvez. Vous pouvez répondre au questions que posent les passants sur le sens de votre veille qui est personnelle. Soyez bienveillants, en deux mots comme en un !

S’inscrire sur l’évènement facebook n’est pas une obligation. Vous êtes les bienvenus.

 

Des Sentinelles

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services