Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Sens Commun ne veut pas devenir la caution de l’UMP

Lu ici :

"Les militants de « Sens Commun », dont le lancement sera officialisé lors d’une réunion publique à Paris le 19 décembre, commenceront à s’investir dans les listes pour les élections municipales avant de participer aux débats dans la perspective de 2017. « Nous ne servirons pas de caution à l’UMP, insiste sa porte-parole. Si le programme du candidat ne tient pas compte de nos propositions ou qu’il ne défend pas une ligne claire sur la question de l’altérité sexuelle, nous partirons. »

Partager cet article

16 commentaires

  1. Bravo à ces hommes et à ses femmes qui investissent le terrain politique pour faire avancer la Vérité.
    Les critiques, et il y en a tant trouveront toujours à redire : Pourquoi n’ont ils pas fait comme ceci ? Pourquoi ne font ils pas ça ? Et ben moi j’aurai pas fait comme ça ? Le net est rempli de tels commentaires.
    Ces personnes elles ont décidé de poursuivre leur engagement soutenons les ? ne nous divisons pas toutes les initiatives sont bonnes.
    Et puis, si vous avez d’autres idées, vous voulez rejoindre un autre parti pour y faire entendre votre voix, vous voulez créer un mouvement indépendant,vous voulez descendre dans la rue, manifester votre mécontentement, n’attendez pas que les autres le fassent pour vous – Surtout allez y…
    Faites comme eux.
    Sens commun pèsera s’il est rejoint par beaucoup d’entre nous. Pour mémoire l’UMP ce n’est que 300.000 adhérents et les verts 11.000 !

  2. Perso, ça fait longtemps que je ne veux pas servir de caution à l’ Union des Manipulateurs Patentés. Marre d’être un laquais de l’Eurocratie.

  3. Belle initiative !
    Il faut avoir la stratégie des verts : au moindre accroc, on s’en va et on fait 5% ce qui pour eux est une perte considérable !
    Merci pour cette belle idée et au 19 !

  4. Au vu de la position des ténors de l’UMP …. ce n’est même pas la peine d’y aller .
    On gagnera du temps de l’énergie et des désillusions

  5. Je ne peux pas m’empêcher d’être très méfiante vis à vis de ces groupuscules sortis subitement du chapeau , et tentant de récupérer la révolte populaire…On sait très bien qu’un “engagement ” de campagne n’est que rarement tenu , et que la “défense d’une ligne claire” n’aboutit pas toujours à des actes concrets… Dont acte !

  6. C´est amusant ces petits mouvements qui se réveillent juste avant les élections… ca me rappelle l´autre nerveux qui s´était mis à jouer du violon en 2007.

  7. @Dom,
    on ne peut accuser Sens Commun de récupérer la révolte populaire. Ses fondateurs sont de LMPT avant d’être de l’UMP. L’une d’eux a longtemps animé les Veillées parisienne, un autre l’auteur de la lettre ouverte des jeunes aux parlementaires français, “Génération justice pour tous”, signée par plusieurs milliers de jeunes… Ils font partie des principaux acteurs de la révolte populaire et tentent à présent de se faire entendre au sein d’un des partis dits “de gouvernements”. Réussiront-ils, c’est une autre question, mais il ne s’agit nullement d’une tentative de récupération venant de l’UMP, c’est plutôt le contraire.

  8. Ils sont déjà avec l’ump et nous disent qu’ils en partiront si ceci ou cela …..mais d’ores et déjà avec l’ump quand meme !
    Le bon sens commun serait de ne pas etre avec l’ump du tout ,mais plutot avec le seul parti politique qui s’occupe reellement des interets des chrétiens et des patriotes ,et là il n’y a que le Parti de France qui ne mégote pas et ne trahira jamais les chrétiens …..

  9. ben il faut qu’ils partent alors! 🙂

  10. Quelle drôle d’idée que celle de se compromettre avec l’UMP pour faire avancer une noble cause !

  11. On n’y croit pas une seconde. Ou alors qu’ils appellent officiellement, dès maintenant, à faire battre NKM.

  12. Excellente initiative à laquelle j’adhére complétement. Les chrétiens doivent réinvestir le champ politique, toutes les initiatives politiques sont bonnes à faire si elles permettent de mettre en avant la DSE.

  13. Après le programme commun, le sens commun ! Pourquoi pas !

  14. Le nom “Sens commun” n’est pas très enthousiasmant.

  15. Vaste bouffonnerie.

  16. tout est dit dans le titre : Caution de l’UMP!

Publier une réponse