Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Foi / L'Eglise : Vie de l'Eglise

Selon la manière dont l’homme prie

Dans son dernier livre traduit en français La Sainte Eucharistie, sacrement de l’amour divin, le cardinal Raymond L. Burke écrit :

La-sainte-eucharistie-sacrement-de-l-amour-divin"La lex orandi est toujours liée à la lex credendi [la loi de la prière est la loi de la foi, autrement dit, l’Église croit comme elle prie, NDMJ]. Selon la manière dont l’homme prie, bien ou pas bien, il croit, bien ou pas bien, et il se comporte, bien ou pas bien. La sainte liturgie est absolument le premier acte de la Nouvelle évangélisation. Si nous n’adorons pas Dieu en esprit et en vérité, si nous ne célébrons pas la liturgie avec la plus grande foi possible, spécialement dans l’action divine qui se déroule au cours de la messe, alors nous ne pouvons avoir l’inspiration et la grâce nécessaires pour participer à l’évangélisation. La sainte liturgie contient en somme la forme de l’évangélisation, dans la mesure où elle est une rencontre directe avec le mystère de la foi que nous avons à apporter aux âmes vers lesquelles Dieu nous dirige. Par elle-même, elle peut aussi conduire vers la connaissance des mystères de la foi. Si la sainte liturgie est célébrée d’une manière anthropocentrique, si elle n’est qu’une simple activité sociale, elle n’a pas d’impact durable sur la vie spirituelle. Une des manières de ramener les hommes vers la foi est de restaurer la dignité de la liturgie. Célébrer une messe avec vénération a toujours attiré des hommes vers le mystère de la Rédemption. C’est pourquoi je pense que la célébration de la messe en forme extraordinaire peut avoir un rôle très important dans la Nouvelle évangélisation en raison de l’accent qu’elle met sur la transcendance de la sainte liturgie. Elle souligne la réalité de l’union du Ciel et de la terre exprimée par la sainte liturgie. L’action du Christ à travers les signes du sacrement, à travers les prêtres, instruments du Christ, est très évidente dans la forme extraordinaire. Et d’ailleurs, elle nous aide aussi à être plus respectueux dans la célébration de la forme ordinaire.

Tous voient la nécessité de cette évangélisation dans ce monde qui vit aujourd’hui comme si Dieu n’existait pas. Il est important de lier cette Nouvelle évangélisation à la célébration la meilleure possible de la liturgie. J’ai rencontré beaucoup de gens athées ou non-chrétiens que j’ai vu expérimenter qu’ils étaient bien en présence de l’action de Dieu par la connaissance qu’ils prenaient de la messe en la forme extraordinaire. Et ensuite, cette expérience leur a permis de recevoir l’enseignement de la religion. Les hommes doivent comprendre que le prêtre agit en la Personne du Christ. Ils doivent comprendre que c’est le Christ lui-même qui descend sur l’autel pour renouveler le sacrifice de la Croix. Ils doivent comprendre qu’ils ont à unir leurs propres cœurs à son Cœur transpercé pour les purifier du péché et faire grandir en eux l’amour de Dieu et l’amour du prochain. Nous devons donc catéchiser les hommes avec les profondes réalités de la messe, particulièrement au moyen de la forme extraordinaire du rite romain."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services