Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / L'Eglise : Vie de l'Eglise

Sécheresse : Et si l’eau se demandait?

La situation météo actuelle et à venir de la France est d’ores et déjà qualifiée de catastrophique. Le spectre de la canicule de 2003 se profile et déjà les Français appréhendent l’été, pourtant période de vacances et de dépaysement tant éspérée et attendue au cours de l’année.

Mais que faisions-nous à la Saint Marc (25 avril) et en mai?

L’invitation de Saint Jean : "demandez ce que voudrez et cela vous sera accordé" (Jn 16:7) avait incité l’Eglise à instaurer les Rogations , ces fameuses processions qui passaient dans les campagnes, devant toutes les croix de rogation plantées devant l’entrée des champs et des cultures : Dieu était présent partout dans les âmes et dans Sa création.

Les Rogations (du latin rogare : demander) étaient tout simplement des demandes adressées à Dieu pour préserver les cultures, les élevages et de leur donner tout ce dont ils avaient besoin, en particulier de l’eau.

L’eau manque. Certes l’homme d’aujourd’hui a perdu tout le sens de la nature et détruit progressivement la Création : combien de ruisseaux et de rivières ne coulent plus car les sources sont captées, entraînant de fait la sécheresse de la terre? Montesquieu disait de son temps : "Les paysans ne sont pas assez savants pour raisonner de travers"…
Mais combien de sources miraculeuses ont vu le jour à la simple demande de l’homme, sources aujourd’hui oubliées, enfouies, perdues… (taper "sources miraculeuses" sur quid.fr et voir la liste des communes de France)?

L’eau est le symbôle de la grâce. A la Rue du Bac, la Sainte Vierge montrait les pierreries des anneaux qu’elle portait au doigt et dont sortaient des rayons  qui représentaient les grâces que Dieu transmettait par elle. De certaines pierreries ne sortait aucun rayon : ce sont les grâces prévues par Dieu que les hommes oubliaient de demander… comme l’eau aujourd’hui que l’on ne demande plus, que les Rogations n’implorent plus.

Paul VI en 1976, Jean-Paul II en 1997 et en 2003 avaient demandé aux fidèles de prier pour obtenir de l’eau. Des messes sont demandées pour cela aujourd’hui encore.

A nos chapelets et n’oublions pas, comme dans notre vieille France, de prier pour avoir de la pluie, Sainte Solange et Saint Orence.

Lahire

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services