Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Scandale : oui à l’identité nationale à l’école, mais pas celle de la France

EN AR.bmp  Cette maman d'un élève de CE2 est énervée après avoir reçu ce document officiel sans en-tête officiel, sans logo ou drapeau, en provenance d'un gouvernement français, d'un ministère français, écrit en arabe et en "français" (lisez le nota bene) :

" Mon sang vient de ne faire qu’un tour quand j’ai avisé le papier remis ce jour à mon fils de huit ans dont le père est d ‘«origine» marocaine, mais néanmoins muni d’un passeport français comme je le suis moi-même! (…) Il s’agit donc de permettre à l’enfant «d’origine étrangère»
(???? né en France de parents français en ce qui concerne le mien) de
bénéficier de cours d’arabe et d’un enseignement à la culture
marocaine/tunisienne/ algérienne.

Culture que, pour votre
gouverne Monsieur le Ministre, les parents «d’origine»
marocaine/tunisienne/algérienne sont tout à fait capables de
transmettre eux-mêmes si d’aventure ils en ont envie, comme le font
d’ailleurs les parents «d’origine» (donc !) espagnole ou auvergnate …

Vous noterez sans doute au passage le bon goût du nota bene dont je reproduis ici les fautes de français :
«Ces
cours destinés à l’origine aux enfants de la nationalité marocaine
(tunisienne / algérienne) ou dont l’un des parents possède ou a
possédé, sont ouverts à tout enfant dont la famille souhaite
l’inscription, dans la limite des places disponibles.
»

D’après
les informations du bout d’chou, aucun enseignement de ce type n’a été
proposé aux slaves, aux germanophones ni même aux bretons ou aux corses
dont on reconnaît pourtant la richesse culturelle.

De quoi parlait donc notre cher président dans son allocution de bons vœux aux Français ?… Ah oui ! de fraternité !!!!!!"

Partager cet article

12 commentaires

  1. Salade tralala atchoum…
    Bon, la fin s’annonce plus proche que prévue : tant mieux. Plus vite on aura atteint le fond et plus vite on pourra reconstruire.
    Avec les survivants.

  2. j’ai vraiment l’impression, et même plus, que nous sommes dans un pays vaincu (en 1962).
    En effet, il apparaît que le vainqueur (l’Algérie, les Arabes, l’Islam et leurs complices) nous impose peu à peu son diktat.
    Que, pour mieux faire passer la pilule, cela se fait par la ruse au lieu d’être franc. D’ailleurs si nous sommes de culture franche, eux ne le sont pas.
    C’est ainsi que, peu à peu, tout ce qui est “de là bas” est bien, et tout ce qui est “de chez nous” est mal.
    Quand aura-t-on fini de payer le tribut de la guerre ?

  3. c’est une blague ???

  4. Placer les auvergnats entre les espagnols et les magrébins me semble être une “approximation” lourde de contresens

  5. Au secours, Charles Martel!!

  6. @ Elzear
    C’est en effet la victoire, même involontaire, de De Gaulle et des accords d’Evian.
    Mais si la République n’avait pas tué les cultures provinciales et les langues régionales, est-ce que la double identité linguistique reconnue à beaucoup de français, française et régionale, ne rendrait pas plus difficile cette imposition d’une troisième culture, importée de force ?
    Les pays les plus réactifs aux cultures importées sont en Europe ceux qui ont conservé des langues et cultures régionales fortes et vivaces.
    Est-ce que le centralisme jacobin qui se disait disant ”unificateur” n’a pas créé les conditions de l’éclatement culturel de la France, faute d’en avoir accepté les racines les plus anciennes ?

  7. Cela existe depuis Giscard et j’ai personnellement connu cela en 1989. Et c’est maintenant que vous atterrissez? MDR.
    [1989…? J’étais né? Lahire]

  8. Bah écoutez pour les renvoyer au pays vaut mieux qu’ils en connaissent la langue, vous croyez pas ?

  9. Maman pourquoi ils font ça ?
    – C’est pour mieux nous manger mon petit !
    http://www.postedeveille.ca/2009/07/somalie.html (attention vidéo atroce d’une décapitation d’un chrétien par des musulmans samoliens) !

  10. Alors, on censure? Oui, je sais, c’est votre blog et vous faites ce que vous voulez, et patati et patata. Mais dans ce cas, ne râlez pas après les autres blogs qui le font aussi.
    Ceci dit, votre ligne éditoriale me fait penser à cette citation: “ceux qui n’ont rien oublié ni rien compris”. Dommage.
    [Vous êtes extraordinaire… Pensez-vous que je peux passer ma vie derrière mon ordinateur alors que d’autres obligations ou loisirs peuvent m’appeler? Vous laissez un commentaire d’une très haute valeur et 1h45 après, vous m’incendiez parce que je n’ai pas mis en ligne votre exceptionnelle prose. Quel nombrilisme!
    Avec votre permission, je continue à vivre ma vie, parfois loin de mon ordi, sans ressentir le devoir de guetter vos commentaires et de les mettre en ligne pour sauver la planète. Et enfin, si vous continuez, la censure sera définitive et sans appel.
    Bonne soirée, je retourne prendre un verre.
    Lahire]

  11. Je m’occupe de littérature enfantine depuis peu, après m’en être occupée il y a 20 ans et m’être arrêtée pour élever mes enfants. Quelle n’a pas été ma surprise, lorsque je me suis plongée dans les ouvrages proposés aux enfants maintenant ! Tout tourne autour de ces cultures, les contes, les romans, les documentaires….Les livres se référant à la culture française ou même occidentale sont très peu nombreux. Et dans les rares qui paraissent (certaines pièces de théâtre en particulier), ce sont les thèmes récurrents de la bien pensance qui sont traités, avec toujours une description très noire de notre société…à déprimer un régiment entier ! Vous me direz qu’il existe des éditeurs hors des sentiers battus qui s’attachent à évoquer notre culture et nos valeurs fondatrices…mais, curieusement, ceux-là n’apparaissent ni au Salon de la littérature de jeunesse de Montreuil (parrainé par Le Monde, Télérama et l’Humanité…) ni dans les rayonnages de l’école de la République !

  12. A mettre en lien avec les nouveaux programmes du collège :
    Clovis disparait du collège.
    Mahomet reste.
    Gender arrive…
    http://www.libertepolitique.com/actualite/55-france/5784-histoire-geo-des-nouveaux-programmes-totalement-destructurants
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/01/clovis-ne-sera-plus-enseign%C3%A9-aux-%C3%A9l%C3%A8ves-de-5e.html
    Aux abris.
    En plein, faux-débat sur l’identité, notre Education Nationale s’obstine à la détruire.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services