Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Saumur : ils s’opposent à la nouvelle mosquée

Unknown-51Un recours devant le tribunal administratif a été déposé le 19 août par un collectif de saumurois. En cause : la vente par la mairie d’un terrain sur lequel la nouvelle mosquée doit être construite. Le recours demande l’annulation de la délibération du conseil du 30 juin dernier, car le prix de vente est très sous-estimé, et il s’agit d’une subvention dissimulée au profit de l’association culturelle des musulmans de Saumur qui envisage d’y construire une mosquée ce qui est une infraction à la loi du 9 décembre 1905 sur la laïcité.

Le terrain (nu) de 1 675 m2 est vendu 75 375 €, soit 45 € le m2. La Ville prendra par ailleurs à sa charge la démolition de l’ancien gymnase qui s’y trouve et la dépollution du site !

Or, le terrain avec ses constructions avait été estimé à 120 000 € environ par France Domaines, avant l’élection municipale de 2014.

Charles-Henri Jamin, directeur de campagne de Poisson pour la primaire, conseiller municipal de Saumur déclare :

"J'ai mené au conseil municipal du 30 juin l'opposition contre cette proposition du Maire de Saumur de vendre un terrain à des conditions qui ressemblent indéniablement à une "subvention déguisée".

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!