Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Sarkozy, l’Islam et la Turquie

Sarkozy nourrit l’ambition de devenir Président de la République française. Dans les 4 vérités, Pierre Lance attire l’attention sur son rapport à l’Europe et à l’Islam. Sarkozy avait déclaré, au cours de l’émission de Michel Drucker Vivement Dimanche ! : “La France doit s’ouvrir aux autres. Il ne faut pas avoir peur des gens différents. La consanguinité, c’est la fin d’une civilisation.”
Cette absurdité (car le mot consanguinité n’a aucun sens à l’échelle d’une civilisation ou d’une grande nation) révélait déjà pour Pierre Lance son incapacité de comprendre la "valeur essentielle de l’homogénéité ethnique d’un peuple et de la préservation de son identité." Or, son comportement politique est conforme à cette vision “métissogène” (et catastrophique) de l’avenir de notre pays.

C’est ce qui explique la création par ses soins du Conseil du culte musulman et son intention affichée de faire construire aux frais de l’État de nouvelles mosquées, sous prétexte de les soustraire au financement par les pays arabes. Il voudrait dans ce but revoir la loi de 1905 sur la séparation de l’Église et de l’État. Or, cette loi, bien au-delà de l’anticléricalisme qui facilita son vote il y a un siècle, est en réalité la garantie intangible de l’indépendance nationale vis-à-vis de tous les cultes, et particulièrement de ceux qui montent en puissance. Car il est indéniable que toute religion organisée influence la société et donc la politique. Mais Nicolas Sarkozy n’a manifestement rien compris à cela.

En ce qui concerne l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne, à laquelle il s’était déclaré tout d’abord opposé, ne suivant en cela que la tendance majoritaire à l’UMP, Sarkozy semble avoir fait machine arrière, peut-être pour ne pas heurter de front Jacques Chirac. Il déclare maintenant qu’il vaut mieux laisser cette question de côté jusqu’aux élections de 2007, opinion davantage dictée par sa tactique électorale que par une conviction sincère. Car il n’est pas acceptable de “mettre de côté” la question de la Turquie pendant deux ans, tandis que les négociations continueraient bon train en catimini. Sans compter que personne n’a intérêt à entretenir les illusions de la Turquie, dont la déception serait d’autant plus amère et hargneuse qu’on lui aurait fait miroiter durant des années une adhésion finalement impossible.

Au fil des jours, Sarkozy se révèle tel qu’il est : un tacticien désireux de conquérir le pouvoir et non un politique soucieux du Bien commun…

Michel Janva

Partager cet article

3 commentaires

  1. Il n’y a pas que Sarkozy qui soit “métissogène” comme vous dîtes.
    Villepin se définit lui-même comme un “méteque”:
    Dans cet article, reproduit du Figaro:
    http://www.yabiladi.com/article-politique-685.html
    De Villepin au Maroc, sur les terres de son enfance
    ..
    Lui qui se définit tantôt comme un «métèque», tantôt comme un «voyageur du monde» n’a pas choisi par hasard d’intégrer à la sortie de l’ENA la direction des affaires africaines et malgaches. Le continent africain le fascine.

  2. Mais qu’est ce qu’ils ont tous à vouloir nous faire disparaître culturellement, religieusement et ethniquement par une immigration massive de remplacement et le métissage?
    Sommes-nous une “sale race” à leurs yeux?

  3. Pour affiner nos arguments, voici l’adresse d’un site interressant.
    http://www.nonalaturquie.com/site/site.php?page=pourquoi

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]