Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Sarkozy répète qu’il veut abroger la loi Taubira pour en faire une autre

Interrogé dans le Figaro, Nicolas Sarkozy déclare sur la loi Taubira :

"Votre position sur la loi Taubira a suscité de nombreuses critiques. Êtes-vous oui ou non favorable à son abrogation?

SOui, je l'ai dit à la réunion de Sens commun. Ma position a toujours été la réécriture de la loi Taubira car le problème du lien entre mariage et filiation n'est pas réglé comme l'ont montré les récentes décisions de la Cour de cassation et de la Cour européenne des droits de l'homme. Pour réécrire une loi, il faut bien abroger la précédente! Ceci posé, on ne va pas démarier les gens et il faudra remplacer cette loi par une autre qui reconnaîtra le droit à un mariage pour les homosexuels. Je répète par ailleurs que je ne crois pas à l'idée du droit à l'enfant. Je suis donc hostile à la GPA pour les homosexuels aussi bien que pour les hétérosexuels.

Votre position est-elle si différente de celle de Bruno Le Maire?

Je ne commente pas les prises de parole des uns et des autres. Ma proposition permettra le moment venu le rassemblement le plus large parce que c'est une position d'équilibre.

Allez-vous faire voter les adhérents de votre parti sur ce sujet?

Le vote doit devenir la règle dans un parti moderne. Il n'y aura pas d'autres façons de trancher les débats au sein de la formation élargie que j'appelle de mes vœux. Il faudra que notre famille politique se mette d'accord sur un socle de réformes essentielles, qui s'appliquera quel que soit le choix de celui ou de celle qui sortira vainqueur des primaires. Le moment arrive où chacun de nous va devoir privilégier ce qui rassemble sur ce qui divise."

D'un côté, on peut constater que grâce notamment à Sens Commun, le sujet est toujours bien présent à l'UMP, alors que peu de temps après le Pacs, le RPR avait cessé de parler de cette loi qu'elle avait combattu. D'un autre côté, avec cette réécriture et ce nouveau mariage, on a vraiment l'impression que Nicolas Sarkozy cherche à reproduire l'intox du Traité de Lisbonne.

Partager cet article

24 commentaires

  1. Comment dit on MENTEUR en sarkolangage ?

  2. Ne soyons pas dupes !

  3. Les promesses n’engagent que ceux etc…

  4. “une autre qui reconnaîtra le droit à un mariage pour les homosexuels” : ce qui veut dire “droit à l’adoption”, c’est la CEDH qui le dit !
    Sarkozy soutient l’adoption par les homosexuels qu’il veut faire passer par la CEDH, c’est un menteur

  5. il milite aussi pour la PMA pour les homosexuels

  6. L’union de deux personnes de même sexe ne peut être nommée par le mot “mariage”. Ceci était et est toujours le point-clef. Le fait qu’il utilise ce même mot pour les deux unions (“2 types de mariage…”) n’est pas bon signe.

  7. une loi qu’on appelera : “la loi du zizi de Sarko”… Pas mieux que la Loi Taubira, çà ..

  8. Il se moque de nous.

  9. M. Sarkozy fait surtout insulte aux hautes fonctions qu’il a occupé (Ministre de l’Intérieur, Président de la République, maire) et qu’il occupe encore présentement (membre du Conseil Constitutionnel) en continuant ainsi à creuser sa tombe…En espérant, cyniquement, que des idiots utiles, auront la malencontreuse idée de gober ses propos.
    –Contrairement à ce que dit M. Sarkozy “abroger” et “réécrire” une loi, ce n’est pas la même chose.
    Une réécriture est un changement mineur d’un cadre législatif. Par ex, on change un délai de prescription pour une infraction x.
    Une abrogation induit un changement majeur. Quelque chose qui soit de nature à toucher au principe même de la loi. Par ex, abroger la loi Taubira supprimera, d’office, la possibilité de conférer une filiation asexuée à un enfant (deux pères, deux mères).
    Une abrogation ne nécessite d’ailleurs pas de “réécrire” la loi. Il suffit de rétablir la condition de la différence de sexe (et non de l’hétérosexualité) pour s’unir dans le mariage, pour que la loi soit abrogée.
    Un peu comme il a suffit de remplacer le mot “roi” par “Nation” pour (faire) abroger les Lois Fondamentales du Royaume au profit de la DDHC.
    –Le mariage civil a pour premier déterminant, en France, sa nature contractuelle. C’est d’elle que découle l’importance du consentement et sa non définition, de même que son caractère dissoluble.
    Partant de là, un contrat ne peut être sexualisé. Les parties d’un tel contrat ne se voient pas plus exiger d’aimer l’autre que des parties qui unissent leur destinée dans le travail. On exige d’elles uniquement un consentement d’où découle des obligations réciproques.
    –M. Sarkozy se récrie contre un “droit à l’enfant” qui (pourtant) existe déjà bel et bien dans notre législation, puisqu’on accepte l’idée d’une aide à la procréation pour les couples (mariés ou unis depuis deux ans) faisant l’objet d’une stérilité dont la nature peut être aussi bien physique que sociale, voire les deux.
    En jouant les “bonnes fées” pour ces couples, l’État accepte l’idée d’un désir d’enfant d’où découle un “droit à l’enfant”. Et contester ce désir aux couples de même sexe (mariés ou unis depuis deux ans) est, en soi, incohérent si l’on n’entend pas pareillement mettre fin à l’AMP en tant que tel.
    L’adoption, dans une moindre mesure, répond aussi à cette volonté de satisfaire le désir d’adultes qui, ne pouvant concevoir eux-mêmes ou ne le désirant pas, souhaitent adopter pour avoir un enfant par procuration.
    Bref, M. Sarkozy – mais il est loin d’être le seul – est toujours aussi incohérent et continu de prendre les “militants” (et autres) pour des truffes.

  10. Pour abonder dans le sens de Unautreregard je dirais plutôt que c’est rédhibitoire et éliminatoire, quelle que soit l’élection.

  11. Que l’on arrête de parler de ce sépulcre blanchi….”Rabi il sent” (au sujet de Lazare)

  12. Sarkozy est un fumiste de première ,et nous le savons ici tous bien.
    Et d’ailleurs ,Sarkozy ,mais pour quoi faire ,mon Dieu ?
    Comme le dit si justement bien Marine le Pen ,Sarkozy et Hollande sont” 2 frères siamois ” car l’un comme l’autre sont mondialistes.
    Et il faut d’ailleurs le répéter sans cesse autour de nous pour faire passer le message ,il n’y a plus en France” de droite et de gauche ” et cela depuis 40 ans .
    Dorénavant le ligne de fracture est entre Mondialistes et Non mondialistes.
    http://www.bvoltaire.fr/christopheservan/sarkozy-faire,104434

  13. C’est pourtant clair :
    Il va réécrire la loi mais sans trop changer le texte
    Il va l’abroger mais pas vraiment l’abroger
    On supprimera le mariage homosexuel mais on refera un mariage homosexuel
    On les démariera mais sans les démarier
    Enfin il est hostile à la GPA mais sans fermer la porte quand même… Tout se discute.
    Et si certains ont d’autres opinions il n’est pas contre non plus…

  14. Comment dit on MENTEUR en sarkolangage ?
    Rédigé par : cassiusclay
    Hollandouille? Taupe-ira? Cahuzac?

  15. sens commun ne représente que 5% à l’UMP … Sarkozy le sait donc il peut raconter n importe quoi sur le mariage pour tous ça ne l’empêchera pas d’être élu à la tête de l’UMP
    le reste (c’est à dire l’essentiel pour nous) il s’en fout bien pas mal !

  16. Les commentaires se déchaînent contre Sarkozy alors que l’oligarchie atlantiste a fait de Juppé son candidat. Car c’est Juppé qui sera candidat.
    Sarko est un leurre qui catalyse contre lui toutes les critiques, et çà marche une fois encore en lisant les commentaires. Après avoir bien servi cette oligarchie en Libye notamment, Sarko a commis l’erreur de signer un contrat avec la Russie pour la construction des deux Mistrals, ce dont ne voulait absolument pas les faucons de Washington.
    Les médias se sont déchaînés. Sarko a perdu en 2012 face à un ex-Young Leader car l’opinion est malléable.
    Les médias, pro-Hollande avant 2012, se sont retournés en faveur de Juppé. Il suffit de voir comment ils lui font les yeux de Chimène.
    Si Juppé l’emporte, un autre ex-Young Leader entrera à l’Élysée. Et le peuple qui l’aura élu sera le nouveau dindon.

  17. Je pense que personne n’est dupe à l’UMP et à Sens Commun, en tout cas je l’espère. Mais ils ont bien raison de continuer à mettre la pression sur l’UMP, cette horrible loi doit disparaitre.
    Concernant Sarko, on s’en fout de ce qu’il pense, il pense ce qu’il doit penser pour être élu, pour ca, il doit tenir compte de ce que lui disent les élites mondialistes, et les Français. Ici le problème c’est qu’il y a contradiction entre les deux.

  18. Il a été encore plus rapide à retourner sa veste que ce que je ne le pensais. Trop fort le Sarko !

  19. Non, ni une différente, ni une un peu décalquée, c’est oui ou non ! Si celle-ci est bazardée, aucune autre copie ne doit la remplacer ! Il faut le lui dire en quelle langue ?

  20. Des promesses non-tenues de Nicolas Sarkozy
    – Allocations Familiales
    « J’aiderai les familles à chacune des étapes de leur existence. En particulier, j’allouerai des allocations familiales dès le premier enfant », promettait Sarkozy dans son « projet;» électoral. En avril dernier, on apprenait que que les bonifications accordées pour les adolescents ne seraient plus versées dès les 11 ans, mais après 14 ans. Tout ça pour économiser 138 millions d’euros sur le dos de 4,5 millions de familles.
    – Droits de l’Homme
    Lors de son discours de vainqueur, au soir du 6 mai, Nicolas Sarkozy fut lyrique. En matière de droits de l’homme, on allait voir ce qu’on allait voir ; 19 mois plus tard, le mensonge est patent : la France s’est réconciliée (si tant est qu’elle fusse fâchée) avec la quasi-totalité des dictatures du monde, pour reprendre un fructueux dialogue… commercial ! Syrie, Russie, Chine, Tunisie, etc, qui n’a pas sa centrale nucléaire ou ses avions Dassault ? La Françafrique continue. Même Bernard Kouchner a fait son mea culpa : un secrétariat d’Etat aux Droits de l’Homme ne sert à rien selon lui. Les Droits de l’Homme sont bel et bien oubliés.
    -Franchises médicales
    En janvier 2007, Sarkozy promettait la lune. Rappelez-vous : « Je ne pense pas qu’il y ait matière à beaucoup d’économies dans la santé. Compte tenu de l’allongement de la durée de la vie, du progrès médical et de l’aspiration bien naturelle de nos concitoyens à vivre en bonne santé, l’investissement dans la santé sera forcément majeur ». Le 1er janvier dernier entraient en vigueur… de nouvelles franchises médicales pour économiser quelques 650 millions d’euros par an sur le dos des malades.
    – Gouvernement resserré
    Le décompte réel des effectifs du gouvernement révèle qu’il n’est pas si resserré que promis par le candidat. Entre septembre 2007 et juillet 2008, selon l’annexe au projet de loi de finances pour 2009, les affectations dans les cabinets ministériels ont crû de 397 personnes et le montant des primes distribuées a progressé de près de 5 millions d’euros.
    -Prisons
    La rénovation des prisons et des conditions de détention est l’un des grands échecs de la présidence Sarkozy à ce jour. Sa promesse de campagne était pourtant claire : « Je suis également partisan d’une grande loi pénitentiaire permettant à notre démocratie de définir ce qu’elle attend de ses prisons et de se donner les moyens de sa politique dans ce domaine ». Depuis, les records de surpopulation sont dépassés de mois en mois. Le 28 juillet, Rachida Dati présentait quelques mesurettes.
    -République irréprochable
    Sarkozy nous l’avait promis. Mais 2008 fut l’année de tous les excès : augmentation du traitement présidentiel de 173% en janvier 2008, nouvel avion, dérapage des frais de la Présidence, multiplication des déplacements d’ordre privé, légions d’honneur de complaisance, nomination des patrons de l’audiovisuel, grâce présidentielle pour Marchiani ou Tapie. Tout y est
    -Retraites
    Contrairement à ce qu’on nous raconte, la « grande » réforme des retraites n’a pas eu lieu. En fait, le gouvernement Sarkozy n’a fait que dégrader le régime par petites touches : suppression des pré-retraites de 57 à 60 ans, revalorisation a minima des pensions (moins que l’inflation en 2008), allongement à 41 ans de la durée de cotisation retraite passera mécaniquement à 41 ans, en application… de la loi Fillon de 2003.
    -Sans-abris
    C’était l’un des engagements les plus démagogiques du candidat: le 18 décembre 2006, il promettait de supprimer tous les ans-abris dans les deux ans. Le 18 décembre , il y avait (évidemment) encore pas mal de sans-abris en France. Près de 350 d’entre eux sont même morts de froid dans l’année
    En 2007, Sarkozy a conduit une campagne électorale victorieuse sur des promesses intenables qui n’engagent que ceux qui y ont cru. Le débat électoral méritait mieux que ces intoxications.

  21. Au lieu de de proposer la “réécriture” qu’il écrive sur papier aujourd’hui sous huissier j’abroge la loi ou je démissionne si je je suis président.

  22. @Bof
    Il est possible que vous ayez raison et cela constituerais d’une manière palpable l’avènement de l’Enfer sur terre.

  23. Il y a un paramètre totalement occulté dans tout ça, qui pourrait être un élément important des raisons du forcing et des tergiversations sur l’abrogation de cette loi et ses conséquences :
    – Combien des représentants de l’Etat Français (famille comprise) ont déjà acheté illégalement leur marchandise à l’étranger et depuis longtemps ?
    – Quel est leur pouvoir dans cette jungle de « famille tuyau de poil » ?

  24. Nous ne voulons entendre qu’un mot: Abrogation.
    C’est non négociable, l’équipe de Sarkozy, NKM, Morano, Estrosi, et d’autrs sont pour le “mariage” pour n’importe qui. Sarkozy a lancé aux “sens commun” ce qu’ils voulaient entendre, pour le reste, nous savons bien qu’il fera autrement.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]