Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Sarkozy rejoint Macron et donne naissance au seul parti de droite en France, le Front National

La longue liste des ténors de ce qui fut la dernière illusion de droite française, le parti "Les Républicains", s'allonge à qui mettra le plus d'effet dans son annonce de ralliement au candidat socialiste. Hier, ce fut le tour de Sarkozy. Car si la primaire s'est avérée catastrophique pour la droite, elle restera comme la plus grande manipulation politique de cette campagne réussie par la gauche. 

En effet, à Flamby 1er devenait succéder un Flanc-bis et le PS a su faire son autocritique et trouver ses deux principales faiblesses : 

  • un parti divisé avec des frondeurs de plus en plus nombreux et gênants,
  • une image détruite par François Hollande.

Pour se donner un successeur, le président de la République qui fut quand même le patron du PS pendant 10 ans et qui y avait acquis les ficelles du métier de prestidigitateur, a su mettre en place la stratégie qu'il fallait : 

  • laisser élire un frondeur à la primaire pour le laisser endosser la sale image du parti des loosers et disparaître avec (pari gagné même s'il a été facilité par un Hamon aussi benêt qu'absent);
  • préparer le terrain discrètement à un candidat de sa propre écurie (soutenu par tout ce que la gauche compte de perversion (mondialisme, lobbies, finances, etc.) et lui ouvrir la voie sans l'empreinte d'un parti ni l'environnement d'hommes ou de femmes gênants.

AcAinsi, sans vergogne, Macron est sorti du chapeau, lapin agité livré à lui-même qui attire à lui les faveurs de ses petits copains et copines du gouvernement et les regards d'électeurs qui croient au renouveau alors même que Macron lui-même n'est que la vitrine des vieux ringards de la gauche. Pendant ce temps, le chiffon rouge, Hamon, faisait diversion quand il le fallait ou était agité et mis en avant quand il s'agissait de protéger Macron, le vrai candidat du PS.

La suite, on la connaît : non seulement la droite la plus bête du monde n'a pas su voir le piège et a essayé de se défendre des attaques menées contre Fillon par une justice et des médias aux ordres. Pire encore, elle s'est entêtée dans ses erreurs, laissant le champ libre à Macron qui non seulement a enfumé tous les politiciens de droite, mais en plus, venu de nulle part et devant y retourner, il reçoit désormais chaque jour l'allégeance de ces ennemis d'hier révélés depuis dimanche comme des laquais pleutres et vils.

En effet, d'un seul homme et quelque soit leur parti d'origine, les fils du système rejoignent cette gauche caviar, coupée de la réalité et du peuple, préférant les histoires des syndicats bien au chaud aux anecdotes du peuple dans la rue. Touché par une macronite aigüe, le paysage politique s'éclaircit : les vaincus du premier tour viennent mendier les miettes d'un Macron totalement perdu et incapable de prendre la mesure de l’événement et en face, émergent la France avec ses racines, son histoire, sa culture et son art, mais aussi le seul parti de la droite désormais, le front national.

Jusqu'au 7 mai, la puissance des médias fera le reste auprès des citoyens que ces mêmes politicards ont verrouillé devant leur poste de télévision, nouveau cerveau collectif, mais dont la vie quotidienne devenue si difficile, peut peut-être les pousser à un sursaut. Mais ceci est une autre histoire qui impactera durablement la grande Histoire de notre pays, car, oui, l'enjeu cette fois est bien la survie de notre civilisation.

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

20 commentaires

  1. finalement ,ces ralliements à E. Macron sont la démonstration de l’existence de ….UMPS !

  2. “Plus c’est gros, plus ça passe.”
    On dit souvent cette “maxime” mais en y croyant à moitié, en se disant qu’il y a quand même une limite à la grosseur.
    Eh bien non !
    Après l’histoire du mariage non-mariage, on a eu la preuve que le peuple pouvait accepter n’importe quoi. Que la grosseur n’a pas de limite. Alors ils auraient tort de s’en priver !

  3. Donnez , svp , le nom de ces infâmes !

  4. pour s’allier tous contre le peuple c’est qu’il y péril en la demeure!
    une chose m’étonne personne ne parle d’états des lieux, Fillon semblait le plus proche de ce concept! le système n’en a pas voulu!
    Marine est plus proche du peuple qui souffre mais le système lui donnera-t-il les moyens d’appliquer des mesures efficaces !!
    Deux mondes s’affrontent, les français oseront-ils s’affranchir du politiquement correct pour contester le système , il faut donner une victoire franche à Marine pour au moins essayer de le bousculer!

  5. Vous avez magnifiquement raison.
    le dégout que m’inspire les politiciens dits de droite n’a de comparable que l’abomination que représente le fossoyeur du mariage.
    La France va accentuer son déclin et ces benêts fiers d’eux mêmes oublient les comptes qu’ils auront à rendre au jour de leur mort !

  6. “En effet, à Flamby 1er devenait succéder un Flanc-bis et le PS a su faire son autocritique et trouver ses deux principales faiblesses”
    Je penche plus pour l’opportunisme de Macron qui a payé et s’est imposée à Hollande que pour une entente Hollande-Macron dès le départ.

  7. L’argument principal de la pseudo-droite ralliée à Macron tient à l’espoir d’une revanche législative qui pourrait bloquer certains excès de l’ambition socialo-liberalo-libertaire de Macron et leur permettrait de continuer à profiter du système si confortable – pour eux! Mais cet argument est facile à retourner pour Marine Le Pen qui serait tout autant tributaire d’une nouvelle assemblée et ne pourrait agir en tyran…

  8. La botte secrète de Macron, les initiales:
    Emmanuel Macron
    En Marche

  9. Nos “grands” du LR (aujourd’hui Les Ridicules) trahissent leurs électeurs en votant pour Macron qui est mandaté pour sauver “leur” Système qui les nourrit grassement. Ils espèrent gagner les législatives et forcer une cohabitation qui leur permettrait de rester accrochés à leurs mangeoires (et aux honneurs, comme ceux qui n’en ont aucun). Ils rêvent !
    Ils auraient pu prendre l’option inverse: voter pour Marine, et la forcer à cohabiter. Il est sûr qu’avec le centre girouette opportuniste ils auraient gagné les législatives avec l’apport “républicain” de la gauche, et forcé la cohabitation. Ah! pardon, ils auraient contrarié les Maîtres du Système (apatrides mondialistes qui pilotent seuls le sens de l’Histoire sans que les peuples aient leur mot à dire). Ces Maîtres de l’ombre et de la finance les auraient interdits de mangeoire pour “haute trahison”!
    Avec l’escroc-boy Macron, on est parti pour un nouveau quinquennat pour Rian …
    Vieux gaulliste nostalgique,plutôt de droite, je ne suis pas fan du programme FN, mais je voterai Marine pour contribuer à minimiser le triomphe annoncé de l’escroc missionné par les voleurs de Démocratie. En espérant que beaucoup de Français trahis feront de même.

  10. Désolé, mais le FN se veut ni de droite ni de gauche. Ethiquement de droite, socialement de gauche et pour le reste de France.
    Qui plus est c’est un parti souverainiste ce qui n’est pas le cas de tous les gens de droite.

  11. Marine Le Pen a toujours combattu les républicains, ils n’allaient pas se rallier à elle.

  12. Vieux sépulcres blanchis UMP, ce sale coup là est votre dernier coup de Jarnac dans le dos du peuple français. Oui, Fillon avait toutes ses chances, oui il aurait pu gagner s’il avait été irréprochable et on s’en serait ma foi contenté. Mais qui vous a jamais permis de rallier Emmanuel Hollande, quand votre copain est tombé sous le poids de ses iniquités ; ces iniquités qui sont aussi les vôtres par ailleurs, puisque vous bouffez tous dans le même râtelier ? Personne et certainement pas vos anciens électeurs qui maintenant vous condamnent.

  13. Bien sûr j’approuve cet article et suis heureux de pouvoir faire un commentaire car sur les autres posts c’est impossible. Oui le sursaut sera le 7 Mai en faveur de MLP!

  14. Sens Commun est une tartufferie. Reconnaissons la générosité de l’engagement mais aussi sa stupidité, au sens profond et spirituel. En effet ne reconnaît-on pas un bon arbre à ses bons fruits ? Hors l’UMP LR dont l’arbre du péché était le symbole est une ronce qui n’a donné que des épines. Comment peut-on prétendre entrer dans la sève d’une ronce et la transformer en olivier ? Sens Commun n’a pas fait preuve de sens commun catholique car c’est le discernement même dixit Dominus Iesus Christus : on reconnaît un bon arbre à ses fruits. CQFD
    A l’inverse le FN est né sur de bonnes bases même si le dédain de l’Eglise de France l’a peu à peu poussé à s’éloigner de la catholicité. C’est un arbre sain car il a le bon sens de la conservation de notre belle maison la France. C’est tout ce qu’on lui demande et si on en veut plus alors que l’élite des cathos rejoignent la piétaille sans qui Saint Louis n’aurait vaincu à Bouvines. Si vous ne nous rejoignez pas nous les pauvres mais Français, vous resterez un petit temps encore riches mais assurément esclaves…
    Sinon Sens Commun n’illustrera que cette fraction de catholiques BCBG qui trop bourgeoise a peur de perdre sa rente alimentaire et donne caution au système. Dieu vomit les tièdes. Quand ils deviendront pauvres ils verront l’essentiel et voteront FN qui paradoxalement mené par une chrétienne affaiblie, a néanmoins après honnête analyse un programme plus favorable à la Vie et une honnête anthropologie que Fillon la Trahison.
    En passant Fillon est excommunié “latae sententiae” pour déclaration publique sur RMC “recherche sur l’embryon = progrès”.
    Merci à notre élite catho de rejoindre le bercail des patriotes. Car la défense de la Patrie procède du 5ème commandement le plus important après ceux qui concernent Dieu. En effet après “tu adoreras le Seigneur ton Dieu et ce qui s’y rattache vient “tu honoreras ton Père et ta mère”.
    Fermez le banc Vive la France et mort aux cons !

  15. j’apprécie bcp Gillaume de Thieulloy, mais pour une fois je trouve qu’il encense trop “sens commun” dans le billet ci-dessous. Après qu’ils aient appelé à voter MACRON (je n’ai pas rêvé ?), on apprend que SENS COMMUN aurait appelé à ne plus voter Macron sans pour autant appeler à voter pour Marine Le Pen. Quel manque de courage.
    Demi-mesure minable, qui confirme le manque de hauteur de vue et l’hypocrisie sournoise de leurs équipes dirigeantes. Après avoir appelé à voter pour fillon dont les chances étaient faibles, les voilà qui se dégagent piteusement : même pas capables d’avoir la classe de Mélenchon ! Des brasse-bouillon, des amateurs ? dommage pour certains catholiques de bonne foi qui leur ont fait confiance.

  16. C’est qui, Sarkozy ? Celui qui fut rejeté déjà deux fois par les électeurs ? Celui à qui l’on doit tant d’années de socialisme et de souffrances en France ? Qu’attend-il pour émigrer ?

  17. A tous les réseaux
    Avis de disparition
    C’est avec regret que nous annonçons la disparition politique de Monsieur
    EMMANUEL MACRON
    Battu par ordalie sur le parking de l’usine Whirpool à Amiens (France)
    A notre grand regret et malgré tous les soins apportés par les réseaux mondiaux et germanopratins qualifiés, il n’a pu se remettre des blessures infligées lors de cette ordalie bilatérale

  18. il est bien évident que sur le plan économique, le FN est un parti de gauche. Qui n’a plus rien à voir avec le libéralisme teinté d’un poujadisme légèrement ringard du FN sous Mitterrand. Prétendre qu’il est un parti de droite n’a aucun sens.

  19. Quoi de plus normal : le noceur du Fouquet’s s’acoquine avec le “bringueur” de la Rotonde… voisine de la Coupole, où les cougars viennent choisir leur gigolo !

  20. Sicut dixit, à Bouvines c’était Philippe Auguste et pas Saint Louis et de la piétaille il y en avait dans les deux camps, surtout en face de nous avec les terribles piétons flamands : Non, ce sont les chevaliers de France qui ont écrasé l’Europe entièrement coalisée contre nous en 3 batailles distinctes, Muret (Simon de Montfort) en 1213, la Roche aux Moines (le prince Louis) en 1214 et Bouvines (Philippe Auguste) la même année.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services