Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Sarkozy à la Maison d’Education de la Légion d’Honneur

Vendredi après-midi, le chef de l’Etat s’est rendu à l’institution où Anne-Lorraine était surveillante :

"L’auteur
de cet acte ignoble sera jugé et condamné (…) Plus
encore que cela, je ne veux pas que qu’il soit remis en liberté une
fois sa peine de prison effectuée, car il s’agit d’une personne
dangereuse
(…)
Le rôle de l’État, c’est de la
soigner, mais aussi d’en protéger la société
(…)
Il se trouve qu’en ce moment même, le Parlement a été saisi d’un projet de
loi qui permet de mettre ce type de criminels dans les hôpitaux-prisons
tant qu’ils sont dangereux. Cette loi s’appliquera à l’assassin
d’Anne-Lorraine
"

Nicolas Sarkozy a notamment souligné "l’exceptionnel courage" d’Anne-Lorraine.
Des paroles que beaucoup attendaient. Les actes doivent suivre mais ne dépendent pas de lui.

Lahire

Partager cet article

9 commentaires

  1. Pour une fois, satisfecit.

  2. “Cette loi s’appliquera à l’assassin d’Anne-Lorraine”: de belles paroles, tout le monde y doit être très sensible.
    Cependant, comme pour la loi sur le crédit d’impôt pour l’accès à la propriété, le Président, après un avis défavorable du Conseil Constitutionnel (non rétroactivité de la loi), le président dira – t – il encore: “Voyez avec le Conseil Constitutionnel, ce n’est pas de ma faute”

  3. “je ne veux pas que qu’il soit remis en liberté une fois sa peine de prison effectuée”
    Je ne comprends pas cette phrase de Sarkozy : qu’est ce que cela veut dire, une peine de prison est privative de liberté, à l’expiration de cette peine, la personne recouvre la liberté, c’est logique (à défaut d’être normal)

  4. Le jour de l’annonce de la libération de Patrick Henry, Christine Boutin a déclaré avoir «accueilli cette décision dans la joie car la France est en train de faire, à partir de ce fait divers, un pas en avant d’humanité». Parce que tout homme est amendable.
    Christine Boutin, égérie des milieux catholiques de droite, Ministre de sarkozy.

  5. “Cette loi s’appliquera à l’assassin d’Anne-Lorraine”
    Encore un mensonge ! N’importe quel étudiant en droit sait qu’une loi pénale plus dure ne peut être rétroactive. C’est un des principes de base du droit français et sarko ne pourra rien faire contre ça !

  6. “Tout homme est amendable”… Est-ce faux? Rappelez-vous le meurtrier Jacques FESCH qui s’est converti, et l’assassin de Maria GORETTI (qui avait tenté de la violer) qui a assisté à la canonisation de sa victime… Est-ce de l’irénisme de croire à la conversion des coeurs, où la simple espérance catholique? Thérèse de LISIEUX n’a eu de cesse de prier pour un assassin, Pranzini pour obtenir sa conversion. Et le pape Jean-Paul II qui a pardonné à son assassin…Catholique nous ne sommes pas naïfs (et Christine BOUTIN ne l’est pas, naïve) mais nous avons une espérance d’une qualité autre que celle du monde. Est-ce donner des leçons que rappeler celà? Mais il faut prier pour le comprendre, car ce n’est pas humainement acceptable à première vue.

  7. @ Maria et Auger
    On peut ne pas apprécier spécialement Nicolas Sarkozy, mais aussi reconnaître qu’il a eu un geste juste en se rendant à la LH à St Denis, pour rendre hommage à Anne-Lorraine, après avoir reçu ses parents, je crois.
    Effet médiatique ? Peut-être, mais aussi reconnaissance par la communaité nationale de l’horreur de ce crime. Et prise en compte au moins théorique du problème que posent ce genre de criminels. Car, dans la mesure où ils ne sont plus exécutables, il est évident qu’après avoir purgé leur peine ”pénale”, il faut pouvoir les placer en liberté psychiatriquement, voire matériellement, très surveillée.
    N. Sarkozy ira t il plus loin que ces propos (assez peu) repris par les médias ?

  8. On peut comprendre qu’il admire ce qui lui manque.

  9. Maria, merci. J’ai été autant révoltée par l’oubli des média que par les commentaires fanatiques qui ont entouré le martyre d’Anne-Lorraine. Ton rappel sur la conversion des coupables est en accord avec le désir de pardonner que recherche sa famille. L’assassin est sûrement celui qui a le plus besoin de nos prières, merci de nous le rappeler. Je sais qu’elle est déjà dans la gloire, mais je m’associe à la douleur de sa famille. J’espère qu’ils seront consolés par la beauté du témoignage que leur fille nous a donné à tous.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]