Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : identité chrétienne / Europe : le référendum

Sarkozy et l’Irlande : l’hôpital qui se fiche de la Charité

Le Chef de l'Etat, dans ses voeux aux forces économiques… françaises, a déclaré :

Sir "Je respecte profondément l'indépendance de nos amis irlandais [C'est nouveau… NDL] et nous avons tout fait pour les aider. Mais ils ne peuvent durablement nous dire «venez nous aider» et continuer à garder un impôt sur les bénéfices des sociétés moitié moindre".

Arrêt sur image et un peu de maths : la moyenne européenne est de 25%, celle de l'Irlande de 12, 5%, celle de la France de 33% (le plus haut d'Europe). La France et l'Irlande ont une moyenne de 22,75%… il y a pire comme écart avec la moyenne européenne.

Et Nicolas Sarkozy de s'enfoncer tout seul :

"On ne peut pas parler d'intégration économique sans convergence des systèmes fiscaux".

La suite est évidente :

"La réponse irlandaise à l'intervention de Nicolas Sarkozy n'a pas tardé. Le maintien à 12,5% du taux de l'impôt sur les sociétés est «un élément clé» et son abandon entraînerait «une incertitude accrue pour l'économie irlandaise et une perte d'attractivité pour les investissements étrangers», a indiqué un porte-parole du ministère des Finances jeudi en fin d'après-midi".

Attractivité économique : voilà qui n'est pas le fort de la France; mais quand on donne le bâton pour se faire battre…

Partager cet article

6 commentaires

  1. Avant de s’occuper de l’Irlande, le petit devrait regarder d’un peu plus près la France.
    Second record de conneries pour 2011.

  2. A propos du second référendum exigé par Sarkozy, concernant l’Irlande, il y a quelque chose à mettre en avant : Sarkozy affirme que les Français savaient qu’il ferait voter une copie du Traité par le Congrès, et qu’ils l’auraient élu pour cela notamment… Feignons de croire à la concordance absolue des diverses volontés avec la sienne, mais comment peut-il justifier avoir forcé l’Irlande à se prononcer à nouveau ? Ni les Français ni les Irlandais ne l’ont mandaté pour cela…
    Avec Sarkozy et Henry, l’Irlande a eu des bleus à l’âme…

  3. M. Sarkozy rattache hypocritement cela a la crise financiere, mais c’est en fait une vieille lubie de notre gouvernement – meme en 2007, quand la dette publique irlandaise etait a 25% de son PIB.
    Mme Lagarde, notamment, avait involontairement « boosté » le « non » lors du premier référendum sur Lisbonne.
    http://brugeseurope.typepad.com/my_weblog/2008/04/christine-lagar.html

  4. Convergence des systèmes fiscaux. Très bien. Donc que la France baisse son taux d’imposition pour rejoindre celui de l’Irlande.

  5. L’Irlande est toujours envahie par son voisin anglais (pour le nord, et je ne parle pas des massacres pernètrés par les soldats de sa majesté tout au long du XXè siècle)et plus le nain e rajoute une couche, pauvre Irlande de Saint Patrick et des autres Saints Evangélisateurs!!

  6. Il faut quand même arrêter de soutenir qu’un pays qui peut se permettre de faire du dumping fiscal a le droit d’être gavé de subventions européennes. Et quand je dis européennes, c’est une douce plaisanterie, c’est de l’argent français, anglais, allemand, italien, etc. L’attractivité de l’Irlande, la pseudo-croissance espagnole (due à la bulle immobilière) et la politique sociale des Grecs, ce sont quand même les Anglais, les Allemands, les Français, entre autres cocus de l’histoire, qui les payent depuis beaucoup trop longtemps. Et c’est l’un des gros scandales du machin européen. Je me rappelle qu’avant la crise, qui l’a ramené à plus de retenue, Zapatero se permettait de donner des conseils d’économie à la France ringarde et inefficace. Bizarrement, il n’avait pas mis dans les conseils « trouver des couillons pour arroser généreusement mon économie et faire pousser ma bulle ». A noter que si l’on se limite aux Français qui ne sont pas liés à l’industrie agricole, la contribution française est encore plus scandaleuse, vu comme le secteur agricole survit au crochet de la PAC.
    http://www.eu-oplysningen.dk/euo_en/spsv/all/79/
    http://news.bbc.co.uk/2/hi/europe/8036097.stm#start (cf Net Contributions)

Publier une réponse