Bannière Salon Beige

Partager cet article

Scoutisme / Valeurs chrétiennes : Culture

Sans attendre d’autre récompense, un roman sur le scoutisme catholique

Sans attendre d’autre récompense, un roman sur le scoutisme catholique

Christophe de Sansal, Docteur ès Mécanique & Matériaux, ingénieur de formation, vient de publier un roman scout dont le titre est extrait de la prière scoute, Sans attendre d’autre récompense (que celle de savoir que nous faisons Votre Sainte Volonté). Dans ce récit captivant, qui nous entraîne d’un camp scout dans le Vercors aux champs de bataille (bien documentés) de la Seconde Guerre mondiale, l’auteur met en scène des adolescents, avec leur défauts, leurs doutes, leur soif d’idéal, leur fougue et leur amitié, devenus adultes, qui passent des jeux du camp au jeu terrible de la guerre.

L’histoire commence dans les années 1930 pour se terminer durant la première année du conflit contre l’Allemagne. Yves, un adolescent bouillonnant, se jette à corps perdu dans la mystique de l’aventure lorsqu’Henri, chef de patrouille aguerri, lui propose de devenir scout. Durant le camp d’été, il fait la connaissance de Georg, un jeune allemand venu camper en France, car son association scoute connait quelques problèmes avec le nouveau régime allemand… Fougueux et susceptible, Yves montre une ardeur difficilement maîtrisable, qui inquiète son CP.  L’adolescent grandit et finit, à force de persévérance, par intégrer le 49ème bataillon de chars de combat, à l’aube de la bataille de France.

Plus qu’un roman historique ou d’aventures, ce roman est une ode au scoutisme catholique, tel qu’il a été introduit en France par le père Sevin. En voici un extrait :

N’être qu’un entraîneur ne suffit pas ! Il faut avoir pensé son entrain et savoir où l’on veut aller. Avez-vous pesé votre action ? Connaissez-vous votre direction ? Vous ne pourrez donner à vos jeunes que ce que vous êtes, or l’homme se définit par ses actes. Je vais vous dire ce qu’est un scout mestre : c’est un apôtre. Il se donne entièrement car, s’il n’a pas tout donné, il n’a rien donné. Mais avant cela il a pris soin de se construire et de se donner un cap. Pour nous autres catholiques, le cap, c’est le Salut. Proposer à vos jeunes des activités plein-air c’est bien ! Leur donner le goût de la bonne action quotidienne c’est essentiel ! Mais la loi scoute est en réalité une application vivante du décalogue pour nos enfants. Vous êtes des apôtres car, dans votre rôle de chef, vous êtes coadjuteurs du Christ pour le salut de leurs âmes.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services