Sanofi-Aventis investit au Mexique contre la grippe

Lu ici :

"Sanofi-Aventis (SNY) annonce lundi la signature d'un contrat avec les
autorités mexicaines, pour la construction d'une usine de production de
vaccin contre la grippe,
représentant un investissement de 100 millions
d'euros.
L'annonce a été faite au cours d'une cérémonie en
présence de MM. Felipe Calderon, président du Mexique et Nicolas
Sarkozy, président de la République française, en visite officielle au
Mexique.

Cette usine sera construite et exploitée par sanofi pasteur, la
division vaccins du groupe sanofi-aventis, représenté par Chris
Viehbacher, directeur général de sanofi-aventis.
"Avec la construction de cette usine, sanofi-aventis est fier de
contribuer au renforcement des infrastructures de santé du Mexique et
tient à souligner l'engagement exemplaire envers la santé publique de
ce pays, à travers son programme de vaccination contre la grippe et de
préparation à la pandémie
", a déclaré Chris Viehbacher. "
Cet
investissement démontre l'engagement local de sanofi-aventis pour la
santé mondiale. Cette usine constituera un atout de santé publique,
pour les Mexicains ainsi que pour l'Amérique latine, dans le cadre de
la préparation à la pandémie grippale".

Le truc c'est que ce document date du 9 mars 2009.

Lahire (merci à AC)

12 réflexions au sujet de « Sanofi-Aventis investit au Mexique contre la grippe »

  1. D-J

    Bien sûr! Bravo de le relever!Ce n’est qu’un effet d’annonce, du Marketing pharmaceutique. Sur le site de l’entreprise on lit ceci : “Récemment, sanofi-aventis a annoncé la signature d’un contrat avec les autorités mexicaines, pour la construction d’une usine de production de vaccin contre la grippe pandémique, représentant un investissement de 100 millions d’euros.” Ce document-là est du 2 avril. http://www.sanofi-aventis.com/binaries/20090402_kendrick_mexico_fr_tcm29-24831.pdf
    Mieux vaut tard que jamais, mais là c’est presque dégoûtant.

  2. cosaque

    Bah, plus rien ne m’étonne ds ce monde de brutes et d’argent.
    On a bien stérilisé, à leur insu, des centaines de milliers de brésilienne sous couvert de vaccinations.
    Et que dire sur les chinoises qui subissent l’eugénisme au jour le jour.
    De là à dire que le virus de la grippe était programmé pour le business… pourquoi pas. Faudrait des infos pour savoir si le virus s’était déjà manifesté avant le 9 mars.

  3. Jean Theis

    Je ne crois pas à cette grippe porcine, puis mexicaine, puis A.
    C’est notre bonne vieille grippe qui a encore muté (comme elle le fait depuis toujours – et tue les plus faibles, comme toujours). Mais il faut détourner notre attention vers elle.
    La vraie question est : que veut-on nous cacher ? Quels immenses moyens mis en oeuvre pour que nous ne réfléchissions pas à autre chose ?
    Au fait le Tamiflu, au mieux, diminue les ballonnements digestifs.
    Mais quel luxe de publicité. Entendu ce matin: nous, laboratoires, allons cesser la production de ce produit car les gens ont tendance à en prendre pour rien.
    Vous nous voyez tous courir aux officines pour acheter à prix d’or les derniers exemplaires encore en vente ??
    Et puis, une mauvaise loi à faire passer sur les hôpitaux. Autant les montrer soignant et guérissant les grippés.

  4. walkmindz

    Le besoin d’information permanente, alliée aux remords de ceux prêchant le vrai et pratiquant le faux, explique la pandémie de consultation chez le médecin ou sur Doctissimo.
    Une des clefs de réussite de cette opération de communication à la fois sanitaire et marketing prend forme à travers le témoignage misérabiliste.
    Celui-ci valide le facteur temps, après celui de l’espace promulgué part internet. La temporalité insinue que les rescapés d’ailleurs feront les victimes d’ici.
    Quand le doute responsable flirte avec la mise en quarantaine systématique, la société se replie sur elle-même tout en surveillant son voisin.
    La suite ici :
    http://souklaye.wordpress.com/2009/04/27/bloc-note-psychose-mediatique/

  5. cosaque

    @ Jean Theis
    ” Que veut-on nous cacher ?”
    Propositions :
    la crise économique, les guerres contre le terrorisme, les non changements d’Obama,la nullité de nos hommes politiques, la loi hadopi, le travail dominical, les violences urbaines…
    A moins que dans la continuité du catastrophisme apocalyptique climatique, on ne s’amuse également à nous faire peur.
    A quels fins ?
    Peut être bien nous persuader que Dieu à quitter ce monde et qu’il ne viendra jamais nous sauver. Que le seul espoir serait de nous imposer leur fameux “Ordre Mondial” ?
    A suivre in Spe dans le Christ-Roi.

  6. BELIN Y.

    Entendu sur une radio la semaine dernière : les (immenses) stocks de tamiflu sont périmés depuis cet été !… Bienvenue donc à cette grippe !
    Entendu cette fois sur les ondes de Radio-Courtoisie, ce conseil du Dr Jean.jpgerre Willem (adjoint, dans sa jeunesse, du Dr Schweitzer) : NE PAS PRENDRE DE TAMIFLU (qui n’a pas fait ses preuves), mais un bon vieux remède de famille : le Chlorure de Magnésium, à raison d’un sachet dans un litre d’eau minérale : prendre 2 à 3 verres par jour. Le risque ? Un peu de dérangement intestinal, tout au plus…
    Bien entendu, ça ne rapporte rien aux grands laboratoires !

  7. Barbara

    Peut-être qu’on ne veut rien nous cacher du tout. Enfin si, on veut nous cacher des choses, mais cela passe par d’autres vecteurs. Il me semble que tout ce battage médiatique autour de la grippe a probablement pour seul but de nous faire consommer le tamiflu avant qu’il ne soit périmé.

Laisser un commentaire