Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Israël

Saint-Sépulcre : la prison du Christ de nouveau ouverte

Saint-Sépulcre : la prison du Christ de nouveau ouverte

La chapelle abritant le lieu où le Christ a été emprisonné par les soldats romains avant sa crucifixion, après avoir porté la Croix sur la Via Dolorosa, a pu ouvrir à nouveau ses portes après d’importantes réparations, à la fin du mois de janvier 2019. Ce lieu – qui se trouve dans le périmètre du Saint-Sépulcre à Jérusalem – a attendu plusieurs années avant d’être restauré, après d’importants dégâts provoqués par un incendie.

La chapelle se situe dans la partie du Saint-Sépulcre placée sous la protection de l’Eglise autocéphale « grecque-orthodoxe ». En vertu du Statu quo de 1852, cinq confessions chrétiennes en plus de l’Eglise catholique exercent – parfois de façon conflictuelle – la garde du tombeau du Christ.

La chapelle abrite deux trous creusés dans la roche qui ont été utilisés, selon la tradition, pour lier les pieds de Notre Seigneur. Ces deux trous ont été mis à l’abri derrière une vitrine ornée d’une icône représentant les pieds et les mains entravés du Sauveur.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique