Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : Société / L'Eglise : L'Eglise en France

Saint Jacques l’oubliée

ou la chronique de la destruction de l'église d'Abbeville. Déchirant.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Ces photos devraient être classées X: les francs maçons doivent être au comble de l’extase devant ce spectacle…

  2. Monstrueux! et révélateur de l’état spirituel de notre pauvre France. Mais le Christ vaincra!
    Je vous invite à écrire à Monsieur le maire d’Abbeville via le site de la commune… je l’ai fait la semaine dernière, sans réponse…

  3. Il reste encore une chance de sauver le clocher. Il faut que tous les gens habitant autour d’Abbeville se mobilise et investissent le chantier pour les empêcher de porter les coups de pelle fatals. Et exiger que le maire s’engage à sauvegarder ce vestige et l’intègre au projet architectural qui remplacera St Jacques.
    On se mobilise contre le mariage gay, on peut bien faire la même chose pour un clocher !!!

  4. Cette église était-elle protégée par les Monuments Hystériques ? Fut-elle construite avant 1905 ? Si oui : elle est sous la responsabilité de la commune. La DRAC a-t-elle donné son accord pour la démolition de ce chef d’œuvre architectural ?
    A ce train là : rasons toutes les Cathédrales de France et de Navarre !

  5. Comme il est douloureux d’assister, impuissant, à la destruction de la maison du Seigneur. Les forces du mal sont à l’œuvre à tous les niveaux.

  6. Cher Pierrot, les dernières photos du blog sont cruelles pour le clocher, feu le clocher.
    La léthargie du clergé local et de l’évêché ont tout autant contribué à cette destruction que le cynisme des citoyens communards, lesquels pour beaucoup ne savent pas ce qu’ils font par ignorance crasse et de par leur soumission au conformisme absolu !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.