Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme

Saint Gérard, apôtre de la Hongrie

Saint Gérard, apôtre de la Hongrie

En pèlerinage à Venise, le chanoine Gérard Trauchessec a rapporté la vie de saint Gérard Sagredo, moine italien devenu évêque de Csanad en Hongrie au XIe siècle, biographie rédigée en italien en 1900 par Lodovico Crescenzio Dedek, chapelain de la Cour impériale et royale, archiviste de la bibliothèque universitaire de Budapest. C’est cette biographie que publient en français les éditions Via Romana, nous donnant ainsi accès à la vie de l’apôtre de la Hongrie.

Né à Venise en 980, Gérard devient moine puis abbé du monastère bénédictin San Giorgio. Alors qu’il projette d’aller en Terre Sainte, les circonstances le font passer par la Hongrie, où le roi saint Étienne réussit à le retenir pour lui confier l’éducation de son fils Emeric. Ermite puis premier évêque de Csanád, il évangélise les populations, instruisant les fidèles et les invitant à la piété et à la dévotion mariale. Enlevé par les païens avec deux autres évêques, il est lapidé et achevé à coup de lance puis jeté dans le Danube en 1046. Ses reliques ont été récupérées et dispersées entre Venise et la Hongrie.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services