Saint-Brieuc a marqué son refus à la GPA

IMG_20160619_151024LMPT 22 a répondu à l'appel de Ludovine de La Rochère, son niveau de mobilisation se maintient, et lui a permis d'afficher la volonté des familles de se faire voir et d'être entendues sur un sujet dont la gravité doit être souligné. Il faut bien entendu clairement interdire cette pratique en France, si nous voulons être crédible afin que l'on puisse déboucher sur une convention internationale permettant d'affirmer la dignité de la femme et de l'enfant. Comment peut-on imaginer s'opposer à des propositions de loi qui tentent avec cohérence et sens des réalités d'empêcher les femmes d'être considérées comme une marchandise, et les enfants comme un simple objet que l'on écoule sur un marché.

Ce n'est sûrement pas en accumulant les nuisances sur les familles que la société retrouvera stabilité, paix et sérénité, car elle scierait alors la branche sur laquelle elle est assise. Le gouvernement est resté dans l'ambiguïté et le double langage, il est donc temps qu'il fasse tomber sa fausse barbe.

Laisser un commentaire