Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : François / Pays : Allemagne

Sacrements, simonie et évêques dépensiers d’Allemagne

Jeanne Smits a traduit un intéressant article de Lifesitenews. En voici un extrait :

"D’aucuns se demandent pourquoi les médias allemands et même les médias du monde entier traquent sans relâche l’évêque conservateur Mgr Franz-Peter Tebartz-van Elst, « l’évêque du bling », ce qui a conduit à sa révocation en 2013 par le pape François, alors que des évêques libéraux et beaucoup plus dépensiers bénéficient du silence. Tebartz-van Elst a été attaqué à propos de la reconstruction d’un centre diocésain pour un coût de 31 million d’euros, alors que le cardinal Reinhardt Marx, qui penche à gauche, l’un des principaux conseillers du pape François, dépense 130 millions d’euros – et ce n’est qu’un début – pour un centre de services diocésain dans son diocèse de Munich-Freising. […]

En attendant le cardinal Marx lui-même dispose d’une suite au palais Holnstein, la résidence de l’évêque, récemment rénové pour un coût de 8 millions d’euros, ou bien il demeure dans maison d’hôtes de 10 pièces à Rome (acquise par son diocèse) estimée valoir 9,7 millions. […] Le cardinal Marx dispose d’un salaire d’évêque d’environ 11.500 euros par mois et jouit d’un parc de voitures dernier cri conduites par des chauffeurs. […]

Environ 70 % des revenus de l’Eglise catholique d’Allemagne proviennent de la « taxe d’Eglise », qui s’est montée à environ 5 milliards d’euros en 2010. Cela ne comprend pas les revenus d’investissement générés par les importantes possessions immobilières de l’Église d’Allemagne.

Les évêques catholiques allemands, malgré leur réputation d’être l’un des épiscopats catholiques les plus libéraux du monde, ont répondu en excommuniant quiconque choisit de ne plus payer la taxe. En 2012 Mgr Zollitsch a déclaré aux médias : « Il doit y avoir des conséquences pour les personnes qui se distancient de l’Eglise par un acte public. Clairement, celui qui se retire de l’Église ne peut plus prétendre aux avantages du système de la même façon que celui qui en demeure membre. Mais ce qui est en jeu, c’est la crédibilité de la nature sacramentelle de l’Eglise. On ne peut pas être un demi membre ou un membre partiel. Soit on fait partie et on s’engage, ou bien on renonce. »

Dans le même temps, Zollitsch et ses frères évêques ont de manière répétée défié le Vatican qui demandait que ceux vivant au sein d’une union adultère après un divorce civil se voient refuser la communion. Au synode extraordinaire des évêques en octobre, les évêques allemands ont pris la tête, avec l’archevêque italien Bruno forte, nommé par le pape, des pressions visant à obtenir que l’Église « accepte et valorise » l’« orientation » homosexuelle. […]

Au synode, Marx avait fortement pris la voix en faveur des paragraphes du rapport d’étape appelant l’Eglise à accepter et à valoriser l’orientation homosexuelle. Lors d’une conférence de presse au Vatican, Marx avait déclaré : « Prenez le cas de deux homosexuels qui ont vécu ensemble pendant 35 ans et qui prennent soin l’un de l’autre, même au cours de la dernière phase de leur vie. Comment puis-je dire que cela n’a pas de valeur ? »"

Récemment, lors de son homélie à Sainte Marthe, le 21 novembre, le Pape François, qui commentait l'évangile du jour, celui où Jésus chasse les marchands du temple, s'en est pris aux mauvais prêtres… ceux qui font "payer" les sacrements aux fidèles. Traduction par Benoît-et-moi. Le pape s'en prenait-il à l'épiscopat allemand ?

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services