Rome accepte les ordinations de la Fraternité Saint-Pie X

C'est l'évêque de Ratisbonne qui le déclare dans un communiqué (v.o.):

"L'évêque de Ratisbonne se félicite de toute initiative visant à surmonter un schisme, au rapprochement des groupes séparés de l'Eglise catholique et donc à retrouver l'unité visible de l'Eglise.

Les ordinations qui ont été annoncées pour le 2 juillet à Zaitzkofen, comme l’explique le secrétaire de la Commission pontificale Ecclesia Dei Mgr Pozzo, ne présentent aucun danger, à l’heure actuelle. Il ne résulte cependant pas qu’elles soient licites du point de vue canonique, ce n’est pas non plus une reconnaissance implicite de la licéité du sacre de l’évêque de la Fraternité qui officie.

Les ordinations sont simplement tolérées et acceptées, sans sanction. Cela résulte d’une concession que le Saint Siège accorde sans contrepartie, en vue du rapprochement espéré de la Fraternité, après un temps de réflexion intense et d'examen. Le critère pour la reconnaissance de la Fraternité est et reste la pleine acceptation de l'autorité du Concile Vatican II et tous ses documents (liberté religieuse, l'œcuménisme, etc.)."

Laisser un commentaire