Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Immigration

Robert Ménard fait son mea culpa et (re)devient immigrationniste

Robert Ménard fait son mea culpa et (re)devient immigrationniste

Voici ce qui arrive lorsque l’émotion envahit un homme politique : il devient incapable de discerner. C’est ce qui arrive à Robert Ménard dont les déclarations depuis des mois ont provoqué la surprise puis l’incrédulité puis l’indifférence du camp national. Ce soir sur LCI, il fait son coming-out ou plutôt il retourne à ses amours :  il déclare regretter ses positions et déclarations anti-migrants des années 2015-2016 et même en avoir honte. [source]

La guerre en Ukraine fait perdre la raison aux politiques et surtout au courant national.

Marine le Pen est tombée dans le piège intellectuel de la mise en scène de sa générosité. Louis Alliot s’est même mis en scène pour aller chercher en car des réfugiés et les ramener à Perpignan tandis que Marine Le Pen s’est empressé d’exploiter médiatiquement cette action bien orchestrée lors de son meeting le week-end dernier. Mais elle s’est montrée incapable d’expliquer pourquoi elle acceptait les réfugiés ukrainiens et pas les réfugiées afghanes fuyant Kaboul à l’été 2021 ni les “réfugiés” syriens” de 2015-2016, dont on sait qu’ils venaient aussi de pays pas en guerre. Elle a clairement refusé de faire la différence entre des Européens de culture chrétienne et des musulmans venant d’une autre civilisation.

Eric Zemmour, lui, a sans doute été trop franc et direct dans ses premières déclarations sur l’accueil en France les réfugiés ukrainiens. Lors du meeting de Toulon, il a été forcé de préciser sa position qui est pourtant très cohérente. Au final on se rend compte que 30% de ses réfugiés ne sont pas ukrainiens mais africains ou maghrébins. Eric Zemmour a choisi les convictions et la cohérence notamment lors de cette réponse sur BFM (à partir de 16′)  :

Eric Zemmour  : ” Ce que je ne veux pas, c’est qu’il y ait un tsunami fondé sur l’émotion comme il  y a eu avec le petit Elan. Et on a eu un million d’immigrés”

Apolline de Malherbe : “Il y a une immigration blanche, chrétienne, vous dîtes okay ? Une immigration arabe, musulmane, vous dîtes non ? »

Erice Zemmour : “Absolument ! Clairement ! (…) Nous nous sentons proches d’eux parce qu’ils sont Européens, parce qu’ils sont chrétiens.

A court terme et du point de vue électoraliste, Marine Le Pen en tire visiblement quelques bénéfices en restant globalement stable dans les sondages quand Eric Zemmour baisse légèrement (à nuancer ici). Du point de vue de la cohérence politique, Eric Zemmour démontre la solidité de ses convictions et, à long terme, c’est bien plus important…  

Partager cet article

22 commentaires

  1. Jeanne d’ Arc ne se sentait pas proche des Anglais;
    elle voulait qu’ils partent , ou les occire.
    pourtant c’ étaient des Européens, des Normands, des catholiques;
    le duc de Bedford avait été nommé à Constance le chef de la croisade contre les hussites;
    Henry V descendait de Philippe le Bel.
    les Gaulois pensent comme Cauchon.

  2. Le problème avec Zemmour, c’est qu’il semble ignorer comment fonctionnent les médias ! Il devrait faire passer ses messages en enrobant de compassion à chaque phrase, ce qui rendrait plus compliqué le découpage de ses propos. Le temps qu’il perd dans certaines digressions pourrait être utilisé pour faire passer ces messages. Il faut savoir tenir compte du niveau de compréhension des gens ! J’ai vu un maire pro-Zemmour indigné par sa supposée indifférence…

    Quant à Aliot, TF1 a mentionné les réfugiés à Perpignan, mais sans donner la parole au maire ! Hypothèse : aider le RN à accéder au second tour, mais pas trop afin de ne pas lui donner des chances de victoire ?

    • S’il suivait votre conseil, oncledonald, Zemmour n’entraînerait plus les foules. Nous devrions prendre modèle sur lui au contraire et le soutenir à 100% dans l’effort gigantesque qu’il fait …et qui réussit à boulevreser tout le monde politique. Je ne vois qu’un objectif qu’il lui reste à atteindre désormais: convaincre le abstentionnistes. Son secret: il aime la France et tient ferme à ses convictions, c’est ça qui nous entraîne.

      • Les foules ne sont pas forcément la majorité : sa base lui reste fidèle, d’autres s’éloignent de lui quand ça polémique fortement.
        S’il prenait plus de précautions, il ne perdrait pas sa base, et il pourrait élargir son électorat.

  3. Ménard s’est sans doute converti (soumis) à l’Islam. On s’en doutait quand même un peu…

    Tout le reste, ce n’est que de la Taqîya. Il peut maintenant rejoindre le RN sans problème.

  4. Le fait est simple et l’explication aussi.
    Il y a toutefois deux degrés.
    Primo Robert Ménard est né politiquement à gauche avant de partir quelque temps à droite par opportunisme biterrois puis de se rappeler sa famille d’origine.
    Segundo il ne digère pas qu’Eric Zemmour ne lui ait pas fait une place au soleil et chevauche sans lui.
    Finalement il pourrait bientôt se rallier à Macron. Il paraît que le produit Pécresse n’est plus vendeur.

  5. Triste spectacle avec le couple Ménard (Mme Ménard a voté sans hésité pour le passe vaccinal).

  6. Robert Ménard devrait rendre son mandat car c’est bien contre l’immigration qu’il a été élu !

  7. Les Ménard sont au naufrage politique! Souvenons-nous que c’est Robert le père de la formule “emmerder” à propos des antis piqûres et, comme il est rappelé plus haut, Emmanuelle qui a appuyé sur les seringues.

  8. En fait, le changement de posture de RM date d’un gros chèque reçu (pas pour lui, pour sa ville) de la part du dernier candidat déclaré. Cette information s’est faire discrète il y a quelques mois mais elle rend logique le nouveau discours.
    Accessoirement on découvre comment l’exécutif ‘étrangle’ les municipalités récalcitrantes, simplement en s’abstenant d’agir (le “péché par omission”…)

  9. Robert Ménard est vraiment décevant. Je pense qu’il est mortifié qu’un journaliste comme lui fasse exploser le système qu’il n’a jamais pu faire vaciller d’un iota. Bref c’est une toute petite histoire d’ego que ses électeurs finiront par lui faire payer.

  10. Ménard change-t-il de discours en pensant ainsi bien aider MLP ou est-ce parce qu’il voit Macron décoller dans les sondages et préfère préparer un ralliement à ce dernier ?

  11. Monsieur le Maire,
    Depuis longtemps, je vous admirais pour vos projets d’union des droites. Vos dernières déclarations laissent clairement entendre votre virage à 180°.
    JUPITER vous a-t-il promis un maroquin dans son prochain gouvernement, assorti d’un beau chèque ?

  12. Notre poudré négocie l’autonomie de la Corse et le retour d’Yvan Colonna sur l’île en échange du soutien des nationalistes à la présidentielle,nous dit le canard enchainé.
    Peut-être ce bon journal pourrait-il se pencher un peu sur le cas de tous ceux qui viennent lécher les bottes du roitelet pour nous dire ce qu’on leur a promis en échange.

  13. M. Ménard, maire, et son épouse, député, auront certainement une explication. Il suffit de leur demander.

  14. Non, l’émotion n’a pas envahi les Ménard. C’est de manière délibérée, avec un arrivisme démesuré, qu’ils trahissent tous ceux qui les entourent et les ont élus. Un deal avec Macron ? Certainement. Comme dit plus haut, ils devraient démissionner, ayant été élus sur les thèmes exactement inverses. On connait le retournements des politiques, mais là, nous sommes dans l’abject.

  15. Ménard a faibli mais est-ce le cas de son épouse ?

  16. Vous ëtes blanc, noir , rouge, jaune, bleu, vous êtes des êtres humains, votre pays est envahi par une autre nation, vous devez être secouru, surtout réfugiés dans un autre pays, je me demande si certaines personnes seraient à la place des pauvres gens, ils apprécieraient d’être refusé à une frontière, Messieurs et Mesdames il faut se souvenir de certaines images de guerre

Publier une réponse