Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Robert Ménard discute avec Brigitte Barèges, maire LR de Montauban, en vue des régionales

Robert Ménard discute avec Brigitte Barèges, maire LR de Montauban, en vue des régionales

Puisque les états-majors parisiens du RN et de LR ne veulent de l’union des droites, elle va se faire sur le terrain :

Elle ne s’en cache pas. Brigitte Barèges, maire de Montauban (Tarn-et-Garonne) et membre du bureau politique de LR, aime bien discuter avec son homologue de Béziers (Hérault), Robert Ménard, élu en 2014 avec le soutien du RN et chantre de « l’union des droites ». L’été dernier, la maire a déjeuné avec l’élu biterrois dans sa ville à proximité de laquelle elle possède une maison de vacances. Elle lui rend l’invitation ce jeudi 1er octobre en le recevant pour une conférence publique au stade de rugby (…).

De là à envisager des listes communes aux régionales en Occitanie? « Elle a affirmé en petit comité qu’au vu de la faiblesse de LR, il fallait se coordonner avec Ménard pour les régionales », glisse un poids lourd LR de la région. Dans l’entourage du maire de Béziers, qui débattra ce jeudi soir avec le Premier ministre Jean Castex dans l’émission « Vous avez la parole » sur France 2, on confirme que les régionales feront partie des sujets abordés lors des échanges entre les deux élus mais qu’à ce stade, aucune stratégie n’est arrêtée.

Sans confirmer vouloir se rapprocher de Robert Ménard pour les régionales, Brigitte Barèges reconnaît que le discours d’union des droites l’« interpelle ». « Que l’on se parle sans oukase! Il est ridicule qu’on le caricature », ajoute celle qui laisse percer une certaine irritation concernant la préparation de l’échéance régionale par LR : « Je ne vois rien se faire à ce jour… Aurélien Pradié (NDLR : le secrétaire général du parti, élu du Lot) devait nous réunir en juillet, j’attends toujours qu’il le fasse… »

Partager cet article

2 commentaires

  1. Lors du “Grand débat”, Mme Barèges a été le seul Maire (de l’épisode dans lequel elle était invitée) à dénoncer les vrais responsables de l’insécurité en appelant un chat, un chat et un immigré, un immigré.
    Son intervention avait été accueillie par les huées de nombre de ses confrères réunis autour d’elle.
    Mme Barèges est donc en conformité avec ses idées en établissant un projet d’union avec le maire de Béziers.
    Les murs se transforment en cloisons japonaises en papier de riz entre LR et RN.

  2. enfin quelques lr se mettent à réfléchir et donc à s’entendre pour que les bobos ne soient plus hégémoniques; reste aux gaulois réfractaires à se décider d’aller voter

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services