Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Réforme des institutions

François Fillon envisage la disparition du poste de Premier ministre :

«La logique des institutions que je souhaite, si on la pousse jusqu’au bout, c’est le vrai régime présidentiel. On a un président de la République qui dirige le gouvernement lui-même», a expliqué François Fillon, précisant toutefois qu’à son avis, «la France n’est pas aujourd’hui prête à accepter un système comme celui-là».

Mais dans Valeurs actuelles, Philippe Tesson dit ne pas croire que le nouvel équilibre durera : quand les choses iront mal, le nouveau Président sera tenté d’en faire, comme ses prédécesseurs, porter la responsabilité à son Premier ministre.

[…] Nicolas Sarkozy saura bien, le moment venu et si le moment vient, redonner au premier ministre sa fonction de bouclier. On peut faire confiance à son pragmatisme.

Henri Védas

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services