Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Pologne / Pro-vie

Revenir sur l’avortement : c’est possible en Pologne

PLe Parlement polonais examine aujourd'hui un projet de loi qui limite l’avortement. Présenté en mars et déposé en juillet, ce texte a l’appui de plus de 500 000 signataires (un minimum de 100 000 signataires est requis pour proposer aux députés un texte d’initiative populaire). Il autorise l’avortement uniquement en cas de risque pour la vie et la santé de la mère, et prévoit « des peines allant jusqu’à cinq ans de réclusion pour les personnes qui pratiquent l’IVG » en dehors de ce cadre. Par ailleurs il

« fait obligation à l’Etat et aux collectivités locales de soutenir les femmes et les familles qui élèvent des enfants handicapés et ceux nés des suites d’un viol ou d’un inceste ».

La loi en vigueur, de 1993, autorise l’avortement dans trois cas : risque pour la vie et la santé de la mère, examen prénatal indiquant une grave pathologie irréversible chez l’embryon, grossesse résultant d’un viol ou d’un inceste. Environ 2000 avortements sont pratiqués chaque année en Pologne.

Le Parlement polonais devrait aussi prochainement débattre d’un projet de loi présenté par un groupe de députés, qui vise à limiter le recours à la fécondation in vitro, et interdit la congélation d’embryons.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services