Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Retourne t-il sa veste?

Lu ici :

Sky "A en croire le journal Les Echos qui paraîtra demain,  le président de la commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale, Pierre Méhaignerie (UMP), aurait reçu ce matin le feu vert de Nicolas Sarkozy pour déposer un amendement au collectif budgétaire, en vue d’imposer une « participation exceptionnelle aux très hauts revenus ».

Si cette information se révélait exacte, il s’agirait d’un nouveau revirement de la part du Président, puisque jusqu’à présent, celui-ci ne voulait pas entendre parler d’une hausse de l’impôt sur le revenu. Or, Pierre Méhaignerie est formel, il s’agit de relever à 45% la taxation au-delà de 150.000 euros ou 200.000 euros par part.

Comme disait un ancien Président de l’Assemblée, célèbre pour ses nombreux revirements, « Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent! »

Partager cet article

5 commentaires

  1. Le bateau n’a plus vraiment de pilote depuis un bon bout de tps.
    Par contre, l’esbroufe accentue de + en + ce sentiment…

  2. On entend souvent dire du FN qu’il manque de “cadres”, ce qui lui enlèverait toute crédibilité pour accéder à la direction du pays. En fait, il risque d’y avoir rapidement pléthore de personnalités crédibles dans l’entourage de Marine le Pen si l’idée d’une possible victoire de la candidate FN fait son chemin. A cet égard, votre citation d’Edgar Faure est intéressante.
    Edgar Faure :
    Homme politique français (1908-1988) figure du Parti radical, président du Conseil sous la IVe République, qui évolua ensuite vers le gaullisme et fut plusieurs fois ministre sous la Ve République.

  3. Merci de ne pas critiquer lorsqu’il s’agit peut-être d’un impôt juste.
    [Les prises à parti n’ont pas cours ici, d’où le rétrécissement de votre commentaire. Est-ce l’impôt qui est juste de nature ou plutôt la destination de l’argent ainsi prélevé?
    Et le grand couplet de reprendre aux riches, etc. il fait désormais plus sourire que vous ne semblez le croire.
    JL]

  4. Je ne peux que signaler l’insignifiance de ce type de mesure.
    Pourquoi ? parce qu’elle concerne 400 personnes qui vont immédiatement augmenter leur salaire afin de compenser la perte correspondant à la taxation.
    L’impôt faut-il le pointer encore est théoriquement un élément redistributif : rétablir des déséquilibres criants, aider les plus démunis, etc.
    Cela rappelle le travail de redistribution effectué autrefois par les paroisses au moyen des dons. Il y avait il y a peu une sécurité sociale catholique si l’on peut dire et une solidarité humaine qui demandait à chacun de réserver une place à table au pauvre de passage.
    La république jacobine a voulu réglementer tout ça et a produit un résultat véritablement prédateur.
    On pointera la nécessité de supprimer totalement la TVA par étapes, mais ce n’est pas le sujet du jour même s’il s’agit du pire des impôts particulièrement contre les entreprises.
    Quelle réforme de l’impôt faut-il faire alors ?
    Ma réponse pourra paraître déroutante : aucune.
    Car l’impôt n’est pas le sujet véritable qui est en réalité LE CREDIT.
    En effet la création des “riches” s’effectue par l’excès de crédit pour les uns contre le manque pour d’autres (Nous parlons des entreprises) de telle manière que les bénéficiaires deviennent fortunés quand d’autres déclinent.
    La justice de l’impôt est donc la justice du crédit!
    Bien entendu, c’est le point dont précisément le gouvernement et la totalité du global-parti évitent de parler soigneusement.
    Ainsi l’on continue de verser crédit et commandes d’état … toujours aux mêmes entreprises.
    Les prévisions réalistes à 20 ans (donc relativement courtes) concernant les entreprises montre que leur nombre sera réduit à 130 au total pour toute la France (entreprises françaises).
    A ces champions créés de toute pièce viendront s’adjoindre environ 500 000 entreprises “d’auto-entrepreneurs” à 1,2 ou 3 associés sans employés.
    L’énoncé économique est de choc, résultant des pratiques actuelles, mais je peux gager que l’information ne sera pas considérée tant qu’elle ne fera pas la une du Figaro ou de TF1.
    Ainsi vont les français, ils trouvent donc les dirigeants qu’ils méritent.

  5. @jéhan
    Plus que de “cadre” le FN nouveau manque surtout de contenu et de contenance, si vous me permettez cette humeur noire.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services