Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Retour sur “le Cube et la cathédrale”

271032769401lzzzzzzzJ’avais évoqué ici le derner livre de George Weigel le Cube et la cathédrale, réflexion d’un catholique américain ("l’intellectuel catholique le plus écouté aux Etats-Unis" pour Henri Tincq) sur la crise de civilisation que connaît l’Europe. Je n’avais pas évoqué la publication, depuis, de la traduction française de l’ouvrage.

Je me permets de revenir sur le sujet, car je viens d’écouter une interview de Weigel, datant de fin mai dernier, sur EWTN (l’émission peut être réécoutée ici, v.o.). Weigel y parle de l’Europe, dont il a une connaissance très étendue, de manière frappante : loin de nos crispations et de nos tabous, il met le doigt, sur un ton dépassionné, sur les grands enjeux du siècle à venir pour notre continent.

L’animateur d’EWTN : Ce qu’on voit en Europe, et qui fait peur, c’est la croissance de la population islamique dans des pays… en Italie, en Allemagne, en France… la population autochtone dépérit (…) et des familles musulmanes très fidèles ont 10, 11 enfants. Est-ce que, pour vous, ce continent pourrait être en grande partie islamique dans le siècle à venir ?

George Weigel : C’est un scénario. Dans mon livre, j’en évoque quatre.

Le premier, et le moins plausible, c’est que l’Europe, d’une manière ou d’une autre, parvienne à faire fonctionner son utopie laïciste. Je ne crois pas que ce soit possible. Je ne crois pas que ce soit possible démographiquement, je ne crois pas que ce soit possible économiquement, fiscalement ou stratégiquement. (…)

La deuxième possibilité que j’évoque est ce que j’appelle "le désordre." Certains pays s’en sortent, d’autres deviennent dramatiquement islamisés, le projet de l’Union européenne se décompose, mais il reste une présence résiduelle, et par endroit conséquente, du christianisme en Europe.

La troisième possibilité, c’est que la Nouvelle évangélisation à laquelle Jean-Paul II a appelé, et qui sera certainement poursuivie par Benoît XVI, atteigne en fait une sorte de masse critique et l’Europe revient à ses racines, avec pour effet de revitaliser sa culture et sa population.

Le quatrième scénario est le scénario-cauchemar : l’Europe, dans les cent ans qui viennent, en perdant sa population, crée un vide démographique que viennent combler des immigrés en grande partie musulmans, qui se radicalisent souvent en cours de route, et devienne au bout d’un moment une sorte d’extension du Moyen-Orient arabe – ce que certains intellectuels ont appelé l’ "Eurabie."

Ce n’est pas un scénario hystérique. Les gens disent parfois que ça ne peut pas arriver, mais il faut se souvenir que c’est déjà arrivé : la civilisation gréco-romano-chrétienne d’Afrique du Nord, une affaire florissante durant des siècles, a été détruite en environ 80 ans, par les armées de l’Islam. Cette fois-ci, il n’y aura pas besoin d’armées, il s’agira simplement d’un remplacement de populations.

Henri Védas

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services