Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Restaurer les sanctuaires de Cotignac

Restaurer les sanctuaires de Cotignac

Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, lance la rénovation des sanctuaires de Cotignac. Ce projet se déroulera sur 4 ans et coûtera près de 3 millions d’euros, couvrant l’ensemble des travaux depuis les études conduites par les architectes jusqu’aux réaménagements intérieurs et extérieurs des sanctuaires. 4 années de travaux pour redonner tout leur potentiel aux sanctuaires de Cotignac et accroître les capacités d’accueil. Ces deux sanctuaires attirent chaque année jusqu’à 150 000 pèlerins et touristes.

Aux sanctuaires de Cotignac, en plein cœur de la Provence verte, sont apparus la Sainte Vierge et l’Enfant-Jésus, puis saint Joseph. Depuis 500 ans, les pèlerins se succèdent, les miracles aussi. Certaines des plus illustres figures de notre Histoire s’y sont rendues, comme Anne d’Autriche et Louis XIV.

Aujourd’hui, la vétusté des sites de Notre-Dame de Grâces et du Bessillon, joyaux de l’Église du Var, compromet malheureusement leurs capacités d’accueil : l’affluence des visiteurs, l’état des bâtiments datant du début du XIXe siècle et le risque d’incidents (sécheresse et feux de forêt, comme ceux de l’été 2021 dans le Var) nécessitent d’importants travaux de mise aux normes et de réaménagement des espaces.

Dans un premier temps, les mises aux normes « incendies et sanitaires » des sanctuaires constituent le chantier le plus urgent et le plus complexe. Le diocèse de Fréjus-Toulon conduit en même temps la restauration de l’église du monastère du Bessillon et du seuil de la source miraculeuse de Saint-Joseph qui lui est attenante. Ces deux tranches de travaux s’élèvent à 875 000 €.

Fidèles aux messages de Notre-Dame de Grâces et de Saint-Joseph, les sanctuaires veulent répandre les dons de la Sainte-Famille en accueillant les pèlerins, les familles, les visiteurs chaque année plus nombreux.

Faire un don

Partager cet article