Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Respect de la vie : la stratégie de contournement de l’UE

Dans les réponses aux questions de La Manif Pour Tous, certains candidats aux européennes se réfugient derrière l'idée que l'Union européenne n'est pas compétente sur la bioéthique ou sur la famille pour signifier que "ce n'est pas le sujet". Erreur selon Femina Europa :

"L’offensive contre la famille est beaucoup plus globale et grave qu’on ne le pense car elle cache une offensive contre la vie tout court. Les grands principes doivent être réaffirmés clairement. Le développement humain est à la base du développement économique. Les droits de l’homme sont en régression dans l’Union Européenne.  Insistons auprès des parlementaires pour qu’ils s’engagent à travers la Charte de la Fondation Novae Terrae, présidée par Luca Volontè et soutenue par plus de 30 ONG à travers l’Europe dont Femina Europa.

USe réfugier devant le concept de subsidiarité ne sert à rien, nous sommes devant une stratégie de contournement, la politique sociale de l’UE et les nouveaux droits génésiques ont des conséquences sur la vie de la famille et les droits de l’homme qui sont bafoués. A une époque où le gender n’avait pas encore fait son “coming out” Femina Europa alertait sur le danger de cette idéologie. Les droits génésiques ont pris le pas sur les droits de l’homme. L’identité n’est plus homme ou femme, elle est devenue plurielle et indéfinie, basée sur le comportement sexuel polymorphe et fluctuant. Aujourd’hui nous renouvelons notre avertissement en ce qui concerne le droit à la vie de chaque être humain. Les pratiques eugénistes et les atteintes contre la vie de l’embryon humain s’étendent en Europe. […]

Le droit à la vie disparaît sous la pression des «  droits reproductifs » ou droit de la femme à “disposer de son corps”. […]

La candidature de l’UE au Conseil de l’Europe : l’accélération du processus fera entrer automatiquement  la Turquie dans le giron européen malgré toutes les promesses du contraire et l’autorité de la Cour, qui prévaut déjà sur les législations nationales s’en trouvera  encore renforcée. Les compétences des Etats vont disparaître petit à petit dans le processus.

La politique budgétaire de l’UE concernant le financement de la recherche sur l’embryon et de campagnes d’avortement pudiquement appelés « retour de règles » dans des pays tiers sous couvert d’aide au développement est en infraction avec le droit européen.

Les pratiques eugénistes s’étendent au sein de l’UE : l’euthanasie des enfants malades ou handicapés en Belgique, le tri embryonnaire, l’avortement  sélectif des petites filles, les enfants rescapés d’avortement abandonnés à la mort, l’euthanasie des personnes âgées, les enfants génétiquement modifiés au Royaume-Uni. L’Article 3 de la Charte interdit pourtant les pratiques eugénistes et de tirer une source de profit  du corps humain.

La marchandisation des corps signe le retour officiel de la traite des femmes, forme d’esclavage non déclaré, avec la pratique légale des mères porteuses en Angleterre et en Grèce et les exigences du lobby homosexuel pour une généralisation de cette pratique qui donnera un  « droit à l’enfant pour tous » après un droit au « mariage pour tous ». Car le droit au mariage entraîne le droit à fonder une famille selon le droit international. C’est un seul et même droit dans la Déclaration des Droits de l’homme. Il suffira d’un seul cas porté devant la Cour.

Le nouveau délit de « discours de haine » : sans définition juridique, véritable outil de coercition pour empêcher toute opposition et atteinte à la liberté d’expression. Il  annonce le totalitarisme et des persécutions, déjà observées dans plusieurs pays dont l’Allemagne et le Royaume-Uni et la France. Quand un athée, un chrétien, un musulman ou un juif estime que l’homosexualité ou l’avortement n’est pas un comportement moralement bon il ne fait qu’exercer son discernement moral et il ne porte pas atteinte aux personnes.

L’harmonisation des droits : sous couvert de libre circulation des personnes, braderie généralisée des droits, sans contrepartie de devoirs. Tout ce qui est légal dans un pays de l’UE deviendra légal dans tous les autres, donc plus de possibilité de refuser PMA et GPA

Le droit prioritaire des parents à l’éducation de leurs enfants article 14 de la Charte n’est pas respecté par les organismes internationaux qui cherchent à imposer leurs critères  et  une éducation sexuelle précoce aux enfants fondée sur l’artificielle identité de genre,  brisant la chaîne de transmission des valeurs familiales. Un Etat stable repose sur des familles durables.

La lutte contre les discriminations selon l’orientation sexuelle est devenue la porte ouverte à la dépénalisation de toutes les orientations sexuelles, y compris la zoophilie et la pédophilie, qui réclament leurs droits.

[…] C’est pourquoi nous regrettons particulièrement qu’il n’y ait eu aucun député français, hors M Gollnisch qui a sauvé l’honneur, lors de l’audition le jeudi 10 Avril 2014, de l’initiative européenne « un pour tous » signée par près de 2 Millions de citoyens.  Femina Europa a assisté à cette audition. Nous espérons que le prochain Parlement donnera une suite favorable à la demande de protéger l’embryon de la recherche scientifique inutile et dévalorisante. […]"

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services