Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Repos dominical : le combat d’un sénateur

Il faut rester juste. Si l'on condamne tel ou tel député qui a retourné sa veste sur la question du repos dominical bafoué, il convient du même coup de saluer ceux qui ont tenu jusqu'au bout. C'est ce que fait Minute :

Als "Il est des hommes politiques injustement méconnus et André Lardeux est de ceux là. En 2008, ce professeur d’histoire-géographie devenu sénateur du Maine-et-Loire avait déjà été le seul parlementaire UMP à voter contre la réforme de la Constitution limitant à deux, entre autres dispositions, le nombre de mandats consécutifs que peut exercer un président de la République.

Le 21 juillet, lors du débat sur l’extension des autorisations de travailler le dimanche, il s’est livré à un remarquable réquisitoire en dix points contre le travail dominical, « acquis social apprécié depuis cent ans ». Extraits : « Le travail le dimanche est un leurre économique […] Les créations d’emplois sont incertaines, les destructions garanties. Les petits commerces seront définitivement écrasés par la grande distribution […] Il ne faut pas tomber dans l’addiction à la consommation. N’en faisons pas une nouvelle idole : elle doit participer à l’épanouissement de l’homme, non à son assujettissement […] C’est un appauvrissement spirituel sans enrichissement économique. […] Le repos dominical fait partie de nos racines ; le mettre en cause, c’est amoindrir la cohérence de notre société. »

Mais aussi, dans une assemblée où il n’est un mystère pour personne que ce sont les convictions maçonniques qui sont majoritaires, André Lardeux n’a pas fait mystère de sa foi : « En tant que catholique, je ne peux pas ne pas évoquer le caractère sacré de ce jour, jour différent, jour du repos prescrit par Dieu. Je préfère les amateurs de vie spirituelle aux théologiens du marché ! » Et de conclure par cette formule : « Il y a mieux à proposer à nos concitoyens que “métro, boulot, conso” ! »

Partager cet article

10 commentaires

  1. Vous avez raison de souligner les combat du fidèle sénateur Lardeux ( et non pas député) qui n’a pas hésité à proclamer sa foi de manière exemplaire ce qui a déjà été signalé ici.
    C’est d’autant plus remarquable qu’il l’ a fait quasiment seul là ou tant d’autres se sont effacés derrières les combines partisanes éculées qui sont la cause de tant de nos maux.
    Celles-ci pourraient bien cependant, ici ou là, subir plus tôt que l’on ne le croît quelques justes retour du baton…
    Car lorsqu’il a moins de foin au ratelier, cela change nécessairement la donne.

  2. Heureux d’apprendre qu’il y en a un.
    Honneur à lui !

  3. Merci Monsieur LARDEUX, enfin un député chretien courageux.
    Vous etes la fierté des chétiens d’aujours’hui.
    Avec, vous les martyrs d’AVRILLE ne sont pas martyrs en vain.
    Merci, un chrétien fier de son député.
    francois Caillault

  4. Bravo Monsieur le Député.
    lE COURAGE EST TOUJOURS RECOMPENSE; surtout le courage chretien.
    Francois Caillault

  5. le jour de repos sera bientôt le vendredi.On l’aura notre jour de repos hallal!

  6. Merci monsieur Lardeux vous faites honneur à l’Anjou

  7. Bravo Monsieur!

  8. Vous êtes l’honneur de la France.
    De tout coeur, merci Monsieur.

  9. Cela fait du bien d’entendre les vérités simples exprimées clairement.
    Voici un Sénateur digne du peuple.
    Un grand MERCI, Monsieur le Sénateur.

  10. Que cela fait du bien d’entendre les vérités simples exprimées clairement !
    Voici un Sénateur digne du Peuple que nous sommes.
    Soyez remercié, Monsieur le Sénateur.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services