Reportages exceptionnels sur la manif du 24 mars

Voilà des reportages qui devraient provoquer la démission immédiate de Manuel Valls, si le régime était honnête :

  • Une vidéo montre que l'agression en haut de l'avenue Foch est venue d'un policier face à une foule qui manifestait encore sur l'espace autorisé
  • Un reportage photo montre le rôle étrange joué par des policiers en civil, non reconnaissables, armés, au sein de la manifestation
  • Un autre reportage montre que les policiers ont gazé familles et enfants. Pas de gudard à l'horizon ni de nervis d'extrême-droâte… Il s'agissait d'une véritable embuscade.

41 réflexions au sujet de « Reportages exceptionnels sur la manif du 24 mars »

  1. Richard

    Quelle honte !
    Manule Gaz démission !
    et il serait temps que Barjot présente ses excuses pour avoir insulté les manifestants victimes des violences policières.
    Ou qu’elle démissionne elle aussi.
    elle a perdu tout crédit.

  2. Garantez

    Il faut montrer les policiers habillés en voyous à “la Barjot” (comme elle aime se faire appeler ! le prénom, on préfère l’oublier, beurk !) pour qu’elle arrête de faire la cruche qui a peur du GUD qui n’existe même plus !

  3. oremus

    Très interessant, merci.
    J’aimerais bien voir des clichés quand ca a grave chauffé devant le barrage en haut des Champs, quand les manifestants ont tentés d’aller sur l’avenue (j’en étais un et personne n’avait de boulons, si si) que valls nous avait interdit par pur mépris. On y a été tout de même (dans le c** manouel, on est chez nous, toi par contre…), par un autre moyen, les crs n’avaient pas bouché toutes les rues adjacentes pour y accéder, hé hé.
    Quand nous fûmes en bas des Champs-Elysées, tous agglutinés devant un autre barrage de crs, j’avais reperé trois poulets en civil, c’est relativement facile de les repérer ces pourritures avec leur écouteur à l’oreille et leur façon d’observer tout le monde.

  4. Estelle

    oui nous sommes tous convaincus que Hollande, Valls, le PPP, Taubira, Binet etc… mentent mais comment faire pour que nos concitoyens le sachent aussi.
    Aucun écho dans la presse du MENSONGE D ‘ETAT d’ HOLLANDE le 28 mars : la PMA est suspendue dans l’ attente de l’avis du CME et la GPA “hors de question”, alors qu’il sait pertinemment que dès que le mariage sera voté, PMA et GPA seront imposées par Bruxelles. Devons- nous faire pression en masse sur les journalistes par envois de mails ou appels téléphoniques ? Devons nous exiger du Figaro qu’il en fasse sa Une ? Même Ouest-France qui revendique ses origines chrétiennes se tait. Je crains que le vote de l’article 1 sur le mariage soit voté avant la fin de la semaine.
    Si vous avez les coordonnées des journaux sur qui nous pouvons faire pression merci de les transmettre, si cela vous paraît opportun.

  5. Alain

    Ne nous trompons pas de cible en critiquant avec excès F. Barjot. Elle n’est pas parfaite et elle n’est pas la seule référence, mais c’est quand même grâce à elle que la mobilisation en est là aujourd’hui.
    C’est avant tout le gouvernement qui doit essuyer nos critiques !

  6. ludovic

    Un ami qui était à la manif, qui travaille dans le milieu militaire, m’a confirmé qu’il avait repéré des flics qui avaient pris les habits du service d’ordre de la manif pour tous qui agressaient des manifestants.
    Il les a revu devant France Télévision !!!

  7. Ost

    J’identifie clairement le “crane rasé”, “Philippe”
    C’est un type de la BAC qui était en liaison avec le SO de la manif de 13 h 30 à 16 h en bas de l’avenue de la grande armée. Il appartenait à un groupe statique de 5 individus dont deux africains, tous de la police. Je ne reconnais pas sur les photos les autres gars de cette équipe.
    Gars très sympa au demeurant, le Philippe 🙂

  8. Xavier

    Ces flics en civil avaient été repérés dès le début de la manif à 13 heures. Nous les avons retrouvé tout au long de la journée…
    Pour la prochaine manif, ils ne seront pas là…enfin c’est un conseil que je donne…

  9. Critias

    Présent à peu près de 15h à 18h sur le rond point de la place de l’étoile, officiellement l’un des “points chauds” si j’en crois les médias, j’ai distinctement vu peu après 17h et alors que la place était reprise et coupée en deux sans ménagement par les gendarmes mobiles,j’ai distinctement vu un représentant de “l’ordre” en civil lancer une “torche” à proximité de ses collègues, une de celle que l’on voit souvent dans les stades (http://ub90.free.fr/_FILES/photos/2008-2009/gr/boulogne4.jpg), “l’agression” constituée par le lancé de torche ayant servi de prétexte aux gendarmes mobiles pour gazer une nouvelle fois la foule. Comment ai-je reconnu que l’intéressé n’était pas un manifestant ? Simple : il a lancé son projectile depuis DERRIÈRE les barrières de sécurité dressées par les gendarmes mobiles et n’a au demeurant pas été inquiété par ces derniers (il est resté sur place).
    Mais vous savez quelle est la cerise sur le pompom ? Le pompom sur le gateau ? C’est qu’à partir d’approximativement 17h30, le rond point de la place de l’étoile a été entièrement fermé. Entièrement. Alors même que la foule commençait insensiblement à se disperser et à arriver depuis l’avenue de la grande armée. Les personnes se sont donc naturellement accumulées, sans pouvoir sortir. Certaines personnes présentes se sont ouvertes de la situation auprès des gendarmes présents, désireuses qu’elles étaient pour la plupart de regagner leur bus (souvent garé fort loin, un point dont il a été assez peu question, même sur le présent site), situation qui n’en a pas moins duré plus d’une demi heure. Demi heure pendant laquelle nous avons tout de même bénéficié deux à trois fois des lacrymo… Kafka, quand tu nous tiens

  10. Maye

    Ces gens-là ont intérêt à se laisser pousser la barbe, à se couper ou à se teindre les cheveux, enfin n’importe quoi mais quelque chose qui leur permette de continuer à travailler. A moins qu’ils aient compris et qu’ils décident d’aller élever des moutons au Larzac.

  11. Ladislas Ier

    Le coup des policiers en civil dans la manif pour créer des “débordements” est un classique.
    Souvent, lors des manifs néo-nazis en Allemagne, des policiers déguisés en faux nazis agressent et provoquent des altercations avec les autres policiers en uniforme. (On sait en plus que la moitié des membres de ces mouvements sont des agents des services secrets allemands…)
    Plus récemment, en Pologne, en Septembre, lors d’une manifestation patriotique qui a rassemblé des centaines de milliers de personnes, on a découvert que finalement c’étaient les policiers, déguisés en civil, qui avaient provoqué les débordements avec les CRS.
    Ce procédé a donc également été employé lors de la Manif pour tous, ça ne m’étonne pas!

  12. Ethos

    Oui, les fonctionnaires en civil ont assuré la couverture de la manif, y compris même en son coeur avenue de la Gde Armée, mais aussi à l’Etoile qui grouillait étrangement à 14h50…
    Nous avons bien vu le manège du piège et décidé du repli avec les enfants.
    Demain, plus que jamais, avec Civitas. Seul.
    Dieu avec nous!
    Montjoie Saint Denis! Que je trépasse si je faiblis!

  13. LaGrosseColère

    Ca y est, j’ai compris pourquoi la préfecture ne compte que 300 000 personnes ! Ils ont retiré d’eux-mêmes tous les flics en civil qui traînaient parmi les manifestants !:) On aurait dû y penser plus tôt !
    Merci pour cette fine analyse et les clichés précis.

  14. Xavier

    Je ne vois pas trop comment pourra être gérée la prochaine manif vu l’état de colère des troupes, l’arrivée massive de militants nationalistes et patriotes qui n’auront qu’une envie, celle d’en découdre (c’est mon cas personnellement), la Barjot qui a vu des fachos à la dernière manif (qu’est ce que cela va être à la prochaine !) les flics en civils que tout le monde a repéré…l’état d’exaspération vis à vis du gouvernement…

  15. Gisèle

    Cette police là me dégoûte !
    Et dire qu’on a ” encore ” eu droit au ” vieux fusil ” sur la 3 !!!!!
    En tous les cas … je vais finir par faire l’amalgame !( aussi bêtement et niaisement que certains ” télé-formatés décérébrés ” )

  16. Gisèle

    S’ils le votent ils seront sévèrement punis .Ils seront torturés par les remords quand ils verront les dégâts causés par leurs choix , sur leurs propres descendants . Mais là où ils seront à ce moment là , ils seront impuissants , ils ne pourront rien …

  17. chronophage

    On voit sur ces vidéos que Mme BARJOT et le Gal DARY présenté comme une caution technique ou morale se sont fait intoxiquer et manipuler par la Préfecture de police : en acceptant certains liens avec les forces de l’ordre, et en ne dénonçant pas ces provocations, leur silence est un scandale et une forfaiture.
    Je suis le père de 5 enfants et grand-père d’un petit fils qui se se sont fait gazer et charger et pour deux d’entre eux, cogner dessus sur la Place de l’Etoile puis sur les Champs, puis dans le Métro en début de soirée : ils n’ont fait que suivre les revendications et consignes de Frigide BARJOT, ”Ne rien lâcher” et se révolter contre l’interdiction, camper, etc….. Mais il est clair maintenant que la devise de cette dame est : ” Armons nous et partez (sans nous)”.
    Il est irresponsable de faire du spectacle avec les manifestants opposés à l’Union Civile et la loi TAUBIRA, pendant que l’UMP et le PS négocient sur le texte de loi TAUBIRA au Sénat, afin de rendre le texte acceptable pour la majeure partie de l’UMP.
    Mme BARJOT sert de cache sexe à une magouille, tout comme en 1984 le Chanoine Cloupet avait lâché l’essentiel à Jack LANG après l’immense succès des manifs.
    Nous devons nous battre à la base, et localement.

  18. PK

    Je l’avais annoncé que le gouvernement enverrait ses nervis faire de la provocation… Voilà une belle preuve en photo et très beau reportage..
    Je ne suis pas d’accord avec l’auteur du reportage sur la victimisation des flics. OK on les envoyé dans un traquenard… mais ils avaient tout à fait le choix de ne pas gazer des femmes et des enfants : en ouvrant les barrières, il n’y aurait eu aucune victime… On peut toujours désobéir aux ordres quand des vies sont en jeu…
    En s’arc-boutant sur une position que n’importe quel enfant n’aurait pas choisi de façon évidente, ils ont accepté d’être le bras armé aveugle du gouvernement, comme n’importe quel nervi du KGB ou des SS…
    En jouant la provocation ultime dans la foule – sous le couvert des potes en armure (courageux mais pas téméraires non plus les nervis en civil…) – ils ont finalisé leur trahison par une adhésion COMPLÈTE à cette politique de répression aveugle et sadique.

  19. VQE

    Je confirme que “Christophe” est bien policier, en contact avec le service d’ordre de LMPT et le 13 janvier, et le 24 mars. Le 24, il était vers midi à la jonction porte Maillot / Avenue de la Grande Armée.
    L’homme emmené par “Barthélémy et un autre policier” me semble être celui immortalisé sur cette photo du Spiegel.
    http://www.spiegel.de/fotostrecke/ausschreitungen-bei-demo-gegen-homo-ehe-in-paris-fotostrecke-94792-4.html
    Selon toute vraisemblance, ces policiers en civil ont reçu l’ordre (de qui?) d’interpeler cet individu. Qu’est ce qui justifiait cette interpellation? Un flagrant délit de quel type? Etait-elle indispensable? Dans ce moment de tension particulièrement?

  20. Banania

    Le type avec un pantalon rouge que les flics font semblant d’arrêter a livré un témoignage sur le salon beige, qui me semble complètement bidon : il essaie de faire croire qu’on était complètement infiltrés par les identitaires, que les papys tapaient sur les flics avec leurs pancartes, qu’il a forcé des tas de barrages, etc. Lui aussi, un policier déguisé ? Faites attention à ce que vous publiez !

  21. trahoir

    C’est au point que je me demande si ces gazages n’ont pas été fait suite à une manipulation du charlot Valls lui même.
    Je serais un conseiller de l’Intérieur exaspéré par le PS et l’état de la France, je persuaderais mon ministre d’une menace qui n’existe pas afin d’engager des violences qui pourrait amener à des débordements….voire une crise de régime.
    Et si Valls était un clown incompétent manipulé par un entourage machiavélique ou au contraire encore plus hargneux laicard que nous le pensons ?
    Bref, et si la France était en situation insurectionnelle au sein même de l’Etat ?
    Pour ce qui est des flicards “infiltrés”, il suffit de s’habiller comme eux et de se doter des mêmes matériels, vous pouvez aisèment vous mêler à eux et distribuer horions.
    De plus si les manifestants avaient été aussi dangereux que l’affirme Valls, ils n’auraient pas emmené leurs greluches sur le terrain, dont l’officière brune. Que des femmes ordonnent sans danger et de manière disproportionnée à des petites frappes à matraques téléscopiques de frapper et gazer en dit long sur ce que sont ces personnel(le)s, leur recrutement, leur formation.
    Mais tout cela nous sert.
    Une série télévisée montre une commissaire, ressemblant étrangement à la brune, aller de coucheries en dépression avec tentative de suicide, coucherie notamment avec un de ses jeunes agents qu’elle avait rencontré par internet avant son affectation !
    La réalité en somme !
    Sur d’autres images on voit un policier en civil vêtu d’un blouson bleu monter sur les barrières et saluer par ses amis CRS. A un autre moment un policier avec capuche et écharpe beiges dissuade des manifestants de s’en prendre à la petite ligne de CRS qu’on voit dans d’autres vidéos, ce clown invoque le motif “ils sont blancs comme nous”, ce qui laisse supposer que ces flics ont été eux mêmes manipulés par leurs chefs, tous persuadés de faire face à un GUD dissout depuis longtemps.
    La police à la MPT : l’homme qui a vu la femme qui a écouté le conseiller qui a parlé à l’expert qui imagine qu’il y aura le GUD à la manif.
    Des blaireaux qui se manipulent entre eux en somme.
    Pour ce qui est de ces pages internet, il faut les enregistrer et les envoyer à ses contacts.

  22. théofrède

    beaucoup de gens ici inventent l’eau chaude; il est bien connu que la police infiltre tous les mouvements qui gênent le gouvernement; un de mes amis, proche du gouvernement de l’époque quand on a interdit Ordre Nouveau m’a expliqué qu’on interdisait ce genre de mouvements quand ils comptaient plus de 50% de flics, et donc ne servaient plus à rien

  23. PK

    @ théofrède
    Il y a une grosse nuance entre infiltrer un mouvement en se faisant passer pour des membres pendant une réunion pour connaître les tenants et aboutissants d’un groupe (rôle dévolu à la DCRI (ex RG) sur le territoire métropolitain) et jouer aux faux-manifestants en simulant un casseur… surtout quand on est un simple flic…
    Ces flics sont indubitablement du même niveau que les CRS qui ont gazé : des futurs gardiens de camps de concentration. Ils sont autant humain que pouvaient l’être un kapo ou un KGBiste…
    C’est l’homme moderne, après des années d’éducation révolutionnaire : des réflexes stéréotypées par des années d’ingurgitation malsaine répandue des l’EN et à haute dose ensuite partout (média et boulot) avec le cerveau incapable d’émettre le moindre jugement critique.
    Des bons robots, parfaits dans leur rôle…

  24. civic

    Lors de la manif CIVITAS où les “FEMEN” ont fait leur numéro déguisées en nonnes, des photos et vidéos ont également été publiées d’un homme portant ou ne portant pas son brassard POLICE et s’agitant à la “poursuite” des “Femen” ou les “attaquant” pour provoquer d’autres manifestants authentiques révoltés par cette odieuse machination ! Cet homme cagoulé a-t’il été identifié ? Les Femen condamnées ? Qu’en est-il des manifestants de Civitas trainés devant les tribunaux ?
    Le pouvoir est à la BASSE BESOGNE contre la révolte de la partie de son peuple qui ose encore raisonner sainement face à l’iniquité du soit disant “mariage homosexuel” !

Laisser un commentaire