Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Remplacer des recherches sur l’animal par des recherches sur des embryons humains ?

Remplacer des recherches sur l’animal par des recherches sur des embryons humains ?

Dans les  “Temps forts” de cette semaine pour les eurodéputés de la délégation française du Groupe PPE au Parlement européen, on découvre que le député Anne Sander propose d’interdire les expériences sur les animaux. Et sur les petits d’hommes ?

Partager cet article

3 commentaires

  1. Anne Sander aurait-elle l’intention de promouvoir la soumission de l’Homme à l’animal ? La soumission de l’Homme au règne végétal étant en cours de réalisation.

  2. Si la recherche européenne se suicide dans la compétition internationale en abolissant la recherche sur les animaux, l’homme étant un animal, alors la recherche sur le corps de l’homme in utero sera abolie, pour la plus grande gloire de Dieu fait homme.

  3. Il me semble difficile, après avoir imposé une vaccination qui n’est qu’un essai sur l’homme, utilisant dans son processus des cellules souches d’origine humaine, prélevées sur des enfants avortés, qu’ils puissent s’arrêter en si bon chemin.

Publier une réponse