Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Relance du débat sur la clause de conscience, plébiscitée par 85 % des pharmaciens

Suite au refus d'un pharmacien girondin de vendre des stérilets, ce dernier a été suspendu pendant une semaine. Le pharmacien, qui n’exclut pas un recours contre la décision de l’Ordre, s’appuie sur une jurisprudence. Il est défendu par Me Adeline Le Gouvello, qui s’était illustrée dans le débat sur la Manif pour tous.

Pierre Béguerie, président du CROP d’Aquitaine (Conseil de l’Ordre régional), convient des difficultés résultant de l’absence d’une clause de conscience pour la profession. Les pharmaciens sont en effet les seuls professionnels de santé qui en sont dépourvus. Au cours de la consultation sur une refonte du code de déontologie, 85 % des pharmaciens se sont prononcés en faveur de la création d’une telle clause. Cette grande majorité reflète un souhait de longue date des pharmaciens catholiques. Jean-Philippe Delsart, président de l’Association française des pharmaciens catholiques (AFPC), explique :

« Quelles que soient nos options, on peut avoir des problèmes évidents de conscience. On ne peut demander à l’ensemble d’une profession d’avoir une conscience ligotée ».

Il souhaiterait ouvrir le débat à ces « produits qui posent un problème au pharmacien » en raison de leur toxicité avérée ou de leurs effets secondaires et indésirables. Il invite l’État à trouver un équilibre entre le service de la communauté et la liberté des personnes, en l’occurrence des pharmaciens.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique