Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Immigration

“Regardons ce qui se passe depuis 33 ans dans le paysage de nos villes. Notre France est défigurée”

“Regardons ce qui se passe depuis 33 ans dans le paysage de nos villes. Notre France est défigurée”

L’ancien député-maire de Vénissieux André Gerin quitte le PCF et s’en explique en dénonçant l’islamo-gauchisme :

[…] Jean-Luc Mélenchon assure l’ambiguite ethnico-religieuse avec sa nouvelle démarche politique qu’il contribue à la victimisation des musulmans, une façon de les infantiliser et de les rendre passifs. Elle correspond de plus en plus à une forme identitaire à l’américaine.

Rappelons-nous un fait marquant : en novembre 2019, il participe à la marche contre l’islamophobie programmée par les organisations islamistes. C’est une démarche plus qu’inquiétante face à la France populaire, ouvriers, employés et tous les oubliés de la France périphérique et rurale, qui ont fait le choix de voter massivement pour Marine Le Pen ou de s’abstenir. A vouloir suivre cette stratégie, on voit bien que les questions sociales et l’appartenance de classe deviennent négligeables.

Avec l’actualité, le problème du burkini est revenu sur le devant de la scène. Je rappelle que le maire de Grenoble, Eric Piolle est un proche de Mélenchon. Il fait ainsi en sorte d’accélérer les accommodements avec les islamistes.

Il faut se rappeler 1989, à propos du foulard au collège de Creil. Devant le refus courageux du principal, le ministre Jospin se défausse et la gauche ferme les yeux. Jean-Luc Mélenchon est à son image. Il y a beaucoup de complaisance de sa part aussi.

Regardons ce qui se passe depuis 33 ans dans le paysage de nos villes. Notre France est défigurée. Les habitants ont le sentiment de n’être plus au pays des Lumières. Pire, avec des trafiquants de drogue et les intégristes, dans certains quartiers, il est de plus en plus difficile d’exercer son activité professionnelle tout à fait normalement, que l’on soit médecin, artisan, où travailleur de première ligne.

Un des plus grands marchés de l’agglomération lyonnaise se situe aux Minguettes à Vénissieux. Il a été ghettoïsé. Pour exemple, les boucheries traditionnelles ont disparu.

Lorsque j’ai pris l’initiative parlementaire de m’opposer publiquement au voile intégral, à la burqa, comme un paria, j’ai été mis à l’écart du groupe communiste alors que j’avais un dossier alarmant, très préoccupant. En effet, en 2009, mes services municipaux à l’état civil subissent de graves menaces. On me rapporte qu’un gourou refuse que l’on puisse voir le visage d’une femme pour établir ses papiers d’identité. J’apprends aussi les dangers auxquels sont soumis les médecins hommes. Ces mêmes gourous leur interdisent d’accoucher leur femme. Mais le pire, ce sont les jeunes filles qui le subissent, interdiction de se rendre au planning familial, de s’habiller à la française. Concernant les adolescentes, des certificats de complaisance leur sont délivrés pour les exonérer d’activité sportive. Dans les collèges, des garçons adolescents montent la fronde en contestant les cours de biologie, d’histoire et de sciences naturelles. Les exemples sont pléthores à ce sujet.

Aujourd’hui, treize ans plus tard, la situation se dégrade même si les choses se font un peu différemment et plus discrètement.

Certains quartiers où l’on a habité sont méconnaissables. Il serait impossible d’y vivre à présent. Le mode de vie, les tenues vestimentaires confirment l’incrustation du ghetto ethnique. Cette ambiance culturelle a obligé ceux que l’on appelle « les français de souche » à fuir vers d’autres villes et autres quartiers. Rajoutons à cela, les singulières menaces que subissent les familles de confession juive.

Il se trouve que j’ai largement pu observer un phénomène depuis une vingtaine d’années. Un racisme anti blanc et anti France s’est développé. D’ailleurs, l’imam Bouziane (que j’ai fait expulser en 2004) était à la pointe de ce combat en exerçant un travail de taupe dans les quartiers.

Oui je connais parfaitement cette réalité. Je la vois, je la vis douloureusement. Ce sont devenu des espaces de « mal vivre » qui pourrissent le quotidien des habitants. […]

Les ghettos sociaux deviennent des ghettos ethniques et se transforment inévitablement en, ce que l’on nomme désormais « les territoires perdus de la République ». C’est le résultat des politiques menées depuis François Mitterrand qui ont conduit à l’islamisation, au communautarisme et à l’atomisation de la France.

J’ose dire que c’est une crise de civilisation qui concerne l’identité de la France. Elle met des mots sur les colères, le refus de l’immigration illégale, le désarroi face à l’appauvrissement, la désindustrialisation et l’insécurité permanente. Beaucoup de français ont le sentiment que la France se délite de manière chaotique. Ils ont une inquiétude grandissante face à l’islam radical.

Pour ma part, redonner ses lettres de noblesse à l’idée de Nation et de patriotisme est primordial car un pays sans frontières n’est pas un pays. Je le dis et je l’assume. […]

Partager cet article

8 commentaires

  1. À la lecture de cette analyse, il me semble qu’il manque la moitié du titre :
    ”L’ancien député-maire de Vénissieux André Gerin quitte le PCF … et rejoint Reconquête !”

  2. a-t-il voté Zemmour ????
    Faut aller au bout de ses idées, même si ceux qui les partagent ne vous plaisent pas…

  3. la Gauche , des gens qui cherchent et optent systématiquement pour tout ce qui est le plus décadent ,le plus nuisible à La France, le plus corrompu, ce qui la mène sûrement au tombeau.
    son bonheur : rendre malades les Français.

  4. ” Pour ma part, redonner ses lettres de noblesse à l’idée de Nation et de patriotisme est primordial car un pays sans frontières n’est pas un pays. Je le dis et je l’assume.” Gérin.

    c’est la République qui a supprimé toute noblesse en France, a dévalué les valeurs supérieures.
    c’est la République qui , au nom de ses valeurs licrasseuses , détruit la Nation , organise l ‘invasion, ouvre les frontières, fait de la France une terre de djihad.
    le salut de la France est dans la destruction de la République, maçonnique, nihiliste , révolutionnaire;
    Dieu et le Roi !

  5. L’affaire du voile islamique à Creil n’a fait que retarder les choses de quelques années : j’ai vu hier sortir du collège en face de chez moi une adolescente d’environ treize ans, voilée des pieds à la tete, comme a Medine au 9e siècle ou en Arabie Saoudite aujourd’hui…c’est pourtant toujours interdit par la loi, mais dans l’éducation nationale, le mot d’ordre est “pas de vagues”….l’affaire Samuel Paty a révélé, si besoin était, la pusillanimité, pour ne pas dire la lâcheté, de l’ensemble du corps enseignant, sans doute encouragée par des directives du ministère allant dans le sens de toujours plus d’accomodements avec les intégristes musulmans….et dans le même temps, ce même ministère fait la guerre aux écoles catholiques traditionalistes, “ennemies de la laïcité et du vivre ensemble woke”. Mais que je sache, en France (et partout dans le monde d’ailleurs), ce ne sont pas les intégristes catholiques qui égorgent des infidèles…hélas force est de constater que les Musulmans constituent aujourd’hui un réservoir électoral que les gauchistes courtisent…comme les juifs orthodoxes en Israel, les Musulmans ne sont-ils pas déjà (d’ou viennent les 22% de Melenchon?) en position d’arbitre pour les coalitions voulant acceder au pouvoir, des faiseurs de rois qui imposeront leur agenda politique (l’islamisation du pays) en contrepartie de leur soutien ? Ce député communiste semble se reveiller alors qu’avec sa clique de contestataires ils ont toujours tiré dans le dos de la France… Peuple de France reveille toi avant qu’il ne soit trop tard !

  6. Une analyse sans emphase, exhaustive, réaliste qui fait état d’un sacré sac de noeuds tréssés par les pouvoirs publics par démagogies, lâchetés , dénis et électoralismes depuis 33 ans et qui nous promet le pire!

  7. André Gerin est mûr pour adhérer à Reconquête! En le lisant, j’ai cru que l’auteur de ces lignes était Éric Zemmour.

  8. @aukepi
    Un extrait de sa lettre au camarade Secrétaire national du PC”F” :
    “Aujourd’hui, j’ai décidé de quitter le PCF. Je vais néanmoins continuer mon combat communiste. Je ne faiblirai aucunement et participerai à la reconquête de l’électorat du FN comme je l’ai toujours fait. D’ailleurs, j’ai toujours pensé que c’est notre raison d’être de communistes.”
    Je ne pense pas qu’il soit prêt à franchir le grand Mur séparant les Républicains des affreux fascistes d’extrême-droite.

Publier une réponse