Regardez ces deux dangereux "nervis d'extrême droite" gazés à juste titre

Reli

et retrouvez l'excellent article de Gabrielle Cluzel :

"Hier, entre le haut de l’avenue Foch, la place de l’Étoile et les Champs-Élysées, près d’une centaine d’enfants âgés de 0 à 14 ans — certains étaient encore dans des poussettes — ont été gazés par les forces de l’ordre.

Ils toussaient, crachaient, pleuraient, se frottaient les yeux sans comprendre ce qui leur arrivait. Certains CRS, à l’arrière ou sur les côtés, pris de pitié, ont même sorti de leur poche je ne sais quel antidote réservé à leur usage personnel pour calmer les irritations des plus désemparés. L’un d’entre eux a dû être pris en charge par les secours pour être ventilé.

C’est vrai que les ordres sont les ordres, et ceux qui ont été donnés obéissaient de toute évidence à l’intérêt supérieur du pays : ces enfants-là mettaient en danger la sécurité de l’État. Attention, le lancer de biberons et l’attaque de doudous, ça peut faire super mal. Ils ne sont pas vieux, et comme première expérience de l’exercice de la démocratie, ça se pose là.

Mais Harlem Désir a été catégorique, ceux qui ont été victimes des violences des forces de l’ordre n’étaient rien que des « nervis d’extrême droite ». Moi, je veux bien, mais c’est qu’alors ils les prennent au berceau. Ou à la maison de retraite. Car, sur la place de l’Étoile, devant le mur anti-émeutes des forces de l’ordre, j’ai vu une vieille dame à terre, aveuglée par les gaz lacrymogènes, qui a manqué se faire piétiner lorsque la foule paniquée a reflué (suite)".

6 réflexions au sujet de « Regardez ces deux dangereux "nervis d'extrême droite" gazés à juste titre »

  1. oremus

    Ce que ces imbéciles du gouvernement nomment “nervis de l’extrême-droite” sont tout simplement des (vrais) Français et ont mille fois le droit de manifester avec leurs compatriotes. S’il fait allusion au Renouveau Français, moi je dis mille fois respect aux jeunes du Renouveau français. Ce sont des jeunes qui eux sont équilibrés, qui travaillent, qui sont pères et mères de famille pour la plupart d’entre eux, qui élèvent très bien leurs enfants.
    Certes, c’est un péché pour Harlem Désir que d’être patriote, de rejetter les valeurs modernes, le métissage, le multiculturalisme, l’abêtissement de la jeunesse, le déracinement qu’il chérit tant en vue de notre destruction, d’aimer la France réelle qui est catholique et de race blanche mais en attendant, ces fameux “nervis d’extrême-droite” aiment leur pays, défendent l’honneur de leur pays dans la rue au risque de finir au poste ou en cellule, ne cassent jamais de vitrines, ne braquent jamais de commerces, ne brûlent jamais de voitures à la différences des allogènes, chouchoux du PS, ces chouchoux qui sont aussi coculs depuis 30 ans que le peuple Français. Ces “nervis de l’extrême-droite” SONT CHEZ EUX, DANS LEUR PAYS !
    Harlem, toi qui comme Valls, Taubira ou najat-vallaud belkacem, n’est pas Français, casse-toi de mon pays, casse-toi de la terre de Saint-Louis, DEGAGE !!!!!!

  2. roro

    Je me demande si les CRS n’ont pas été drogués. Le genre de substance bien excitante qu’avait pris Zidane avant de donner son coup de boule. Bien sûr plus ou moins à leur insu…
    Quelqu’un aurait cette info ?

  3. Nicolas

    Peut-être est-il utile de dire qu’il existe des antidotes à ces gaz lacrymogènes. Une simple recherche internet avec “décontaminant CS” donnera des adresses utiles. C’est en principe réservé à la vente aux membres des forces de l’ordre. Mais les sites marchands installés hors de France – et parfois même en France – ne sont de fait pas soumis à cette contestable réglementation. Il est également possible de passer par un ami professionnel (policier, pompier…)

  4. CAILLAULT

    A propos du post du 25 mars ci-dessus.
    Nous avons un Pape pour le poumon de l’Eglise active et un autre pour le poumon de l’Eglise contemplative, et on peut s’appuyer sur eux.
    Est-ce que vous pensez que Benoît 16 sortira du Vatican à chaque mouvement de foule romain ?
    Et moi qui pensait pouvoir compter sur la prière des contemplatifs de Bethléem.

Laisser un commentaire