Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Valeurs chrétiennes : Education

Réformer l’école, aussi de l’intérieur

Votre blog fait régulièrement la promotion des écoles libres, qui permettent d'offrir une éducation authentique à nos enfants et qui finiront pas influencer de l'extérieur le système scolaire sclérosé. Mais ce mouvement externe ne rend pas pour autant inutiles les tentatives visant à réformer l'école de l'intérieur. Professeur agrégé de philosophie, Yannick Jaffré a rejoint le Rassemblement Bleu Marine après avoir milité dans la mouvance chevènementiste. Président du collectif Racine, il conteste l'hégémonie de la « gauche moralo-sociétale » sur l'Éducation nationale. Il déclare à l'Action Française 2000 :

A"Je suis un enfant de 68, ayant grandi dans son esprit libertaire, alternatif, contestataire, mais aussi dans la famille éclatée, le relativisme axiologique, le tiers-mondisme et la francophobie française. Mes années de formation, 1980 et 1990, étaient plus précisément dominées par la gauche morale, immigrationniste, antiraciste et repentante. Nulle part la France n'était valorisée, partout je la voyais ramenée à des crimes passés et à des tares présentes. Et pourtant, j'étais porté vers cette immense personnalité française. […]

Sur le fond, le collectif est né d'une double volonté : rassembler les enseignants patriotes, construire une pensée pour l'école. Nous prouvons par notre existence même que la tectonique des plaques patriote atteint l'Éducation nationale, bastion de la gauche moralo-sociétale, où gisent encore des réserves de républicanisme véritable, c'est-à-dire national. Quant à notre pensée, elle veut être cohérente, informée, précise, thème par thème, de la maternelle à l'université. Parce que nous sommes associés à un grand mouvement, le RBM, nous ne sommes ni un syndicat, trop catégoriel, ni un club de réflexion, exclusivement intellectuel. Nous voulons donner par l'action politique force à nos idées. […]

Enseigner au sens noble, en effet, ce n'est pas prendre l'élève tel qu'il est supposé être, c'est l'élever vers ce qu'il peut devenir. À travers des méthodes plus ou moins ludiques, inductives, globales, il s'est créé un climat de confusion expérimentale sous lequel les "règles pour la direction de l'esprit" cartésiennes ont été dramatiquement brouillées. Ces conceptions, que le principe de réalité fait refluer dans tous les esprits de bon sens, sont encore soutenues par le ministère et ses "spécialistes". Nous sommes là pour leur porter le coup de grâce ! […]

Nous mettrons fin au collège unique par le haut. C'est-à-dire en revalorisant les filières professionnelles, mais vraiment, pas verbalement. De là, on redressera, en les désengorgeant, le niveau des séries générales et des licences universitaires. Nous avons sur le sujet des pistes très ambitieuses. […] Nous menons le combat sur trois fronts : l'implantation, la communication, la conception. Constitués en association, nous sommes en train de monter nos sections départementales. Avec un site régulièrement alimenté, nous intervenons sur le vif dans le débat scolaire, et provoquons les acteurs du système : notre lutte actuelle concerne la défense des statuts de 1950 et des classes préparatoires. Parallèlement à ces deux tâches, enfin, nous formons des commissions par thème, matière, niveaux, structures, pour mener un travail foncier, de longue haleine, avec 2017 pour horizon."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services