Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Liberté d'expression

Réflexions sur les barbouzeries à venir…

De Maître Frédéric Pichon, président du CARP (Comité des Avocats contre la Répression Policière) :

"Il souffle un vent mauvais sur notre pays. Alors que le pouvoir politique doit faire face à une convergence des luttes joliment rebaptisée coagulation et a montré à plusieurs reprises son incompétence et son décalage avec la réalité (affaire Leonarda entre autres), il faut s’attendre dans les semaines à venir à des manœuvres de diversion.

L’affaire Taubira censée illustrer une prétendue montée du racisme occupe l’espace médiatique au détriment des véritables problèmes auxquels sont confrontés de plus en plus de compatriotes (insécurité, délocalisations, chômage etc…).

Quelques sifflets le 11 novembre à l’issue de la cérémonie et voilà Monsieur VALLS qui monopolise les antennes pour pointer du doigt le spectre d’un 6 février 34 animé par le Printemps Français et menaçant gravement la République et se fondements. Dans le même temps, les candidats du Front National aux municipales de Paris qui souhaitaient déposer une gerbe eux aussi « déplacés » préventivement et assimilés à des fauteurs de troubles.

Bien entendu, cette oligarchie de bobos à la dérive pourra compter sur de puissants relais médiatiques qui participeront de ce gigantesque enfumage afin de justifier une répression féroce.

Les quelques affaires judiciaires de ces dernières semaines pourtant minimes (une banderole « Hollande démission » sur le périphérique, quelques sifflets sur les champs Elysées par des jeunes étudiants coiffés de bonnets rouges) et voilà la machine judiciaire qui s’emballe. Et le parquet de Paris de placer de jeunes gens 24 heures voire 48 heures en garde à vue et requérir un mandat de dépôt comme ce fut le cas en comparution immédiate contre un jeune homme de 20 ans jamais condamné. Du jamais vu hormis la scandaleuse incarcération de Nicolas Bernard Buss. Ces procédures furent l’occasion de découvrir qu’une réquisition judiciaire permettant de contrôler tout individu portant un bonnet rouge avait bien été prise.

Dans le même temps, confirmation a été donnée verbalement à des avocats que des instructions avaient été données de ne pas faire suite aux innombrables plaintes suite aux arrestations arbitraires des manifestants anti-Loi Taubira.

Il serait inutile d’ajouter que ces mêmes parquetiers si prompts à ouvrir une information judiciaire pour le moindre graffiti supposé raciste ou homophobe dans une pissotière traite avec le plus grand mépris les saccages de permanence du front national ou les agressions violentes d’anti « fascistes » contre des militants anti–IVG y compris des enfants ou veilleurs, faits dont hélas, les média eux-mêmes n’ont pas cru devoir en faire l’écho.

Il serait tout aussi vain de lister le florilège des actes de partialité du Ministère public aux ordres d’un régime à la dérive au cours de ces dernières semaines.

Ce qu’il faut retenir est qu’il n’y a rien de plus dangereux qu’un animal blessé. Le sentiment d’isolement du pouvoir à l’ego démesuré à l’instar de Mme TAUBIRA (dont le comportement notoirement tyrannique envers son personnel est connu), est tel que celle-ci a cru devoir appeler les nations unies à la rescousse !

On pourrait en rire. Mais l’histoire de notre pays a démontré que la négation du réel et la folie idéologique pouvait sous les oripeaux de la vertu et de la liberté, justifier les plus grands carnages.

Il faut donc s’attendre dans les semaines à venir à des barbouzeries d’officines parallèles qui tenteront de renforcer la thèse de prétendus complots factieux menaçant la liberté, la démocratie et la tolérance. L’affaire Carpentras est de ce point de vue riche en enseignement. Il ne faudra compter dans ces moments là ni sur la justice de notre pays, ni sur les relais médiatiques. C’est notre solidarité qui sera notre rempart face à ce totalitarisme insidieux.

Il est donc urgent que les patriotes et les hommes de bonne volonté s’arment de courage mais aussi de prudence, conscients de l’immense responsabilité qui est la leur et de garder raison face au déferlement de haine à venir.

Celui qui résiste ne tombe pas disait Soljenitsyne, il n’y a que le fuyard qui tombe."

Partager cet article

24 commentaires

  1. Bon, c’est noté : solidaires et disciplinés. A vos ordres !
    Si on a peur de tomber (en résistant), on peut toujours s’asseoir par terre et refuser de bouger.
    Quand nous serons tous assis à nous tourner les pouces, ils pleureront les impôts et cotisations qui ne rentrent pas, les pauvres chéris.

  2. C’est très bien vu.
    Les colones infernales se mettent en place. Robesswalls et Turreau sont en places.
    Alors Attention! danger.

  3. OK ; vous avez raison.
    Mais que faire ?
    (en pratique)
    La langue maternelle de république socialiste est la violence.
    Ce qu’elle comprend : la force

  4. “Dans le même temps, confirmation a été donnée verbalement à des avocats que des instructions avaient été données de ne pas faire suite aux innombrables plaintes suite aux arrestations arbitraires des manifestants anti-Loi Taubira.”
    Vivement que ces affaires en arrivent à la CEDH.

  5. Le seul remède: filmez, filmez, filmez encore, et témoignez sur le Net. Ne sortez pas sans smartphone ou caméra de poche.
    Comme me disait un flic en civil hier à Versailles, ils n’aiment pas qu’on filme leurs “erreurs”, comme ils disent joliment…

  6. Merci à vous M. Janva et bon courage à toutes et tous. ONLR

  7. Il est tout à fait possible que l’on cherche à exciter quelques désespérés pour leur faire commettre ou projeter de commettre un attentat afin de discréditer toute une mouvance. Pour désarmer une telle tentative, il faut premièrement l’annoncer et la dénoncer ; deuxièmement que les formations et associations de droite de convictions éloignent les exaltés qui pourraient se croire investis d’une mission vengeresse. Les deux sont nécessaires.

  8. Merci pour cet article qui dit l’essentiel.
    Et j’ajouterai que le pire est bien en marche et aboutira, à un terme que je ne connais pas, au meurtre “légal” d’opposants, bavure ou prétendue légitime défense d’un membre des forces de l’ordre. Car le pouvoir a les ressort de la terreur, fiscale et/ou armée, pour ramener à la raison les bonnes gens et qu’il les a employées déjà.
    N’ayons toutefois pas peur.

  9. Tout à fait d’accord
    Excellente analyse.

  10. La ministre de la Justice, Christiane Taubira, a adressé mardi aux procureurs généraux une circulaire dans laquelle elle demande une “particulière fermeté” face aux destructions “inacceptables” de radars routiers et de bornes écotaxe.
    VOICI UNE DES RÉPONSES…
    ( CE TEXTE N’EST PAS DE MOI, MAIS JE LE TROUVE PERTINENT ET PLEIN DE BON SENS ! )
    Madame Taubira, les destructions des bornes et des portiques écotaxe, ne sont pas plus “inacceptables” que celles de nos arrêts de bus, nos classes d’écoles, nos commissariats attaqués, et de nos véhicules brûlés dans les cités et autres dégradations dont vous semblez ignorer l’existence!
    Reprenez vous, madame, et faites votre travail qui consiste à faire régner la justice dans ce pays, au lieu d’essayer d’entraîner les Français dans vos parlotes inutiles, et discriminantes pour eux!

  11. Très bien comme toujours… Et estime pour l’homme et son action !
    Cela me semble à la fois très juste et un peu pessimiste car tout montre au contraire un régime à bout de souffle dans une fuite en avant qui porte en elle-même son poison, ses effets boomerang et, au final, sa chute.
    Le printemps français peut surgir en hiver !
    L’Histoire de France a montré des régimes autrement plus sûrs qui ont vacillé en trois jours, en un seul même !

  12. Voilà que le socialisme (national ou international) s’apprête a avancer à visage découvert. Dans les pays de l’Est, les pays des démocraties populaires et socialistes, ces méthodes sont bien connues. L’on disait (c’était le cas dans mon pays d’origine) des ces affidés au régime qu’il s’agissait des personnes qui vous assassinent la nuit et qui vous pleurent le jour.
    L’hypocrisie est leur marque de fabrique. Cependant le KGB, si puissant qu’il ait été n’a pu “sauver” le régime qu’il servait. Courage. Ne lâchons rien. Un autre “dicton” de mon pays d’origine disait qu’à mesure que la nuit avance l’aube s’approche. Soyons des veilleurs. Et j’ai été le témoin de cette aube et de la renaissance qui l’a accompagnée. Quoi qu’ils fassent le corps mystique du Christ ne faillera pas. Nous avons pour nous l’espérance.

  13. Je conseille à tous les lecteurs du Salon Beige, un chapelet quotidien à St Michel Archange 🙂
    http://www.youtube.com/watch?v=emT3Gq3r_Yg

  14. Depuis le 6 février 1934, il n’y a plus aucun doute possible sur la nature totalitaire de la république, parce que de toute évidence, socialiste. Il n’y a donc rien à espérer du système car il est de nature utopique. La France doit réapprendre à vivre sans. Cette renaissance sera-t-elle possible ?

  15. Il faut être très clair, si toute les atteintes portées contre des enfants, des femmes, des vieillards et de jeunes gens pacifiques par des milices politiques déguisées en forces de l’ordre ne sont pas condamnées comme il se doit par la justice, alors nous ferons notre justice nous mêmes.
    Prenez garde aux manifestations futures, 10000 personnes acharnées feront plus de mal qu’un million de manifestants pacifiques.

  16. Eh oui: le classement massif des dépôts de plainte va montrer une fois encore ce qu’est “l’égalité” de la devise républicaine “liberté – égalité – fraternité”.
    Les “untermenschen” (sous-hommes, concept nazi), les “suppôts des tirans”, les “brigands” (concepts républicains, 1793), les “fascistes” (concept républicain, 1950-201x) sont une race inférieure, qui rassemble tous les “dhimis” de la république…
    Pour le reste: excellente analyse de Me P.

  17. Bravo à maître PICHON, mais il faut espérer que ses propos ne soient pas trop prophétiques.

  18. En prévision de cela il faut faire un peu de documentation : c’est toujours la même commissaire de police que nous retrouvons en face http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/11/de-dangereux-terroristes-embarqu%C3%A9s-par-les-forces-de-lordre.html

  19. Oui c’est vrai mais vous comptez sans Marie plus forte que toutes les armées du monde rangées en bataille.
    Contentez vous de combattre chacun à votre place, priez, et Dieu donnera la victoire.
    Paris vit ses derniers jours, le compte à rebours est déjà commencé…

  20. Le tireur fou (qui a été jusqu’à BFM, Libé et la Société générale) ne serait-il pas membre de la police politique de Valls pour essayer de nuire à autrui et faire porter les responsabilités sur d’autres en se faisant passer pour quelqu’un de notre bord ? Ca sent le coup fourré ! Pourquoi la police le laisse tranquille et ne l’arrête pas ?
    Pourquoi l’a-t-on laissé fuir aux Champs-Elysées ?
    De toutes manières, c’est sans doûte quelqu’un qui a été payé par le pouvoir politique pour provoquer les Veilleurs et les Sentinelles…
    Comme c’est étrange, cet individu n’est pas clair et je le soupçonne d’appartenir à la police politique du régime…

  21. moi j’hésite à partir de ce pays de fou pour préserver mes enfants, je le peux et j’avoue que les visages patibulaires des flics lors des manifs pour tous, les visages “internationaux” dans le métro et dans la rue, les racailles qui dirigent ce pays, la fin de l’armée, la fin du drapeau, la disparition des frontières, l’immigration africaine de masse, l’islamisation, l’antiracisme qui est plus fasciste que Mussolini, les merdias, l’éducation nationale, la tronche des équipes de France plus vraiment de France, les impôts,ce pays est presque mort, les régionalisme augmente, plus personne ne se reconnait français, la France dessinée par nos rois et morte, au final vivre à genève ou à Munich, ou Milan ou Rome, on est entre européens, les rues sont propres, les gens civilisés, les impôts raisonnables et ne servent pas à payer la paix social avec les racailles immigrées.
    comme l’a dit un chanteur connu qui vit à New York ‘je suis parti car je ne veux pas que mes enfants parlent rebeux!”

  22. Un exposé sobre et lucide sur la situation …
    Au rayon que faire, on peut aussi ajouter l’efficacité de papoter avec les gens sur les problèmes et évenements ,pour relayer les infos de lire le Salon Beige et fdesouche sur internet,expliquer pour quoi il ne faut plus voter umps et enfin recommander FN/PdF pour arreter l’immigration et avoir un meilleur gouvernement digne de nos attentes au lieu de financer ces tous pourris qui laissent en liberté assassins et violeurs alors que les honnetes gens sont persécuter en France judiciairement pour des opinions ….
    Souvent ,en ennoncant ces réalités , les gens s’éveillent de la stupeur induite manipulatoire des médias propagandistes .

  23. Il serait intéressant de pouvoir compter le nombre de plaintes faites par les LMPT, Homen … qui ont été classées sans suites pour pouvoir communiquer dessus ensuite.

  24. A votre avis le tireur fou de Paris, à qui va-t-on attribuer son délire ?
    Pas besoin de réfléchir…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services