Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Réflexions diverses mais inconvenantes en ces temps macroniens

Réflexions diverses mais inconvenantes en ces temps macroniens

Quelques réflexions éparses qui coagulent à l’issue de cette nouvelle année macronienne :

Brexit : Pourquoi cette nostalgie soudaine, comme une sorte de jalousie envers un monde rêvé qui nous est devenu inaccessible, en lisant cette déclaration de B. Johnson après son succès aux élections de décembre 2019 :

« Nous allons mettre en œuvre le Brexit d’ici le 31 janvier. Pas de « si », pas de « mais ». Nous allons reprendre le contrôle de nos lois, de nos frontières, de notre argent, de notre commerce et de l’immigration grâce au mandat démocratique du peuple » ?

Comme un sentiment d’admiration pour la vaillance d’un peuple qui refuse le statut de consommateur abruti par les produits chinois et les directives elgébétéhisées d’une Commission européenne marchande.

France : Peut-on trouver expression plus forte du fossé existant entre Français de souche ou intégré et Français d’immigration récente et non intégré (Français de papier) que la comparaison entre le poème « Pour que vive France » qu’avait écrit Clément Frison-Roche (militaire mort pour la France au Mali le 25 novembre 2019) prêtant aux soldats français des batailles passées ce cantique

« Oh tendre France, douce gardienne de mon baptême, Prenez ici ma vie, je vous en fais le don, Veillez sur ma famille et tous les gens que j’aime, Et rendez je vous prie mon sacrifice fécond »,

et le mantra de Mme Maboula Soumahoro, universitaire à Amiens, s’obstinant à répéter à propos de cette même France lors d’un débat récent :

« Ce pays qui est le mien, j’ai le droit de le traiter comme je veux » ?

Islamisation : Quel est le facteur qui inhibe l’action publique nécessaire pour empêcher le déploiement de l’islam politique (l’hydre islamiste) en France : le manque de lucidité ? Le manque de courage ? Le masochisme ? L’inhibition de la volonté sous l’effet de produits chimiques ? La peur de manquer de pétrole ? La peur de laisser échapper des contrats d’armement ? La peur de voir exploser des intifadas dans tous les quartiers déjà hors de contrôle ? La peur de ne pas pouvoir refinancer la dette publique avec l’argent des pays arabes ? Tout à la fois ?

Maintien de l’ordre : Même en tenant compte de la difficulté de la tâche, même en tenant compte des interprétations biaisées pouvant être fournies par certains extraits de vidéos, comment ne pas ressentir que l’élément majeur de la doctrine du maintien de l’ordre en pays macronien, c’est, pour les forces de l’ordre, considérer que le manifestant (et on ne parle pas ici du black block) est un ennemi ?

Malaise : Comment comprendre la croisade effrénée du Pape François en faveur de l’accueil inconditionnel des immigrés clandestins (donc sans papiers) allant jusqu’à customiser un crucifix façon Alerte à Malibu, après que, en voyage à Lesbos en avril 2016 et ayant ramené trois familles musulmanes dans son avion malgré le sort précaire des chrétiens syriens présents dans le camp, il a justifié sa sélection en disant :

«  je n’ai pas choisi entre musulmans et chrétiens. Ces trois familles avaient des documents prêts, en règle. Il y avait, dans une première liste deux familles chrétiennes, mais elles n’avaient pas les papiers en règle » ?

Parité : Alors que 13 soldats français sont morts au Mali en novembre (41 au total au Sahel depuis le début de l’opération Serval en janvier 2013), tous des hommes, pourquoi pas un seul tweet de la part de Mme Schiappa pour protester contre un tel manque de parité ?

Patriarcat blanc : Qui est l’objet du plus grand nombre de sarcasmes pour sa tignasse : D.Trump ou S.Ndiaye ?

Père : Au fil du débat parlementaire sur la loi de bioéthique et la proposition de PMA sans père, comment faire comprendre à ceux qui expliquent qu’ils sauront faire aussi bien qu’un père (l’amie de la mère, un référent dit « paternel » comme un oncle, un grand-père ou autre etc…) que l’absence du père n’est pas du domaine du faire mais du domaine de l’être ( « être père » et non pas « faire père ») ?

Sécurité : Pourquoi ce léger sentiment d’imposture ressenti en entendant M.Macron déclarer à Mayotte :

« La France, c’est d’abord la sécurité » ?

Sexisme : Pourquoi toute attaque sur le fond des propos d’une femme est-elle jugée sexiste, sauf si ladite femme est apparentée à la famille Le Pen ?

Transparence : Pour autant que la transparence soit une qualité, à partir du moment où elle est définie dans la loi, comment comprendre que la déclaration d’appartenance ou non à la franc-maçonnerie –société secrète se voulant influente sur les institutions de l’état- ne soit pas exigée des ministres, sénateurs et députés ?

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services