Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Réduire le flux migratoire est une question de survie pour l’UE

Unknown-11C'est ce qu'a déclaré le ministre autrichien de l'Intérieur Johanna Mikl-Leitner, dont le pays organisait mercredi une conférence régionale sur la crise des réfugiés. L'Autriche et les pays des Balkans ont pris l'initiative de renforcer le filtrage des demandeurs d'asile aux frontières. Vienne avait invité les ministres de l'Intérieur et des Affaires étrangères de neuf autres pays d'Europe orientale, dont la Slovénie, la Croatie, la Serbie et la Macédoine, pour renforcer la coordination de ces mesures destinées à freiner les arrivées de migrants sur leur territoire.

Il s'agit d'un signal clair quant à notre volonté de réduire le flux. Nous le devons, a insisté le ministre autrichien des Affaires étrangère Sebastian Kurz. Nous ne pouvons pas continuer ainsi. Nous avons besoin d'une décision très claire au niveau européen, a abondé Mme Mikl-Leitner, alors que les ministres de la Justice et de l'Intérieur de l'UE doivent de se réunir jeudi pour une séance où la question migratoire occupera de nouveau une place centrale.

Partager cet article