Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Reconstruction de Notre-Dame : le général Georgelin nommé «représentant spécial» d’Emmanuel Macron

Reconstruction de Notre-Dame : le général Georgelin nommé «représentant spécial» d’Emmanuel Macron

Du Figaro :

Voix de stentor, épaules larges, le général Jean-Louis Georgelin est une figure dans la galerie des hauts responsables militaires de ces dernières années. À 70 ans, deux ans et demi après avoir quitté son dernier poste, celui de grand chancelier de l’ordre de la Légion d’honneur, ce «cinq étoiles» haut en couleur va reprendre du service. Il a été désigné mercredi «Monsieur reconstruction» et rapportera à Emmanuel Macron et au gouvernement sur l’avancement des travaux de la cathédrale Notre-Dame de Paris, gravement endommagée par les flammes lundi soir.

Croyant, d’une foi sans ostentation, très cultivé, féru d’histoire, Jean-Louis Georgelin peut aussi se prévaloir d’un vaste réseau de contacts récolté dans divers domaines au fil de ses années passées au cœur du pouvoir politico-militaire. Saint-cyrien, le général Georgelin aura occupé les plus hautes fonctions: chef de l’état-major particulier de Jacques Chirac à l’Élysée, entre 2002 et 2006, il a ensuite été chef d’état-major des armées – CEMA-, de 2006 2010. A ce titre, il a notamment supervisé les opérations extérieures menées par les armées françaises, en Côte d’Ivoire, Afghanistan, dans les Balkans ou au Liban.

Interrogé par le Figaro, en 2016, il constatait «l’extraordinaire attachement des Français à la Légion d’honneur». La plus haute décoration nationale, créée en 1802 par Napoléon, «n’est pas la caricature de la foire aux vanités. Beaucoup de gens modestes, humbles, attendent réellement de voir leurs mérites reconnus», relevait-il.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Alors jeune Aspirant, j’ai alors connu le Capitaine Georgelin en 1976 quand il prit le commandement de la Compagnie d’Éclairage de Brigade au 153ème Régiment d’Infanterie Mécanisée à Mutzig.
    Il fut le dernier Chef de Corps de ce glorieux Régiment lors de sa dissolution en 1993. Je garde les souvenir d’un brillant Officier (tous ne finissent pas Chef d’État-major des Armées puis Chancelier de la Légion d’honneur), exigeant et humain.
    Je suis persuadé qu’il prendra les bonnes décisions, même si la remise en état de Notre-Dame doit dépasser les 5 années fixées orgueilleusement par JUPITER pour la reconstruire “plus belle”.

  2. 5 années pour reconstruire … Ce Jupiter semble s’y connaitre en art chrétien autant que moi j’y entends en physique nucléaire !
    Pourvu qu’ils n’aillent pas nous concocter une reconstruction “low-cost” avec une flèche en polyester coiffée d’un bonnet phrygien ou d’une capote anglaise à la Kapoor …

  3. Et voilà encore de doux rêveurs qui voient en cette armée de dé-gradés maçonniques le bras d’une France éternelle. Plus soucieux de leur carrière, des honneurs et des pin’s colorés à mettre sur leurs vestes, ils sont l’armée républicaine, celle de la république en marche, en marche depuis 1789. Catholiques, continuons ces belles compromissions, nous irons loin…au-delà des abîmes. RIDICULE!!!

  4. Ce que vous dites F.Jacquel est rassurant. Ce général doit commencer par arrêter les délires de Jupiter qui veut un concours pour une flèche “moderne” cad pyramidale probablement. Non, non et non à la mainmise FM sur la reconstruction de ND de Paris qui doit se faire dans la FOI catholique comme l’a été sa construction. Les Jeux Olympiques n’ont rien à voir avec ça. Si Hidalgo était sincère …( je rêve!) elle devrait supprimer les Jeux Olympiques prévus et consacrer l’argent à la reconstruction et à l’entretien de toutes les églises de Paris.

  5. La nomination de ce général comme “monsieur reconstructeur” me rassure alors que le ” nous la rebâtirons ensmble” de notre président m’inquiète. Ensemble avec qui ? avec ceux qui profanent nos églises, qui cassent les vitraux de Saint-Denis, qui tentent d’incendier Saint-Sulpice, qui se réjouissent de l’incendie de Notre-Dame de Paris ? Monsieur macron avait le ton juste pour parler de notre cathédrale au peuple de France mais n’oublions pas qu’il a suivi des cours de théâtre et qu’il est bon commediante comme bon tragediante. Cela ne suffit pas pour la sincérité.

  6. Merci à vous, F. Jacquel pour votre témoignage concernant le général Georgelin… Je pense aussi que micron-Jupiter s’est beaucoup trop avancé en parlant de 5 ans, j’estime que 10 ou 15 ans seraient une durée bien plus raisonnable, et surtout j’espère qu’on ne va pas chercher à rendre Notre-Dame plus belle, car avec l’art contemporain, c’est la laideur et l’absurdité garanties !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services