Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Reconquête va (enfin) consulter ses adhérents

Reconquête va (enfin) consulter ses adhérents

Éric Zemmour va adresser un questionnaire de 15 pages par courriel, jeudi 7 juillet, aux quelques 130 000 militants de Reconquête, pour faire le bilan de la présidentielle et des législatives, déceler les attentes des militants pour les mois et les années à venir et connaître leur point de vue.

Les adhérents vont pouvoir revenir sur cinq points qui ont marqué la campagne présidentielle et déterminer s’il s’agit de polémiques « injustes » ou «méritées »: pointage d’un fusil sur un journaliste au salon Milipol le 20 octobre 2021, doigt d’honneur à Marseille, accueil des élèves handicapés dans des établissements spécialisés.

Onze des mesures d’Éric Zemmour sont passées au crible, comme prénoms français, ministère de la « Remigration », suspension des aides non contributives aux étrangers.

Sur la stratégie, les militants seront interrogés sur « L’identité et l’immigration doivent-elles rester les thèmes principaux du programme ? »

Les militants devront retourner leurs réponses d’ici le 15 août. Ce sondage devrait être abordé lors de l’université d’été les 10 et 11 septembre à Vinon-sur-Verdon, dans le Var.

Partager cet article

5 commentaires

  1. Prudence, attention au fichage.
    Un courrier aurait été plus adapté. Il a les moyens.

  2. N’étant pas encarté à Reconquête, je ne recevrai pas ce questionnaire.
    S’il fait vraiment 15 pages, je crains qu’il ne s’appelle « Bonjour l’ennui ».
    Après deux coups de massue les militants ont-ils encore la motivation pour se livrer à ce pensum pendant leurs vacances ?
    Il ne faut pas tourner autour du pot et se perdre en conjectures et explications filandreuses.
    Le responsable de la défaite d’Éric Zemmour le 10 avril ne s’appelle pas Vladimir Poutine mais lui-même.
    Au-delà de ses qualités connues il lui manque une dimension essentielle, celle d’un présidentiable.
    Il n’a jamais donné l’impression de pouvoir occuper l’Élysée, diriger l’État et incarner la France dans l’hexagone et le reste du monde.
    Cette lacune s’est traduite par l’absence de soutiens de poids et de réseaux d’influence.
    Les élections législatives ont confirmé voire amplifié cette déroute : 0 députés, éliminations d’Éric Zemmour, Guillaume Peltier et Marion Maréchal au premier tour.
    Cette dernière a raté son retour en politique que son grand-père avait en fin limier jugé prématuré et inopportun plusieurs mois auparavant.

  3. Adhérent de Reconquête depuis le 10 décembre dernier, j’ai reçu le questionnaire auquel j’ai immédiatement répondu.
    Très bien fait, les questions se recoupent pour faciliter la détection des esprits mal intentionnés, je suis convaincu qu’il n’y a pas de volonté de flicage. Aucune donnée nominale n’est demandée et une partie considérable des questions est faculté. Par ailleurs, des questions sont en réponse libre, permettant des réponses personnelles à ceux qui participent.

  4. Version corrigée :
    Adhérent de Reconquête depuis le 10 décembre dernier, j’ai reçu le questionnaire auquel j’ai immédiatement répondu.
    Très bien fait, les questions se recoupent pour faciliter la détection des esprits mal intentionnés, je suis convaincu qu’il n’y a pas de volonté de flicage. Aucune donnée nominale n’est demandée et une partie considérable des questions est facultative. Par ailleurs, des questions sont en réponse libre, permettant des réponses personnelles à ceux qui participent.

Publier une réponse