Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Réconciliation des catholiques : Libé menace

Si le quotidien cathophobe prend ce matin le ton de l’ "ami qui veut du bien à l’Eglise", c’est qu’il a une idée derrière la tête, le jour où s’ouvre l’assemblée plénière des évêques français.

A l’exception de la minichapelle intégriste de l’abbé Philippe Laguérie, qui en est directement bénéficiaire puisqu’elle a permis au prêtre excommunié, ancien fidèle de l’évêque schismatique Marcel Lefebvre, de rentrer dans le giron de Rome, la main tendue du pape Benoît XVI aux catholiques traditionalistes sème la consternation dans l’Eglise de France.

La menace de Libé est transparente, et elle est sans doute adressé à nos évêques : si vous soutenez le Pape, les médias vous assimileront à une "minichapelle intégriste".

La réalité, c’est que les catholiques français, dans leur immense majorité, soutiennent leur grand Pape dans ses efforts de réconciliation. Et les contorsions d’un quotidien fanatiquement engagé dans les combats pour la culture de mort devrait les conforter dans leur fidélité.

Henri Védas

PS : on s’amusera, dans l’article, des larmoiements du rédacteur en chef de Témoignage chrétien : son blog anti-réconciliation a été pris d’assaut par des internautes fidèles au Pape !

Partager cet article

13 commentaires

  1. Mais ils rendent à la fin de leur article une forme d’hommage à votre blog, vous devriez vous sentir flattés.

  2. Les homo de la gay-pride et autres tordus ne suffisent-ils plus à occuper le torchon “libé” ?

  3. Citation de Libé :
    “Aujourd’hui, seule est autorisée la messe en langue vernaculaire selon le rite dit de Paul VI, la célébration de la messe en latin étant soumise à autorisation expresse de l’évêque du lieu”.
    Question : La messe en latin – selon le rite dit de Paul VI – a-t-elle vraiment besoin d’une “autorisation” ???

  4. A propos de TC, je suis intervenu plusieurs fois, mais je suis effrayé par la haine entre Catholiques. Comme je l’ai marqué :
    “Par ailleurs, encore une fois, de part et d’autre, que de haine entre Catholiques ! Or, je le redis, nous savons très bien qui insuffle la haine dans les coeurs… Alors, arrêtons nos invectives, pardonnons-nous tous les uns les autres (comme le Christ lui-même l’a demandé), et regardons vers l’avenir, dans la diversité et l’unité de l’Eglise universelle.”

  5. Ah oui, je recommande la lecture des commentaires suscités par l’initiative désastreuse de Témoignage chrétien. Une anthologie de ce que pensent réellement les catholiques qui croient encore au Christ et à son Eglise. Remercions TC de ne pas avoir encore supprimé ces vrais témoignages chrétiens…

  6. D’un côté la volonté de fraternité, pardon et rassemblement.
    De l’autre côté (Libération) insiste sur les termes de discorde, séparation et division.
    L’un veut la paix , l’autre la division…
    Cela ne vous rapelle rien ?

  7. Qui, peut interdire la messe de St Pie V?
    Au nom de Qui peut-on interdire cette messe?
    Au nom de quoi peut-on l’interdire?
    Sous quel fallacieux prétexte peut-elle être interdite?

  8. @ agnès:
    je ne sais si vous ironisez aussi voici simplement la réponse à votre question:
    1/ la messe de paul VI EST en latin (grec et hébreux) et dos au peuple, à commencer par le kyriale (tous les chants qui font partie de la liturgie de la messe: confiteor, kyrie (grec), gloria, credo, sanctus, agnus dei…) ainsi que tous les dialogues tandis qu’amen est en hébreux.
    2/ Vatican II a “libéralisé” disent certains mais en fait apporté une réglementation qui s’avérait nécessaire sur l’emploi des langues vernaculaires; l’usage des langues locales est donc autorisé pour certaines occasions très précises
    3/ enfin , la messe doit être célébrée dos au peuple pour plusieurs raisons: vers l’orient traditionnellement (raison pour laquelle on célèbre face au peuple à st pierre de Romme) et on y trouve l’intérêt de mettre le prêtre dans le “sens de la marche” du peuple de Dieu entre autres. Des exceptions ont été autorisées par Vatican II.
    4/ ce qu’il faut retenir c’est qu’encore une fois c’est l’exception qui est devenue la règle.
    à bientôt
    picriol

  9. pourquoi tendre la main aux musulmans, israélites, bouddhistes et la refuser à ceux qui partagent notre foi en Jésus-Christ ?
    quant au message unique de l’Eglise, que nous proposent des gens comme M. Terras de la revue Goliath (sauf erreur de ma part) qui dispense au monde son message d’occidental repu ? confronté lors d’une émission au père Pedro qui vit en Afrique, ses diatribes contre Benoit XVI étaient ridicules.
    Petit message à Libé : plutôt que de s’intéresser à la manière de remplir les églises, Libé serait bien inspiré de s’attirer des lecteurs car il parait que c’est pas terrible
    Vive notre Benoit XVI !!

  10. “Libé menace”
    Ça c’est effrayant!
    Libération, prisonnier de son système de pensée, sera mort depuis longtemps que les catholiques et l’Eglise seront toujours bien vivant!
    Ils le savent, ils enragent et jettent leur dernier venin!

  11. Libération est un journal appelé à prendre place dans les poubelles de l’Histoire; la putréfaction intellectuelle et surtout morale de ce répugnant opuscule restera une souillure indélébile sur le XX éme siécle.

  12. Libé tire ses dernières cartouches. Dans peu de temps, ce torchon soixante-huitard aura disparu – ne surtout pas leur accorder trop d’intérêt, ils ne le méritent pas…

  13. Si nos évêques se faisaient égratigner par la presse des Lumières se serait le signe d’une grande conversion intérieure, et extérieure ,de leur part, on ne pourrait que s’en réjouir et les féliciter.Mais combien , à l’instar des ennemis jadis de Saint Borromée ne vont pas s’accrocher à leurs prébendes , “acquis sociaux” et autres tripatouillages immobiliers car la révolution appliquée à l’Eglise n’est pas nécessairement qu’une affaire de pures esprits…
    Nous autres, “laïcs engagés ” compagnons de Borromée par exemple, pourrions leur demander à notre tour,par exemple encore: ” Gérard, Jean-Louis, ou qui sais-je, qu’as-tu fait de ton diocèse”? ou plus précis ” que vas-tu faire de tels curés qui persécutent leur vicaire “trop attaché à l’eucharistie” (sic) et de manière inhérente soupçonnés de “risquer” de revenir eux aussi au rite traditionnel de l’Eglise.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services