Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Non classé

Ralliement de Muselier (LR) à LREM : la direction de LR ne recule que pour mieux sauter

Ralliement de Muselier (LR) à LREM : la direction de LR ne recule que pour mieux sauter

Beaucoup d’hypocrisie de la part des membres de LR ce week-end suite au ralliement de Renaud Muselier à LREM.

Il ne s’agit pourtant pas d’un arrangement d’appareils puisque la direction de LR n’était a priori pas au courant d’où les réactions effarouchées du week-end. Sauf qu’il fallait être bien naïf pour ignorer ce qui se tramait et, en réalité, chacun savait.

C’est donc sous ce prisme de la fasse surprise, qu’il faut bien lire le communiqué de Christian Jacob pour s’apercevoir de la supercherie. Ce n’est pas un hasard que “aucun accord de premier tour” est en gras dans le texte :

Damien Abbad, président du groupe LR à l’assemblée nationale et poids lourd de la direction LR, s’est opposé ce matin sur LCI à une exclusion de Renaud Muselier de LR car il ne veut pas se mettre sur le plan de la moral mais considère qu’il a fait “une faute politique”. Nous voyons bien que tout cela ressemble de plus en plus à une pièce de théâtre…

Il semble évident que des accords de désistement ou de fusion entre LR et LREM se préparent pour le deuxième tour des régionales le 27 juin.

Dans la région des Hauts-de-France, difficile de croire que LREM ne se ralliera pas à Xavier Bertrand (ex-LR) au 2ème tour lorsque l’on observe les sondages actuels. Et Xavier Bertrand acceptera bien entendu ce ralliement alors qu’il parle de “terrible erreur” concernant Renaud Muselier:

1er tour : Xavier Bertrand 33% / RN (Sébastien Chenu) 31% / Gauche (Karima Delli) 17% / LREM 10%

2ème tour cas1 : Xavier Bertrand 36% / RN 34% / Gauche 19% / LREM 11%

2ème tour cas2 : Xavier Bertrand 44% / RN 36% / Gauche 20%

La seule et unique manière crédible pour LR de continuer à exister comme parti de droite entre LREM et le RN est de présenter une liste officielle LR en PACA, mais en s’engageant à ne pas rallier Renaud Muselier au 2ème tour.

Beaucoup de cadres LR y réfléchissent. Bruno Retailleau vient de déclarer :

La droite ne peut pas laisser faire ces petites manœuvres d’appareils. Nous devons constituer une liste en PACA pour porter haut nos couleurs et redire que nos convictions ne sont pas à vendre contre un accord électoral contre nature ou quelques portefeuilles ministériels.

Mais les candidatures ne se bousculent pas, tellement la probabilité de finir derrière le RN est forte. Davis Isnard, l’étoile montante de LR (mais ex-soutien d’Emmanuel Macron en 2016-2017), s’est désisté et propose Eric Ciotti, l’ennemi juré de Christian Estrosi, ou Jean Leonetti. Julien Aubert, celui qui a fait perdre la droite à Carpentras, peut aussi y prétendre. Mais faire croire qu’il est impossible de trouver 123 candidats en 10 jours serait un mensonge ou un terrible aveu de la disparition de LR en France…

En vue du 2ème tour, nous vous invitons donc à sauvegarder toutes les déclarations des cadres LR qui dénoncent aujourd’hui l’alliance de Renaud Muselier avec LREM comme celle d’Eric Cioti :

Renaud Muselier s’est placé naturellement en dehors de notre famille politique. Il n’est plus que le candidat de La République En Marche…

N’oublions pas que LR a offert Marseille à l’extrême-gauche sur un plateau lors des municipales

Partager cet article

11 commentaires

  1. Bientôt il ne restera plus à LR que quelques crétins qui n’ont toujours pas compris que leur place est à gauche chez LREM mais n’hésiterons pas pour autant à s’allier avec LREM pour le second tour…

  2. LR, c’est la “droite” qui trahit tout le temps, c’est la “droite” des gamelards et des combinards qui s’arrangent avec LREM pour se partager la gâteau, comme autrefois l’UMP avec le PS. La preuve : Jacob, s’il annonce “aucun accord de 1er tour avec LREM”, se garde bien de le dire pour le 2nd tour ! …

    Tout comme l’UMPS face au FN, LR, l’allié de LREM, n’est là que pour faire barrage au RN … et tromper le peuple. Que ceux qui ne veulent pas le voir ne viennent pas pleurer ensuite !…

  3. Très méchamment j’avais interprété le nouveau sigle tricolore “LR(en rouge et bleu)EM!(en noir)” comme signifiant “Les Renégats En Marche”.

  4. Les sigles de ces partis sont proches : LR et LREM. “La république en marche” existait déjà au temps de ZOLA.
    “”””UN INÉDIT DE ZOLA ” La République en marche ”
    Le Monde
    Publié le 10 novembre 1956 à 00h00 –
    Dans quelques jours paraîtra en librairie un inédit d’Emile Zola dont on peut déjà dire qu’il sera appelé à un grand retentissement.
    Inédit ? Le mot n’est sans doute pas techniquement exact puisqu’il s’agit de la réunion de chroniques rédigées par Emile Zola et publiées dans le quotidien parisien la Cloche en 1871 et en 1872.
    De février 1871 à mai 1872 Zola fut le correspondant parlementaire de la Cloche à l’Assemblée nationale, siégeant à Bordeaux, puis à Versailles.
    ‘La République en marche’ apporte aux historiens un témoignage précieux sur la période trouble de l’enfantement de la IIIe République.”””

    Il est évident, Bellamy excepté probablement, que les chefs LR sont des politiciens ayant l’esprit munichois.
    Si Marine Le PEN propose comme programme politique central ‘un référendum sur l’immigration’ elle va engranger au premier tour des voix habituellement ou orléanistement LR, UMP, etc. Ce qui pourrait bien faire que LREM soit en étiage dans de nombreuses régions et ne puissent figurer au deuxième tour et s’oblige à se désister pour LR. Les forces socialistes, toujours présentes, vont grignoter sur LREM et son chef dingo. Les financiers en ont peut-être marre de leur marionnette et vont chercher un candidat moins dangereux que Macron munichois. Les financiers redoutent la guerre civile. Bonaparte le savait. Muselier prend d’énormes risques car l’eau de la Seine va couler d’ici six mois : Tribunes des généraux, attentats, scandale des masques inutilement portés en ville (acte de superstition païenne), vagues épidémiques en pédiatrie causées par le port du masque qui empêche l’immunité de se fabriquer, nombres des morts annuels ‘très bas’ sur une moyenne entre 2018 et 2022, vaccinations problématiques, passe sanitaro-fasciste, dettes, etc … La république va être un marché de surprises électorales d’ici mai 2022.

  5. 1 er parti de France qui ne passera pas sous les fourches caudines de larem c est celui de l abstentionisme . Peu importe qui gagne , ils sont tous dans le systeme oligarchique . Ceux qui vont regler le problème , viennent d outre-atlantique . Les élections ne sont qu une ” aimable” mascarade , une pantalonnade théatrale . Une fois les élections terminées , nous entendrons les votants dire qu on ne les reprendra plus jusqu’à la prochaine fois . A croire qu au moment de voter , il y a un gaz spécial dans l isoloir avec des messages subliminaux pour faire gagner, à chaque fois , les ennemis de la France . A croire que si on lève la tête , on aperçoit un marionnettiste qui nous fait choisir le pire .

    • Je ne vois pas trop qui va venir “d Outre Atlantique” pour nous sauver

      Il ne faut compter que sur Dieu et nous-même pour ce boulot…..

      • Personne n a la stature d un chef en France et de nous réunir. En priorité, il nous faut un chef, d où qu’il vienne . Lin Wood , un proche de duckduck, ne dit pas autre chose , se prendre en main sauf qu il n y a personne chez nous pour le faire .
        Que fait Louis XX ? Que fait notre vicomte de Villiers ? L Armée ? Quand les généraux actifs recoivent une enveloppe pour ” fermer leur bouche” de 50000 euros , ne comptez pas sur eux .
        A l ouest , rien de nouveau ? Pas si sûr ! L état profond est disséminé dans tous les pays , donc les patriots us iront partout où il faudra intervenir et sans demander l autorisation aux gouvernements aux ordres de l oligarchie.
        Le Capitaine revient dés cet été , il est l objet de Dieu , qui agit à travers lui : il va libérer son pays , puis le reste du monde . Les patriotes Américains n ont rien à voir avec ceux que l on a connu , surtout depuis la seconde constitution de 1870 ( ou 71) ; ils veulent restaurer celle de 1776 qui commence par ” we the people…” .
        Les usa sont devenus une corporation commerciale sous la botte du Vatican et de la Couronne anglaise et les khazars y sont pour beaucoup; les Americains aspirent à être dans un pays indépendant et non appartenir à une corporation, détenue par quelques familles.

  6. Muselier rallié à LREM ou l’inverse ? Je n’en sais rien, et peu m’importe.
    Nous sommes en pleine fausse droite.
    Le langage politique tombe très bas : Muselier dit « rien à foutre » et Mariani parle de « foutage de gueule ».
    Il manque Collard au tableau.
    Il nous faut les apartés littéraires de Juppé, Bayrou ou Wauquiez dans leurs bons moments.

  7. Muselier est le type-même du politichien (de Pavlov) qui fait là où Macron et sa clique lui disent de faire… J’espère que les Provençaux sauront le renvoyer à se niche, qu’il n’aurait jamais dû quitter…

  8. C’est ballot : depuis la suppression des cabines téléphoniques, le nombre de salles des congrès de LR s’est considérablement réduit.

  9. fini l’hypocrisie
    les électeurs seront ils encore hypnotisés par le serpent kaa-muselier ou yeux ouverts et conscients

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]