Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Racisme : la gauche abuse

Selon Rachida Dati :

"Évidemment que la gauche en fait trop, même si j'ai condamné, dès le début, les attaques racistes subies par Christiane Taubira. Mais la France n'est pas un pays raciste. Aujourd'hui, la gauche se sert et amplifie ce sujet pour échapper aux critiques sur les difficultés des Français et sur le déclin de la France : explosion des impôts, du chômage, de la délinquance. La gauche affaiblit notre pays, son identité, et détruit une à une nos valeurs. Je pense que les responsables politiques ne se rendent pas compte à quel point cette mobilisation du microcosme aggrave le fossé entre les Français et les élites qui ne les comprennent pas, qui ne les entendent pas! […] Les Français ne supportent plus ces indignations sélectives et mondaines. J'ai été d'autant plus choquée que l'agression violente du député Bernard Reynès (maire de Châteaurenard, ndlr), le 11 novembre dernier, n'ait pas suscité autant de mobilisation et d'indignation! La gauche, comme depuis trop longtemps, sélectionne ses combats. Je pense à tous ces Français et en particulier à ces Françaises qui subissent de réelles discriminations à l'emploi par des horaires imposés, ou des harcèlements qu'elles ne peuvent dénoncer par crainte de perdre leur emploi. Il est là le vrai scandale. Alors, attention de ne pas donner l'impression d'être mobilisés ou indignés seulement lorsque l'élite est touchée, pour préserver son statut et ses privilèges. D'ailleurs, une partie de cette élite qui s'indigne aujourd'hui est la même qui mène des attaques violentes contre ceux qui ne pensent pas comme elle ou qui n'ont pas le même parcours que le sien."

Partager cet article

17 commentaires

  1. Bon, dites nous, joli cœur de la diversité bobo, voulez vous bien vous vêtir d’une légère parure modeste au lieu de faire du copier.. cloné avec le fn..merci

  2. Il est exact qu’il est aberrant que mots suscitent un tel bruit médiatique alors que des coups de couteau ne suscitent rien. La gauche fait perdre au mot indignation son sens, elle abuse de ce terme et de ce concept, lui faisant perdre de la valeur alors même qu’il est important de ne pas se laisser aller à considérer tout comme normal. Précisément, la banalisation et la déformation de l’indignation nuisent à la morale. La gauche se veut morale alors qu’elle est intrinsèquement immorale.

  3. Si elle est sincère : que ça fait plaisir à entendre.

  4. Eh bien voilà : Cette UMP n’a rien dit pendant tout le temps où elle était en poste dans les ministères.
    Maintenant que sa parole se libère, elle n’a plus qu’une possibilité pour être crédible : Rejoindre le RBM. Sinon, elle sera juppéisée, copéisée, fillonisée, NKMisée ou pire, sarkoifiée sur l’autel de l’UMP.

  5. Quelle que soit mon opposition à l’idéologie de gauche, quelle qu’ait été ma réprobation lorsque elle est apparue sur la scène publique comme garde des sceaux, élévation que étions censés devoir applaudir,(fin de Metternich) j’ai souvent apprécié les interventions de Rachida Dati par leur caractère sincère et indépendant. On se demande même parfois ce qu’elle fait dans ce monde politique si pourri. Suis-je dans l’illusion?

  6. Bravo ! C’est tout. Cette fille est honnête et a souvent raison.
    Et déjà on l’attaque pour ses propos, et même pas à gauche, mais dans une vidéo de… ….l’Opinion !!! -journal par ailleurs encore relativement à droite sans ambages; quelle déception pour cette séquence maladroite : http://www.lopinion.fr/21-novembre-2013/top-jacques-chirac-flop-rachida-dati-6339

  7. Il faudrait apprendre à parler français. “Elite = Petit groupe constitué par ce qu’il y a de meilleur, de plus distingué ” – Voir le Larousse -, et ne pas considérer comme “élite”, ceux qui ne sont qu'”élus”.

  8. Il ne faut pas confondre “élites” et “élus”.
    Les élus” sortent de l’urne mais ne correspondent pas souvent à “ce qu’il y a de meilleur et de plus distingué dans la société”. Que pèse un petit bonhomme “élu” et prétentieux, face à la grandeur intellectuelle, à la profondeur spirituelle de Sa Sainteté Notre Pape, “élite” religieuse et pastorale que nous vénérons ? Pas grand-chose !

  9. Bravo @dico! Tout le drame de la France n’est-il pas posé là: nos élus ne sont plus nos élites..très loin s’en faut, mais s’en arrogent l’autorité morale, intellectuelle, et juridique. En fait, ils croient même en être les garants! Comme des enfants ils diront “j’ai pas fait exprès, je savais pas”…Mais la France sera détruite.Et le peuple avachi par une culture approximative applaudira encore l’illusioniste…

  10. Il n’est plus question de couleurs ou de classes sociales.
    Madame Dati, c’est très simple à comprendre, sachez que le logiciel socialo-merdiatique fonctionne de façon totalement binaire : Si vous n’êtes pas dans camp du bien oligarcho-socialo-bobo-merdiatique, alors vous êtes dans le camp du mal; et la charia merdiatique s’appliquera à vous sans faiblesse
    Un antifa petit bourgeois conscientisé de Science-Po est dans le camp du bien.
    Une petite fillette métisse qui récite son chapelet est dans le camp du mal et mérite bien de se faire lapider.

  11. Qui peut croire a une attaque raciste de la part d’une fillette dont les propos sont inaudibles sur la vidéo, par l’entourage immédiat et aussi par les CRS placés devant elle qui visiblement n’y prêtent même pas attention.
    Mme Taubira a t’elle pu les entendre ?
    Évidemment non.
    Peut-on traiter Madame ROYAL de singe et pas Madame TAUBIRA ? Seuls ceux qui répondent oui sont de vrais racistes.
    Désolé Madame DATI vous avez eu tort de condamner surtout pour si peu.
    Par contre bravo pour votre franchise et votre honnêteté.
    Si vous aviez ajouté que la France est, et a toujours été, le pays le moins raciste au monde c’eut été parfait !

  12. Madame Dati vous aurez bientôt le nez de Pinocchio… Y a-t-il vraiment des imbéciles pour vous croire?!
    Quelle sans vergogne!

  13. “J’ai été d’autant plus choquée que l’agression violente du député Bernard Reynès (maire de Châteaurenard, le 11 novembre dernier, n’ait pas suscité autant de mobilisation et d’indignation !”, dixit Dati. Qui met donc sur le même plan le (projet de) lancer de banane et la blessure par arme blanche. Cela reste très politiquement correct !

  14. @milan
    On peut aussi voir les choses sous un autre angle : elle condamne ceux qui dénoncent la paille (singe) et qui se taisent sur la poutre (arme blanche).

  15. L’IMMIGRATION DÉSTRUCTURE NOTRE PAYS !
    L’immigration du Maghreb et d’Afrique a considérablement modifié les conditions de vie et le sentiment d’appartenance de la quasi-totalité des communautés blanches partout en France.
    l’Etat-providence a attiré des millions d’arabo-musulmans et d’Africains et les a installés dans les zones habitées par la classe ouvrière.
    Le résultat a été une énorme pression sur le niveau de vie, et la destruction de notre héritage culturel, nous marginalisant , et nous obligeant à vivre dans l’ombre de la mosquée et du kebab du coin, impuissants.
    La plupart des Français blancs des classes moyennes et modestes ne pourront plus jamais échapper aux conséquences de l’immigration. Front National ou pas. Ils ne peuvent pas échapper aux écoles où l’on parle à peine le français. Aux commerces où l’on ne vend que du halal. Ils sont de plus en plus contraints à vivre dans des enclaves, marginalisés dans ce qui était autrefois leur communauté. Ou à laisser leur place et partir vers un quartier provisoirement, très provisoirement plus protégé.
    Triste pays, que la France envahie !

  16. Mme Dati dit : “attention de ne pas donner l’impression d’être mobilisés ou indignés seulement lorsque l’élite est touchée, pour préserver son statut et ses privilèges”
    J’espère que cette phrase ne s’applique pas à votre intervention dont je partage le fond…

  17. Madame Dati a très envie d’être réélue et à la différence de Gaudin … Elle sent le vent qui tourne !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]