Qu'on n'oublie pas : DSK "à l'initiative de la conversion du PS au mariage gay" et JM Ayrault opposé

DskQuel plaisir de retrouver cet article de Libération de mai 2004 où non seulement Dominique Strauss-Kahn est présenté comme le précurseur socialiste pour le mariage gay, mais où l'actuel Premier ministre est opposé à cette "innovation" et à redéfinir "le droit familial, les rapports entre parents et enfants" et à "légiférer dans la précipitation et sous l'influence médiatique". Chronique du Parti :

"Sur le fond, Lionel Jospin n'a pas surpris son monde. En se prononçant dans le Journal du dimanche contre le mariage gay et l'adoption d'enfants par des couples homosexuels (Libération d'hier), l'ancien Premier ministre socialiste est resté fidèle à la prudence qui fut la sienne à Matignon sur de nombreux sujets de société, comme le Pacs ou le rallongement du délai de l'interruption volontaire de grossesse. «On peut réprouver et combattre l'homophobie tout en n'étant pas favorable au mariage homosexuel», a notamment écrit Jospin, en pointant «une nouvelle tentation bien-pensante» et en souhaitant que «le débat se déroule sans intimidation, ni rappel à un "ordre moral" quel qu'il soit».

JmaCe faisant, l'ex-chef du gouvernement a d'abord contredit Dominique Strauss-Kahn, son ancien ministre de l'Economie, à l'initiative de la conversion du PS au mariage gay. (…)

Jean-Marc Ayrault, le président du groupe PS à l'Assemblée, s'en prend-il cette semaine, dans la revue parlementaire Tribunes socialistes, aux «effets d'annonce ou coups publicitaires. […]

On ne redéfinit pas le droit familial, les rapports entre parents et enfants, comme on baisse un taux de TVA. […]

Rien n'est pire que de légiférer dans la précipitation et sous l'influence médiatique».

2 réflexions au sujet de « Qu'on n'oublie pas : DSK "à l'initiative de la conversion du PS au mariage gay" et JM Ayrault opposé »

Laisser un commentaire