Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Qui veut sauver Libé ?

Mercredi, tandis que le comité d’entreprise de Libération se prononçait contre la suppression d’une centaine d’emplois, plusieurs personnalités du Parti socialiste ont pris la défense du journal et de son ancrage à gauche. Pour Jean-Marc Ayrault, président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale :

"La disparition de Libération serait un jour noir pour le mouvement des idées dans notre pays".

Il a souhaité que le premier ministre "se saisisse de l’avenir de Libération". Anne Hidalgo, secrétaire nationale chargée de la culture et des médias au PS, souligne que le projet du parti prévoit "une refonte des aides à la presse, de façon qu’elles aillent en priorité à des journaux réellement indépendants et qui permettent de faire vivre le pluralisme" [faudra-t-il voter socialiste pour aider Présent ?!]. Mme Hidalgo, estime qu’"il y a un vrai problème avec les journaux gratuits" et propose de "réfléchir à un plafonnement des recettes publicitaires de la presse gratuite".

Michel Janva

Partager cet article

6 commentaires

  1. “un jour noir “, “le premier ministre ” Rien que ça ? Et puis quoi encore ? Un jour de deuil (supra)national ?
    Une centaine de gauchistes à la rue, c’est toujours ça de pris. En fait, ils sont victimes du système mondialiste et tiers-mondiste qu’ils contribuent à mettre en place, bien fait. Pas chrétien ? Dommage.
    “…plafonnement des recettes publicitaires de la presse gratuite” à toujours vouloir tout réguler, maîtriser…

  2. + Mme Hidalgo, propose de “réfléchir à un plafonnement des recettes publicitaires de la presse gratuite”. +
    Elle a l’intelligence plafonnée ?

  3. Qui veut suaver Libé ?
    Pas moi, pas moi !

  4. bonjour,
    ne ccomptez pas sur moi!!!!!

  5. Pourquoi croyez-vous que Rothschild soit intervenu si ce n’est pour sauver un organe de presse bien à gauche!
    Pour le sauver malgré tout!
    Il n’a pas fini de nuire.
    Il est protégé par la haute finance apatride!

  6. La disparition de Libé me paraît être propre à faire progresser l’intelligence dans ce pays.
    A vos chapelets !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services