Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Qui décide de ce qui est bon pour nos armées ?

Il semblerait que ce ne soit pas forcément l'avis des spécialistes militaires qui l'emporte. C'est en tout cas ce qu'on peut lire sur le blog de Jean-Dominique Merchet à propos de l'acquisition future de missiles américains Javelin par l'armée de terre française :

Javelin " (…) l'armée de terre va percevoir des missiles antichar américains de type Javelin pour ses troupes engagées en Afghanistan (…) Or, selon nos informations, ce n'est pas du tout l'engin que l'armée de terre souhaitait. Elle préferait nettement son concurrent, l'israélien Spike ER fabriqué par Rafael.

Des spécialistes français ont participé à des essais en Israël, à plusieurs reprises, et semblent avoir été convaincus par les capacitiés de l'engin… dont le coût serait moitié moindre que celui du concurrent américain (environ 30 millions contre 70 millions d'euros) (…)

Les souhaits de l'armée de terre ont été bloqués par la Direction générale de l'armement (DGA) et le cabinet du ministre de la Défense, qui préfèrent le Javelin américain. L'affaire s'est finalement conclue, sans appel d'offres, directement avec Lockheed-Martin/Raytheon. Certains y voient la main d'un ancien général de l'armée de l'air, qui défend en France les intérêts de l'industriel américain."

On pourrait également y voir une conséquence du retour de la France au sein de la structure intégrée de l'OTAN…

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

4 commentaires

  1. On pourrait aussi y voir un choix judicieux mal apprécié par des gens qui nous font croire qu’ils bossent pour la France alors qu’ils se lèvent tous les matins en se demandant comment être utile à l’Israël…
    Simple supposition…
    De toute façon, nous ne fabriquons pas nos armes et ça, c’est digne d’un pays du tiers-monde.

  2. Hummmm… Récemment, quand il avait été annoncé que le Brésil achèterait 36 Rafale (annonce remise en question depuis), la commande brésilienne était assortie d’une commande d’avions de transport brésiliens (Embraer KC-390, si je ne gatouille pas trop) par la France. Et cela avait semble t-il surpris du monde, car imprévu. Certains se demandant à quoi servirait l’avion.
    Et cette année, la France a retiré du service ses derniers Tucano (un petit monomoteur brésilien utilisé pour l’entrainement), or j’ai ouïe-dire que cet avion n’avait pas fait l’unanimité. Les uns disant du bien de la machine, d’autres émettant des réserves.

  3. entre ça et les munitions “à 2 balles” pour FAMAS achetées aux arabes !
    Ils feraient mieux d’acheter des kalachnikovs, au moins, plus de pb de compatibilité

  4. Autre analyse :
    Acheter du matériel israélien pourrait faire croire à certains en France que ce gouvernement, voir ce pays, sont devenus “sionistes”, ce qui pourrait être assez mal vu et mener a des conséquences dramatiques : pensez, des missiles juifs tirés par des Français pour tuer des musulmans Afghans qui ne font que défendre leur pays contre l’agression occidentale !
    Si cette analyse est la bonne, cela signifie qu’à cause de de l’immigration, la France n’est plus un pays indépendant et n’est plus libre de sa politique de défense, ni de sa diplomatie.
    Mais je me trompe très probablement

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services