Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Qui a écrit?

Avant de passer par un moteur de recherche, laissez des propositions venir frapper votre esprit. Votre surprise en sera d'autant plus grande :

"Marine Le Pen, quant à elle, n’a pas eu de mots assez forts, lundi soir sur le plateau de « Mots croisés » sur France 2, pour mettre au ban de la société un ministre en exercice, dont le témoignage livresque « pose une tache indélébile sur l’ensemble du gouvernement ».

Une attaque en règle reprise à son compte par Benoît Hamon, le porte-parole du PS, qui est monté au créneau, dénonçant un « ministre consommateur » : « Je trouve choquant qu’un homme puisse justifier, à l’abri d’un récit littéraire, le tourisme sexuel », a-t-il déclaré sans ambages à l’AFP.

Dans sa tour d’ivoire des nantis décadents, Frédéric Mitterrand, tout juste promu au maroquin de la Culture après un fugace passage à la Villa Médicis, a perdu de sa superbe dans le rôle du vilain mouton noir du gouvernement.

« C’est une honte de me traîner dans la boue », a-t-il lancé. Une piètre défense ô combien révélatrice du déni d’immoralité qui frappe ces intouchables du pouvoir, lesquels sont à ce point dénués du sens de l’honneur qu’ils ne démissionnent jamais".

Addendum : il s'agit bien du site musulman oumma.com, bravo à Charlemagne. Cet article aurait très bien être écrit ici ou sur d'autres blogs ou sites cathos, car il y est question de bon sens et de morale naturelle.

Notons avec intérêt que sur des points comme celui-ci, les laïcards de tout poil ont su s'unir pour défendre l'immoral et que les détracteurs de ces immoralités, parce que religieux, sont restés dispersés et surtout éloignés. Le sens du combat commun ne nous demande t-il pas d'unir nos forces dans des combats précis et ponctuels contre le mal?

Partager cet article

21 commentaires

  1. Quelque soit l’attitude à venir du Président et de son Gouvernement, du parti(s) qui le soutiennent, il restera la marque de la honte, indélébile qui les suivra.
    Parce que ce qui a été permis, accepté, défendu est illégitime au droit et aux yeux de notre société, tous les hommes d’honneur doivent exiger réparation.
    Bien qu’indispensable elle ne pourrait être celle d’un seul individu.
    Mitterrand démission !

  2. ouma.com, un article dans un journal musulman…?

  3. Pas confondre maroquin et marocain..

  4. Je ne vois pas le combat commun avec l’islam, sur le point de la pédophilie.
    Le faux prophète Mohamed a eu une épouse de neuf ans ….
    [L’islam n’est pas le sujet, mais des musulmans. Ca change tout… Lahire]
    En outre, il n’existe pas de combat commun avec l’Islam (ou avec les francs-maçons laïcs). Notre combat, c’est celui pour le règne du Christ. POINT BARRE. Peut-être que d’autres personnes peuvent combattre dans nos rangs. Mais ce n’est pas un combat commun. Ne tombons pas dans le piège libéral, et dans le mythe que “ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous sépare”. Ce serait la fin du vrai combat.
    [Je n’ai pas parlé de combat commun avec l’Islam, mais avec des musulmans. Et il est évident que ce n’est pas la même chose. Et des musulmans peuvent se battre pour un bien! C’est le sens du combat commun : pas un mythe idéologique, mais pour des circonstances et des faits.
    On doit pouvoir se retrouver en amont des erreurs. Lahire]

  5. Et bien, pour une fois, je dois reconnaitre que j’admire un post du salon beige, c’est très rare.
    Quant à moi, je garde espoir, depuis de nombreuses années, que l’habituelle marche pour la vie du troisième dimanche de janvier serait menée, non par des politiciens à commencer par Gollnish, mais par des évêques, des pasteurs protestants, des imams et des rabbins.
    Il ne s’agit certainement pas de penser que ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous sépare. Il s’agit simplement d’unir nos forces contre un mal que nous rejetons tous.

  6. L’union sur des points qui nous rassemblent ? Tu parles…
    Ce genre d’articles sur Oumma.com a un but bien précis : ancrer les musulmans de France dans la conviction que l’Occident est totalement décadent, et que seul l’Islam peut faire retrouver aux sociétés européennes leur dignité.
    Mitterrand et Delanoë sont les meilleurs avocats de l’islamisation de la France.
    Alors attention aux apparentes convergences d’opinion, elles cachent quelque chose.
    [Eh ben, avec ça, on va avancer où plutôt non, on se condamne à un immobilisme râleur et on regarde assis le monde s’écrouler, puisqu’à force de ne s’unir avec personne, puisqu’il faut se méfier en permanence, on termine tout seul dans son fauteuil. Une solution active? Lahire]

  7. La seule chose que CATHOLIQUES et MUSULMANS ont en commun est la dénonciation du MATERIALSIME et du RELATIVISME ambiant. Cet aspect peut les tenter à s’unir TEMPORAIREMENT pour combattre l’avancée de la Nouvelle Anarchie Mondiale. C’est ainsi, je pense, que certains font alliance avec eux (Soral, Dieudonné… et l’extrême gauche)
    Mais forcément, les MOYENS prônés ne sont pas les mêmes : Christ-Roi, Lutte finale ou Charia ?
    Et comme désormais c’est Charia qui a le vent en poupe…
    Pas simple.

  8. @ Lahire et Eric
    Tout à fait en accord avec vous : on doit se défier de l’islam, mais on peut défendre la Vie ou la morale naturelle avec certains musulmans.
    Aux USA, le combat pour la Vie regroupe des catholiques, des protestants fondamentalistes et des juifs. Ainsi ils marquent des points dans l’opinion : la Vie et la morale naturelle n’est pas l’apanage des catholiques.
    Eric, dans ce sens, a raison de souligner que la présence des politiques présente moins d’intérêt et de poids que n’aurait celle des responsables religieux.

  9. J’ai, au début, été un peu choqué par la référence de Lahire.
    Mais à bien y penser, c’est une opportunité de travailler avec des musulmans… et de leur faire connaître le Christ, surtout si l’on est bien formé.

  10. il n’y a pas de différence entre l’Islam et les musulmans, pas plus qu’entre les catholiques et le catholicisme (sauf chez les modernistes).
    Ce sont bien les musulmans qui admirent et qui ont pour guide et modèle un homme qui a eu des rapports sexuels avec une fille de neuf ans. Et un certain nombre de dirigeants religieux musulmans prône la majorité sexuelle à neuf ans.
    Les alliances musulmans chrétiens n’ont jamais rapporté aux chrétiens qui se font persécutés par les musulmans partout où ceux-ci le peuvent.
    Mon sens de la morale, s’il désapprouve l’homosexualité, m’empêche de travailler avec des gens qui balancent les homosexuels du haut d’un immeuble où les pendent en place publique.
    [Ce genre d’argument est totalement fallacieux et se retrouve souvent. Vous ne pouvez pas dire que le rapprochement des hommes et la même chose que le rapprochement des religions : c’est une confusion de niveaux.
    De plus, si on ne peut pas s’unir avec des musulmans pour une cause commune, où étaient les Français de métropole quand en 1944, ont débarqué tant de musulmans mélangés avec des chrétiens pour venir libérer leur pays? Et que dire de tous ces harkis musulmans qui font pleurer tant de monde aujourd’hui? Tous ces hommes, est-ce parce qu’ils étaient musulmans qu’ils n’ont pas pu servir la France, servir le bien commun de la france côte à côte avec des chrétiens? Heureusement qu’ils étaient là, car ils étaient bien seuls.
    Enfin, vous n’avez pas du me lire : je parle de combat commun pour des exemples précis. Je ne parle pas d’union, de syncrétisme définitf et éternel ou je ne sais quoi. S’il faut lutter contre un mal, tous les combattants sont les bienvenus, vu qu’ils oeuvrent pour le bien.
    C’est vrai que les cathos ne mènent plus de combat : sans doute à cause de ce genre de raisonnements et à cause de la tête du voisin à qui on peut toujours reprocher quelque chose, en particulier de n’être pas aussi pur que soi.
    Lahire]
    Et je connais des laïcards que l’affaire Mitterrand scandalisent
    [Merci de confirmer mes propos dans votre conclusion : l’indignation n’est pas une exclusivité et ces laïcards peuvent aussi participer à l’éradication d’un mal. Lahire]

  11. et pour illustrer mon propos:
    http://www.bivouac-id.com/2009/10/17/indonesie-un-imam-accuse-de-pedophilie-pour-son-mariage-avec-une-fillette-est-acquitte/
    travailler avec les juifs ou les protestants, c’est différent : nous avons la Bible et le décalogue en commun
    [Et Anne de Bretagne promise à 3 ans et mariée à un autre à 13 ans. Oui, ils sont dans l’erreur. Et alors? Je vous parle de participer éventuellement demain à un manif avec ceux qui, comme vous, condamnent la pédophilie, pas d’acquiescer tous les musulmans du monde!
    Vous allez passer tout le monde en revue avant de participer? Ne vous levez pas, il y a toujours plus impur que soi. Lahire]

  12. 100% d’accord avec Berg et en opposition complète avec Eric. Soit on fait une manif politique anti-avortement du type abrogation de la loi Veil, redressement de la natalité en France, avec Bruno Gollnisch et Farid Smahi. Soit Renaissance Catholique organise sa Marche pour la Vie et là on récite le chapelet avec 150 Je Vous Salue Marie et on assiste au Salut du Saint Sacrement à Montmartre. Tout musulman, en tant que personne physique et morale, est le bienvenu, mais il doit se plier à la règle générale. Pas d’imams, pas de rabbins, et même pas de pasteurs ès-qualités. Pas de communicatio in sacris. J’ai milité naguère avec la Trêve de Dieu : interdiction du chapelet en commun pour ne pas froisser nos amis pentecôtistes! Même le Notre Père tutoyé ou voussoyé peut poser des problèmes, mais cela va s’arranger…

  13. Lahire a raison. Il y a encore en France beaucoup de gens qui gardent leur bon sens, quelque soit leur religion ou leurs convictions.
    Seulement habituellement la classe politique et médiatique étouffe leur voix, et ce qu’ils appellent “l’opinion publique” n’est pas l’opinion majoritaire, c’est seulement celle qu’ils arrivent à faire émerger dans les médias.
    Alors si les français de tout horizon, mais de bon sens, arrivaient à protester ensemble on aurait des résultats.

  14. [rq préliminaire : il faudrait intégrer la possibilité d’éditer ses commentaires et ses fautes d’orthographe sur ce blog par ailleurs fort intéressant. Bravo pour pour votre travail]
    L’idée de l’alliance avec des musulmans est une idée diabolique, quelqu’en soit la finalité.
    Allez demander à des poules de s’allier avec des renards ?
    Les musulmans ont intégrés en eux l’idée que le non musulman est un sous homme que ne mérite rien d’autre que le mort. Ils ne sont certes pas en train de tuer quotidiennement des non musulmans, mais c’est une idée ancrée en eux.
    Il n’y a pas d’alliance possible avec des gens qui souhaitent votre mort.
    Il y a suffisamment de gens à convaincre parmis les gens qui ne la souhaitent pas. Je pense en particulier aux millions de Français à qui personne n’a encore jamais expliqué la vérité de Dieu. Eux sont des alliés potentiels. Certes pas des alliés dans l’immédiat. La conversion prend du temps.
    L’idée de considérer l’alliance avec des musulmans comme possible relève de l’idée dangereuse de ne considérer que l’immediateté. La vie n’est pas un self-service.
    [Merci de finir ainsi : l’immédiateté ou le temporel. Le long terme et la conscience des gens ne nous regardent pas entièrement : elle dépend de la grâce et de la conversion, possible grâce – et Benoît XVI le rappelle – à l’exemple de charité qui sera le notre dans notre attitude à leur égard. Charité ne signifie pas manque de clairvoyance et de vigilance. Lahire]

  15. Mon cher Lahire,
    Je n’ai pas souvenir que le mariage d’Anne de Bretagne soit dans le canon. Et je ne pense pas que le mariage a été consommé quand elle avait trois ans. Mahomet a épousé Aïcha quant elle avait six ans, et l’a déflorée quand elle en avait neuf. Et Mahomet est le guide et le modèle de tous les musulmans.
    Pour les soldats français musulmans de la seconde guerre mondiale, il serait un peu long de revenir sur la raison de leur présence dans l’armée française. Mais en France un soldat est un soldat, qu’il soit communiste, païen, musulman, chrétien, bouddhiste athée ou autre. Des musulmans n’ont pas débarqué en Provence, mais uniquement l’armée française.
    Si n’importe qui vote contre l’avortement, je ne regarderai pas sa religion. Par contre, je ne travaillerai pas avec des musulmans là-dessus, en particulier avec ceux d’Ouma. Je ne suis pas contre l’avortement parce que je suis catholique, mais parce que je suis un être humain.
    [tout cela est bourré de paradoxes : Vous êtes contre l’avortement, sans quoi vous ne pourriez être pleinement catholique. Ne regardez pas les papiers de ceux qui se battent à votre côté au risque de ne rien faire d’autre! Je ne comprends pas ce passage truffé de contradictions apparentes. Lahire]
    C’est comme si vous me demandiez de m’allier aux nazis pour lutter contre ce communisme que j’abhorre. C’est non. Maintenant, je ne demanderai pas ses papiers à celui qui se bat à côté de moi.
    Je respecte tous les êtres humains, créatures de Dieu, mais je n’oublie pas que les musulmans travaillent tous, qu’ils l’acceptent ou non, à me détruire.
    [Ah? Et les échelles du Levant? Un des plus beaux accords avec des musulmans. Lahire]
    Nos approches sont donc différentes et apparemment inconciliables.
    Il y a des catholiques qui se bougent et font quelque chose, vous par exemple.
    [Vous semblez vous contredire : les soldats français n’étaient pas musulmans mais avant tout soldats. Je vous réponds : mes voisins ne sont pas musulmans, il son avant des hommes qui, naturellement refusent l’avortement. Je les amène donc à la marche pour la Vie pour une victoire au moins aussi retentissante que celle de l’Armée d’Afrique. Non? et les grâces que mon comportement catho – vigilant et attentif (catho ne veut pas dire naïf et benêt) – leur vaudra du Bon Dieu fera le reste… ou mon martyre pour leur sanctification (cf Charles de Foucauld). Lahire]

  16. Petit rappel opportun : les musulmans ne sont pas contre l’avortement, ou plus précisément, l’islam ne dit nulle part que l’avortement est un crime. L’Iran est l’un des pays où le taux proportionnel d’avortement est le plus élevé au monde. Je doute en conséquence de la viabilité du postulat énoncé plus haut, à savoir qu’il faut s’allier avec les musulmans pour défendre la vie. Le raisonnement n’est pas spécieux, il est tout simplement contradictoire.
    [Décidemment… 100 fois sur le métier remettre son ouvrage : la question est “Peut-on accepter dans un combat commun des muslmans”? Elargissez à ce que vous voulez, mais ne caricaturez pas. Ensuite, pour les musulmans, l’Europe est chrétienne et on y sacrifie des enfants aussi. Lahire]
    Il en est de même concernant le combat pour le respect du droit naturel. L’islam ne connaît pas le principe de loi naturelle et même s’y oppose (polygamie, excision, lapidation, etc. s’opposent au droit naturel).
    [Stop! la loi naturelle n’est pas un principe, mais une loi antérieure à tout principe et inscrite dans le coeur de chaque homme. Qu’il la renie est peut-être vrai, mais que vous en fassiez un principe adoptable selon le gré des personnes est faux. Vous reconnaissez d’ailleurs ce que je dis en parlant de “contre-nature”. Lahire]
    Cette alliance catholiques-musulmans est donc vaine et contre nature. Il n’y a pas de doctrine fixe en islam ni de doctrine valable.
    Pareillement, le combat contre le vice avec les musulmans est ridicule : comment puis-je agir coude à coude avec des gens qui croient en un paradis qui ressemble plus à un lupanar qu’à autre chose.
    [Parce que Dieu les aime et seul sonde les coeurs et les reins. Lahire]
    Bref c’est une idée incongrue. Je ne reviens pas sur la question historique exposée plus haut. Je vous laisse simplement imaginez s’il est possible que les saints du moyen-âge ou des temps modernes peuvent combattre le monde avec les musulmans…
    [Certains l’ont fait! Et le font encore… Lahire]
    Dieu aime les musulmans mais déteste l’islam. C’est une caricature de religion qui vient du diable et qui mène au diable. révolutionnaires.
    [Alors contentez de faire comme Dieu : aimez les muslumans et sachez que par votre charité pour eux – même si elle semble beaucoup vous coûter – Dieu saura vous utiliser comme vecteur de ses grâces à leur égard. Lahire]

  17. Il est vrai que des points d’accord sont possible, mais il ne faut pas oublier que pour les musulmans les occidentaux sont des chrétiens, y compris les laïcistes et les athées.
    Aussi, dans l’ensemble, pour les musulmans, Frédéric Miterrand est-il un chrétien.
    Cela me rappelle certains passages des hadiths, dans lesquels des chrétiens viennent voir Mahomet et s’inclinent devant lui, en disant que sa venue est annoncée dans les textes chrétiens et que tous les chrétiens le savent, mais qu’ils préfèrent ne pas le reconnaitre, par pure hypocrisie, pour ne pas s’aligner sur une voie plus droite et continuer dans leurs turpitudes.
    Certes il existe des musulmans droits, comme il existe des athées qui le sont et qui revendiquent une certaine morale (ne me demandez pas à quoi elle tient, je n’en sais fichtre rien! Je me dis toujours qu’il s’agit d’un reste de christianisme…).
    Mais n’oublions pas que sur internet tout le monde fait plus ou moins d’activisme, oumma n’échappe pas à la règle, loin de là!
    Toutefois c’est une bonne chose de ne pas voir systématiquement le musulman comme un ennemi…

  18. les “échelles du Levant”, ou les accords commerciaux de François Ier avec l’empire ottoman de Soliman le Magnifique. Pour moi un bon traité à court terme pour le patrimoine de François Ier, qui refuse de prendre en compte la nature expansionniste et impérialiste de l’empire ottoman qui aurait fini un jour ou l’autre par s’occuper de nous. Nos monarques de l’époque ne voyaient rien d’autre que les périls à court terme entravant leurs propres ambitions.
    Quelques dizaines d’années après, c’est le siège de Malte, qui fera appel à la chrétienté, appel auquel les Français ne répondront pas : ils avaient de très bons accords commerciaux avec la Porte. Ce sont les tercios espagnols s’ajoutant au courage de l’Ordre de Malte et des Maltais, qui mettront fin au siège. C’est grâce à eux et non aux Français que les Maltais pourront rester chrétiens. Un peu plus tard,c’est la bataille de Lépante, à laquelle les Français ne participeront pas non plus : les accords commerciaux toujours. Là encore, les Espagnols en première ligne, les vénitiens, les Etats de Savoie, le Vatican… mais pas la France. Cette bataille met fin à l’expansion ottomane, pendant que la France fait commerce.
    La France n’a rien fait contre l’expansion islamique. Nous devons d’être toujours catholiques, et non musulmans comme toute l’Anatolie, aux Espagnols (nos ennemis jurés de l’époque, qui avaient l’immense tort d’être catholiques quand une bonne partie de nos élites penchait vers le protestantisme), aux Maltais, aux Vénitiens, au Vatican, aux Autrichiens, aux mercenaires allemands et suisses, aux Polonais de Jean Sobieski, et non aux élites françaises.
    La France de François Ier montra le plus parfait mépris pour les chrétiens orientaux vivant sous l’Islam (là-dessus, rien n’a changé : le commerce passe avant tout). Et aujourd’hui, il n’y a pour ainsi dire plus de chrétiens en Turquie et bientôt en Orient.
    L’attitude française de cette époque fut suicidaire pour l’Europe. Heureusement, d’autres ont fait le travail à notre place, comme en 1944, comme contre le communisme. C’est Paul Marie Couteaux qui avait cité cet exemple, que j’avais trouvé désastreux.
    L’armée française est une institution laïque pour laquelle on ne cherche pas des soldats d’une religion particulière (jusqu’à Nicolas Sarkozy), mais des soldats tout simplement.
    [Merci! Alors pourquoi ne pas accepter des “soldats” de tout genre pour d’autres combats temporels, avec comme dans les armées françaises, des chefs catholiques? Lahire]
    Que vous cherchiez des gens de bonne volonté autour de vous sans vous préoccuper de ce qu’ils sont est une chose, que vous signiez une alliance avec des musulmans (des hommes soumis à Allah et surtout à la religion islamique), même sur un sujet précis en est une autre.
    [On est parti au départ seulement sur la première partie de cette phrase. La seconde, c’est vous qui l’avez amenée et je vous montrais qu’il ne fallait pas être si catégorique avec l’exemple des Echelles du Levant. mais revenons à nos moutons : peut-on oui ou non s’entendre avec des hommes musulmans pour des combats ponctuels? Lahire]
    Vous me voyez défiler à côté de gens qui ont crucifié des chrétiens au Soudan ou dans le nord de l’Éthiopie ?
    [Il n’a jamais été question de cela. Ne vous posez que les seules bonnes questions et tout sera apaisé. Lahire]

  19. Avec des hommes oui, accepter ceux qui se présentent sans leur demander d’où ils viennent.
    Avec des hommes musulmans, non.
    L’armée française est une armée obligatoire.
    (En plus, des musulmans dirigés par des chrétiens, c’est contraire au Coran, cela ne durera pas longtemps.)

  20. juste une petite anecdote pour essayer d’aller plus au fond dans le débat…
    Il y a quelques années sortait un film ignoble (genre Apocalypto) dans une ville du sud de la France. Des prêtres de la région avaient organisé une prière publique avait été organisée en réparation. Comme le film portait atteinte à la la Sainte Vierge, à la fin de la manifestation, un groupe de musulmans était venu voir un des prêtres pour lui proposer de s’associer à cette “prière” si une telle occasion se présentait dans le futur (La Sainte Vierge est en effet considérée comme une “sainte” pour l’Islam).
    Cher Lahire, je souhaiterais savoir quelle réponse vous auriez apporté à ces musulmans…
    [tout de suite? vous parlez de la Très Sainte Vierge Marie que nous savons également aimée et vénérée par les musulmans? J’aurais dit tout simplement : “Aziz Meryem Mesih’in Annesi bizim için Dua et…”. Pas mieux… Lahire]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services