Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Qui a dit?

"Donner la parole au peuple souverain me semble infiniment moins risqué
que de prétendre faire avancer l’Europe sans solliciter l’avis de ceux
qui la vivent au quotidien.

Si la Constitution Européenne, comme je le
crois, est une étape majeure sur la route de la lente et patiente
construction de l’Union, nul n’aurait pu comprendre et encore moins
admettre que le suffrage universel en soit tenu éloigné
".

Lahire

Addendum 19h24 : Félicitations à zdeubeu (voir commentaires), il s’agit bien de celui qui piétine aujourd’hui le non français du 29 mai 2005.

Partager cet article

3 commentaires

  1. Nicolas Sarkozy au Conseil National de l’UMP le 6 Mars 2005

  2. En réalité il pensait:
    « Trahir ma parole au peuple souverain me semble infiniment moins risqué que de prétendre faire reculer l’Europe sans solliciter l’avis de ceux qui la dirigent au quotidien. »

  3. Superbe commentaire et vives félicitations à zdeubeu. Il faudrait informer d’urgence « Le Figaro », quel scoop !

Publier une réponse