Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Qui a dit?

Un tout petit coup de pouce : la Halde et la police de la pensée n'existaient pas.

"En raison de la présence en France de 4 millions et demi de travailleurs immigrés et de membres de leurs familles, la poursuite de l'immigration pose aujourd'hui de graves problèmes. La côte d'alerte est atteinte. Il faut arrêter l'immigration sous peine de jeter de nouveaux travailleurs au chômage. Je précise bien : il faut stopper l'immigration officielle et clandestine.

Se trouvent entassés dans des ghettos, des travailleurs et des familles aux traditions, aux langues, aux façons de vivre différentes. Cela rend difficiles leurs relations avec les Français".

Addendum : c'est effectivement Georges Marchais,secrétaire général du parti communiste, dans une lettre au recteur de la mosquée de Paris publiée dans "L'Humanité", 6 janvier 1981. Bravo à ceux qui ont trouvé (commentaires).

Partager cet article

9 commentaires

  1. Georges Marchais ?

  2. Georges Marchais,secrétaire général du parti communiste, dans « L’Humanité », 6 janvier 1981.

  3. Georges Marchais. Mais c’est bizarre nos boboïstes ne s’en souviennent plus.

  4. Georges Marchais ?

  5. Je crois que c’est un communiste…

  6. Euh…Georges Marchais ?

  7. Le grand, l’immense Georges Marchais !

  8. C’est Georges Marchais quand il a écrit au recteur de la Mosquée de Paris, c’est dans l’Humanité de Janvier 1981.

  9. Marchais ne faisait que masquer la réalité en minimisant le nombre d’immigrés en France qui déjà à l’époque dépassaient les IO millions.

Publier une réponse